Votez toutes les 2h!
. . . . .
CADEAUX ?
Nos Events
Feu d'Artice: Kensei offre à ses habitants la joie de voir un feu d'artifice au Sud de la Grande Plaine. Pour l'occasion, des nombreuses échoppes de tous genres ouvrent leurs stands aux visiteurs le soirs et leur proposent nourriture, goodies et objets traditionnels. Evénement pourtant festif, personne ne sait ce qui se passera avec les gangs qui se réveillent...
C'est à suivre ici.



 
Nous cherchons & avons besoin de KAZUKI !
N'hésitez pas à aller voir les prédéfinis ou à en inventer !
Nous recherchons toujours des Hide et des Kazuki pour équilibrer la force des clans !
Les Policiers et les Citadins attendent également la venue des leurs !
Après sondage, nous avons décidé d'une norme pour les titres de vos rps !
Pensez donc à les modifier selon ce modèle : Titre du RP [PV/Libre - Hentai/Soft - Statut]

Partagez | 
 

 Un rendez-vous [PV - Soft - En cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
私 は Yugo Isono



avatar

Masculin
→ Messages : 36


MessageSujet: Un rendez-vous [PV - Soft - En cours]   Mar 9 Juil - 16:38

Je m'étais réveillé chez elle et pensait déjà à y retourner. Le bruit du scan de la caisse sur laquelle je bossais était étouffé par mes pensées, nombreuses. Je sais bien que je suis du genre à garder les pieds sur terres mais franchement... aujourd'hui c'était différent. Je souriais bêtement et était poli avec tout les clients, même les plus désagréable. Je n'avais aucune difficulté à garder mon calme lorsque l'on me faisait vérifier un long ticket trois fois de suite. Pas même quand le client ne comprenait rien du raisonnement pourtant parfaitement logique par lequel fonctionnait le petit magasin vis-à-vis de différentes promotions. Non. Rien ne mettrait mon moral à zéro, pas aujourd'hui.

Je me rendis compte, tout de même, que ma bonne humeur était un peu envahissante. Marmonnant les paroles de l'une des chansons chantée par Hina -qui semblait être une femme parfaite, jusqu'ici-, je manqua de scanner quelques articles, faisant bénéficier à un vieil homme mal voyant d'une réduction finalement assez élevée. Lorsque je m'en rendit compte, celui-ci était déjà parti. Mon boss, quand à lui, me lança un regard noir signifiant que cela serait prit sur mon salaire.

Ce fut étrange mais je me contenta de lui sourire. Il fut apparemment tellement perturbé pour mon manque d'intérêt quand à mon erreur qu'il s'arrêta net, se contentant de baisser la tête et de retourner à ses affaires.

Mon sourire était causé par la vue d'un message venant d'un numéro jusqu'alors inconnu. C'était elle, cela ne faisait aucun doute. Celui-ci disait :

« Coucou c’est Hina ! J’espère que tu vas bien et que tu as passé une bonne nuit. J’ai vu qu’il y avait des feux d’artifices ce soir, ça te dit d’aller y faire un tour ? »

Je me contenta de lui répondre par l'heure à laquelle j'aimerais que l'on se rejoigne là-bas. Je connaissais le nom de l'un des nombreux stands qui y vendait des jouets typiques de Kensei. Il appartenait à l'un de mes amis lointain, celui-ci m'en avait parlé au cours d'une conversation, récemment. Je m'en servit donc comme lieu de rendez-vous. Histoire que l'on se rejoigne directement là où ca allait péter. On pourrait profiter sans attendre du feu d'artifice ainsi que des différents magasins.

Je termina donc ma journée au magasin et ferma la caisse, confiant la clé à mon supérieur qui ne me parla même pas de l'erreur que j'avais faite plus haut. Je sorti et mit mes écouteurs, me dirigeant vers mon chez moi pour prendre une douche et me préparer vite fait. Je ne savais littéralement rien de cette soirée. Allait-il faire froid ? Chaud ? Allions-nous rester là-bas où revenir vers chez elle ? Vers chez moi, peut-être ? Peu importe. Je me contenta, en sortant de ma douche, de m'habiller normalement.

J'étais quelqu'un de sobre, mais vu l'événement et l'importance que cette nouvelle rencontre avait pour moi, je mis ma veste préférée. Elle était bleue, assez voyante et pas mal cool à mon avis. Je tâcha de tester mon sourire devant le miroir une fois que j'étais prêt, comme un enfant.

Lorsque je sortis de chez moi, il était 18h. Il ne me fallut pas longtemps pour attirer l'attention d'un taxi qui m'emmena in-extremis en direction du lieu du feu d'artifice. Je lui avait dit que j'y serais vers six heures et demi. Mais j'allais probablement être en retard. Non pas à cause de la circulation mais tout simplement mon manque de jugeote. Je me tapa le crâne à l'aide de la paume de ma main lorsque je me rendis compte de tout le chemin qu'il restait à faire à pied. En effet, la zone entourant les feux d'artifice et tout ce qui avait été monté en cette occasion était piétonne. Le taximan avec lequel j'avais discuté de ce léger problème me donna tout de même quelques conseils avisés pour ne pas perdre du temps à trouver le fameux stand que j'avais utilisé comme lieu de rendez-vous. Il était passé par ici avec ses enfants, quelque chose comme ca, mais il se rappelait clairement de ce petit magasin haut en couleur.

Je me mis donc à courir pour rattraper mon retard. Et ce, jusqu'à enfin arriver dans la bonne allée. Je me mis donc à marcher à une vitesse normale, observant ma montre et voyant que j'avais vingt bonnes minutes de retard. Je transpirait à cause de l'effort, il faisait pourtant bon ici !

Après avoir bousculé l'un ou l'autre passant, je leva la tête vers le stand que j'avais déjà repéré depuis un moment. Elle était là, debout, fixe. Elle m'attendait. Je me remis donc à courir pour l'atteindre. Une fois arrivé, je me figea. Les mots ne sortait pas. J'étais confus. Elle devait m'en vouloir, je resta là, face à elle qui m'avait déjà repéré. Pas un mot..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
私 は Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un rendez-vous [PV - Soft - En cours]   Mer 10 Juil - 22:57

Je dois dire que j’avais plutôt hâte d’avoir la réponse de Yugo, pour savoir si c’était bien bon et à quelle heure nous allions nous retrouver. Je faisais ce que j’avais donc à faire, un peu de ménage, tout ça. Puis, là je reçus sa réponse. Il m’avait donné rendez-vous à 18h30, à côté d’une échoppe haut en couleurs. Notre rendez-vous se passait là ; j’étais plus que pressé de le revoir. D’ailleurs, comment est-ce que j’allais m’habiller ? Pour des feux d’artifices, le Yukata semble être une bonne idée… mais vu le temps qu’il fait dehors, je risque d’avoir trop chaud. Je réfléchissais pendant un instant puis me souviens que j’avais pour le moment mieux à faire.

Il fallait que je me mette à réviser un peu mes cours du fait que j’avais un contrôle la semaine prochaine. Je préférais m’y prendre bien à l’avance pour être sûr de gagner un peu de temps. De plus, je n’avais rien à faire aujourd’hui à part mes devoirs dirons nous. N’empêche, ironie du sort, je suis encore étudiante à 21 ans. Enfin bref, de 10h jusqu’à environ 12h, je travaillais sur mes révisions. Je partis ensuite dans la cuisine afin de me faire à manger. Puis, là, j’avais d’ailleurs envie de cuisiner. Je repensais également à la soirée avec Yugo, le fait qu’on ait dormi ensemble cette nuit et ce message de ce matin. J’étais juste aux anges, bien même très heureuse. Mangeant assez rapidement, je me remis alors un peu dans les études jusqu’à 15h environ. Il me restait à présent 3h30 avant de retrouver le jeune homme et contempler avec lui les feux d’artifices.

J’étais trop trop pressée ; qu’allions nous dire ? Comment la soirée pourrait elle encore finir ? Pleins de questions de ce type me tournait alors dans l’esprit. Puis, le truc qui cassa tout, c’est lorsque mes musiciens m’appelèrent voulant qu’on fasse une répétition d’au moins 1h30, là tout de suite. Bah, je suis chanteuse, c’est mon métier hein d’aller à des répétitions. Donc, je pris ma guitare, pris mes affaires et me voilà partie pour aller au studio que nous louons pour nos répétitions de la semaine. Arrivée là-bas, j’étais bien sûre la dernière pour ne pas changer hein. Même, si ce soir, ce sera moi qui serait à l’heure, même en avance ! Pas question de laisser Yugo attendre.

[…] Donc après cette heure et demi de répétition dans une plutôt bonne ambiance. C’est vrai qu’on s’entend trop bien entre nous ; puis en plus on est dans la même classe tous les quatre donc c’est encore mieux. Bien sûr, je ne fus pas étonnée d’apprendre qu’ils n’avaient pas encore révisé. Un signe de la main et je repartis en direction de mon appartement. Je pris un petit goûter ; bah ouais je suis encore une enfant moi ! Riant de ma propre pensée, j’allais ensuite dans ma chambre pour voir ce que je pourrais mettre ce soir. Je regardais déjà dans les robes puis commençais à les enlever de mon placard, cherchant pendant une bonne heure ce que j’allais pouvoir mettre. Seulement, l’heure tournait et ça allait déjà être bientôt 18h. Il fallait que je me dépêche puis j’optais finalement pour mon yukata court pourpre et noir que je mets que très rarement du fait que ça fait bizarre avec mes cheveux blonds et mes yeux bleus.

Je suis bien une fille quand je le veux vraiment moi… Allant rapidement me doucher, je me séchais assez vite pour enfilais mon yukata. Je nouais alors mes cheveux en une sorte de chignon ; enfin juste pour que ça le fasse super bien avec ma tenue de ce soir. Je pris alors un petit peu de temps pour me maquiller un peu, terminer les dernières retouches, voulant vraiment être parfaite pour Yugo ce soir. Puis, je pris mon sac et partis alors pour me diriger au festival et surtout à l’endroit de notre rendez-vous. Je devais alors à un moment faire le tour pour pouvoir arriver à l’échoppe que je voulais car le festival était en quelques sortes fermées par des barrières. Je regardais l’heure ; j’avais déjà 2min de retard… Hina, Hina… vraiment l’heure et moi ça fait 4. Puis j’arrivais enfin à cette échoppe. Je ne voyais pas Yugo, j’en conclus qu’il n’était pas encore arrivé, donc bon point pour moi j’étais à l’heure on va dire !

Ce fut après 20 bonnes minutes à attendre et à chercher dans la foule qui commençait à se faire que je voyais le jeune homme. Il avait couru pour venir jusqu’à moi, son souffle irrégulier ne trompait pas. Le regardant, je vis bien qu’il se sentait mal et qu’il n’osait rien dire. Je ne peux pas vraiment lui en vouloir ; moi je ne suis quasi jamais à l’heure. Sans rien dire, je m’approchais de Yugo pour l’embrasser doucement, déposant mes lèvres contre les siennes. Et je souris alors ne voulant pas qu’il se sente encore plus mal. Notre objectif est de passer une bonne soirée.

« Coucou toi ! Va ne t’en fais pas, je ne t’en veux pas pour le retard. Je suis moi-même déjà pas très bien ponctuelle, même quand je fais tout pour y arriver. Maintenant, le plus important, c’est de passer une excellente soirée, d’accord ? »

Lui offrant un sourire des plus chaleureux allant lui prendre la main doucement tout en le regardant.
Revenir en haut Aller en bas
私 は Yugo Isono



avatar

Masculin
→ Messages : 36


MessageSujet: Re: Un rendez-vous [PV - Soft - En cours]   Ven 12 Juil - 17:59

Je l'avais aperçue de loin, elle était reconnaissable, vraiment. Hina respirait la joie de vivre, c'est ce que je pensais. Elle communiquait quelque chose de positif, simplement. Rien ne pouvait paraître gênant, triste, mauvais de quelque manière que ce soit lorsque moi ou qui que ce soit d'autre pouvait profiter de sa compagnie. Je n'irais pas jusqu'à parler d'un ange, c'est pas ma façon à moi de représenter ce qui m'enchante. Je dirais plutôt ce qu'elle est vraiment. Un rock star en devenir, donc. En plus, c'est une vraie pile électrique jusque là. Quelqu'un sur qui l'on peux compter pour nous divertir et nous soutenir. Et si ca n'était pas le cas... et bien, j'allais bientôt être briefé à ce sujet.

Un baiser et quelques mots de sa part me donnèrent la pêche. Malgré mon retard, on était bons pour passer une soirée d'enfer. Pendant une semaine, ca allait péter ici ! C'était décidément quelque chose d'énorme, le feu d'artifice de Kensei. Les magasins écoulaient allègrement leur stock, tout ce qui se vendait partait et l'argent coulait à flot. Il y avait même une petite hutte représentant le magasin dans lequel je travaille ! Je ne connais pas celui étant derrière la caisse, je ne lui adresse donc pas la parole. J'évite soigneusement d'y acheter quoi que ce soit, n'étant intéressé par aucun des produits qui y sont vendus. S'agissant de boissons fraiches et de mets typiques pour cette journée, je n'avait pas l'utilité d'en consommer, de toute manière.

Je lâcha la main de celle que je considérais comme ma petite amie. C'était un peu précipité de la décrire comme ça, peut-être, mais peu importait. Le tout était d'en profiter. À la place de lui tenir la main, je la serrai contre moi tout en continuant à sillonner les différents couloirs de magasins. Mon bras passant par dessus son épaule. L'on s'arrêta à plusieurs reprises, face à diverses boutiques sans pour autant trouver quelque chose d'intéressant, jusque là. Mais j'avoue guetter le petit objet insolite qui pourrait, plus tard, me rappeler le feu d'artifice de cette année ci. Je m'arrêta net face à un nouveau comptoir, à priori comme tout les autres.

Un objet attrapa mon attention, cela-dit. Il s'agissait d'une sorte de feu d'artifice à petit échelle. Enfin, c'est ce que m'expliquait le vendeur. Il prétendait être le seul à en vendre jusqu'à présent. Cela dit, cela était un concept qui allait probablement envahir les magasins des années suivantes. C'est ce que me racontait le vieux moustachu alors qu'il comptait les billets qu'il collectionnait, pour ainsi dire. Je regardai l'objet un assez long moment. Hina ne semblait pas être perturbée par cette attente, ce qui me réjouit aussi. Elle ne s'ennuyait pas.

L'objet était en réalité une petite fusée, double, qui parait dans deux sens. Vers le haut, bien entendu, mais en diagonale. Les deux canons formaient une forme de croix. Leur taille les rendaient peu impressionnantes, semblables à des jouets, mais le vieux vendeur prétendait qu'il fallait les utiliser avec précaution. Cela restait quelque chose de sérieux, dangereux pour ceux qui faisaient les cons avec. Le but était de tirer les deux cordes en même temps, histoires qu'elles partent toutes les deux. Dans le cas où l'une des cordes seraient tirée avant l'autre. Seule une première fusée s'élancerait dans le ciel. Les cordes étant les éléments qui activaient le système des fusées.

À la fois complexe et relativement simple, je me rendis compte qu'il fallait être deux pour l'utiliser. Etant donné qu'il fallait une main pour tenir l'objet, une main pour tirer la corde et une main pour l'autre corde. Le but était donc, finalement, de l'activer avec quelqu'un d'autre tout en étant synchros.

" Ca te parle, à toi ? " dis-je donc à Hina, lui montrant l'étrange jouet. " Tu penses qu'on peux y arriver ? " lui demandais-je, observant son visage interrogateur. Sans trop savoir ce que j'espérais.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
私 は Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un rendez-vous [PV - Soft - En cours]   Lun 15 Juil - 23:02

Nous commencions alors à marcher tranquillement et faire le tour des échoppes avec Yugo. J’avais toujours ce sourire, m’émerveillant par moment sur des petits objets parfois inutiles mais qui sont typiques de ces moments-là. Je me sentie un peu plus en sécurité lorsque Yugo passa son bras derrière mon épaule pour que je sois un peu plus collée à lui. J’en profitais pour glisser mon bras derrière son dos et le tenir au niveau des hanches pour me sentir comme si j’étais sa petite amie. Bon, le sentiment est un peu précipité tout de même ; nous nous connaissons à peine de la veille. Seulement, ça ne m’empêchait pas de me sentir heureuse à ses côtés.

Profitant que nous nous arrêtâmes plusieurs fois à des échoppes, je découvris en quelque sorte que Yugo semblait chercher le petit truc que personne n’a. L’originalité d’un objet. Cela m’en fit sourire parce qu’autant moi-même je regardais bien tous les produits que vendaient les marchands, autant il n’y avait rien qui m’intéressait. Peut-être étais-je un peu comme lui en fin de compte. Et non loin de me déplaire ; en plus la soirée s’annonçait juste très bonne. Peut-être une bonne dizaine de minutes plus tard, nous nous arrêtions alors à une autre échoppe qui semblait être la même que toutes les autres. Mais erreur ! Je vis que le jeune homme avec qui j’étais en très bonne compagnie, fut attiré par un petit objet.

J’écoutais alors le vendeur qui expliquait comment fonctionnait le petit objet ressemblant à un petit feu d’artifice mais aussi dangereux qu’un artifice normal. C’était un petit peu compliqué pour moi, arriver à suivre toutes ces explications techniques mais je me contentais d’écouter. Par contre le truc que je compris très bien, c’est qu’il fallait être deux pour pouvoir l’utiliser. Si l’on regarde de très près, on pourrait croire que c’est un objet destiné à rapprocher les personnes. Je regardais à nouveau Yugo, ne me laissant pas du tout de le regarder en fait.

" Ca te parle, à toi ? " " Tu penses qu'on peux y arriver ? "

Hmm… je regardais l’objet sous toutes ses formes puis replongeais mon regard dans celui de Yugo avant de lui offrir un grand sourire.

« Ca ne me parle pas vraiment mais on peut toujours essayer et oui qui sait ! Avec les explications du vendeur, on devrait pouvoir y arriver. »

Oh bien sûr, j’espère qu’on y arrivera même. L’objet me parait vraiment très intéressant à utiliser et nous avons encore du temps avant que les feux ne commencent réellement. Puis par contre, en jetant un coup d’œil plus précis sur les produits que proposait le marchand, je vis quelque chose qui attirait mon attention. Une sorte de petite amulette carrée mais avec des couleurs rappelant alors l’effervescence des feux d’artifices. Ce n’est peut-être pas grand-chose mais pour moi qui n’ai jamais bien participé à ce genre de festival, c’était beaucoup. Je décidais alors d’en prendre deux puis après avoir payé, je regardais alors le jeune homme lui souriant toujours aussi chaleureusement.

« C’est pour toi.. Disons que c’est un souvenir de ces feux d’artifices que l’on est allé voir ensemble. »

Je rougis légèrement car oui, je n’avais pas trop l’habitude de faire ce genre de cadeau et de discours aussi. Seulement, avec lui, je le voulais. J’aimerais juste que cette soirée ne se finisse jamais. Me collant alors un peu contre lui, j’en viens à l’embrasser tendrement. Je me sentais bien contre lui, sa chaleur corporelle. Tout en souriant, j’attendis alors de voir s’il allait prendre le petit objet insolite sur lequel il venait de tomber et ainsi essayer de l’utiliser pour voir ce que cela donnera.


HRP : Voilà o/ Désolée du temps de réponse ><
Revenir en haut Aller en bas
私 は Yugo Isono



avatar

Masculin
→ Messages : 36


MessageSujet: Re: Un rendez-vous [PV - Soft - En cours]   Mer 17 Juil - 9:19

Je réfléchissais à la difficulté de faire fonctionner ce petit pétard à l'allure étrange. Ca marchait de manière bizarre et je commençait franchement à douter que ce petit truc remplisse les échoppes de ce festival pour les années à venir. Hina n'avait pas franchement l'air aussi intéressée que moi, j'allais donc lâcher l'affaire lorqu'elle m'interrompit dans mes pensées, me tendant un autre goodie, un peu plus classique. Une simple amulette de couleur sans grande valeur. Tellement qu'elle en avait prit deux pour m'en offrir une. Je souris et faillit refuser tandis qu'elle m'expliqua à l'aide de quelque mot son idée.

« C’est pour toi.. Disons que c’est un souvenir de ces feux d’artifices que l’on est allé voir ensemble. » me dit-elle donc.

Elle m'embrassa ensuite et je me contenta de l'enlacer pour attraper la fameuse amulette. Je lui souriait de manière sincère, toujours aussi content de pouvoir profiter de sa compagnie. Observant son visage un court laps de temps avant d'en profiter pour l'embrasser à nouveau. L'achat du double feu d'artifice me semblait finalement tout à fait logique. Je me détacha donc d'Hina pour faire signe au vendeur que je le prenais. Il se pressa de me l'emballer, de me le faire facturer et voilà ! L'affaire était pesée. Je ne discuta pas plus longtemps avec lui et m'en alla donc de ce stand-ci.

Nous parcourions de nouveau les petits sentiers de festival pas mal chaotique. J'analysais un peu tout le monde histoire d'éviter de mauvaises surprises. Je n'avais pas encore beaucoup d'ennemis dans la ville même si je sentais que le vent allait tourner. Je gardais le sentiment que ca allait être une soirée tranquille, sans quoique ce soit d'extraordinaire. Sauf elle, cette jeune femme que je ne connaissais finalement pas. Je ne lui avais d'ailleurs pas énormément parlé.

Cette pensée me fit rougir de honte et je tenta, de manière peut-être un peu maladroite, de commencer la conversation. Un sourire de travers, toujours dans la gêne, histoire de tenter de la mettre à l'aise. En espérant que j'y arrive. Jusque là, tout allait bien.

" Tu connais le festival ? Tu as envie de faire quelque chose de particulier ? " lui demandai-je.

Effectivement, peut-être qu'elle était déjà venue. Peut-être même qu'elle avait ses petites habitudes ! Et moi qui, jusqu'à maintenant, ignorait presque ses désirs, ce qu'elle désirait faire. Elle m'avait offert un petit quelque chose qui pourrait me rappeler cette journée pendant longtemps même si ca ne serait probablement pas nécessaire. On passait vraiment un bon moment. Je me laissais aller, finalement. Elle n'avait jamais fait de commentaire sur mon bandeau de pirate, sur le fait qu'un oeil me "manque" pour ainsi dire. Elle n'éveillait chez moi aucun sentiment d'insécurité. Mais je gardais mon sérieux. J'espérais qu'elle ne s'ennuierait pas avec moi, malgré que j'étais toujours dans la retenue.

Il me fallait garder mes distance avec elle comme avec tout les autres. Je ne savais que trop bien ce que l'on pouvait faire à quelqu'un sur qui l'on savait beaucoup. Je ne pouvais défaire toute mes défenses pour quiconque, pas maintenant. C'était une période cruciale, les Kazus mijotaient quelque chose est ces chiens de Kuragaris avaient des rangs toujours plus remplis. Les cauchemard allait bientôt commencer pour moi, c'était certain. Je devais rester sur mes gardes.

Masquant tout ce à quoi je pensais à l'aide d'un sourire, j'accélérait le pas. Il nous fallait trouver une bonne place pour voir les feux d'artifices de ce soir. Si possible avec une place où l'on pourrait prendre quelque chose à boire et à manger. J'avais la dalle.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
私 は Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un rendez-vous [PV - Soft - En cours]   Lun 22 Juil - 0:24

Je répondis au baiser que Yugo m’offrait, souriant en voyant qu’il achetait alors le petit objet feu d’artifice auquel le vendeur nous avait tout expliqué. Toujours collée du moins plus ou moins contre lui, nous parcourions les divers stands et l’odeur de la bonne nourriture commençait à me donner faim alors que j’avais déjà mangé auparavant. En fait, j’ai fais exprès de ne manger qu’un petit peu pour pouvoir également en profiter avec le jeune homme. J’étais toujours souriante et venant à regarder un peu à travers la foule, et bien, je crus reconnaître quelques gens mais je ne fus pas sûre. Puis de toute manière, j’étais là pour passer une excellente soirée avec Yugo, pas pour aller discuter avec des personnes que je pourrais connaître.

" Tu connais le festival ? Tu as envie de faire quelque chose de particulier ?"

Relevant le regard vers lui, toujours souriante, je commençais alors à réfléchir un peu tout en marchant avec lui. Hm, aussi loin que je me souvienne, les seuls feux d’artifices que j’ai déjà pu voir c’était il y a très longtemps. Je n’allais jamais dans les festivals et puis avec qui de toute manière. Mes cousins n’aimaient pas ça, préférant aller en boite de nuit pour danser et chopper des filles. Gardant ma main dans la sienne, je vis un moment après qu’il semblait être nerveux ou je ne sais comment exprimer ce ressenti. Le voyant accélérer un peu le pas, je le suivais tout en me demandant ce qu’il pouvait y avoir pour qu’il se presse comme ça. Bon, je sais bien que les différents clans qui habitent dans la ville sont très certainement de sortie mais je ne sais pas. Un mystère plane je crois.

Peut-être que Yugo fait partie d’un clan ou qu’il a fait quelque chose et qu’il doit une dette à quelqu’un. Oh, je n’en sais rien et ce soir je n’ai pas vraiment envie en fait de me casser la tête pour savoir des choses. On aura tout le temps qu’il faudra pour mieux nous connaître. Je n’avais pas encore dis un seul mot étant donnée que j’étais bien dans mes pensées à réfléchir un petit peu à tout ça. Je ne m’ennuyais pas du tout, j’étais en très bonne compagnie en plus de cela. Puis, le regardant vraiment bien, je n’avais pas bien fais attention qu’il portait un bandeau sur un de ses œil. Tout le monde à ses secrets, je ne compte en aucun lui demander quoi que ce soit et pis, ça ne me dérange aucunement. Ca donne encore une petite part de mystérieux mais c’est ce que j’aime après tout. A mesure que nous avancions, je le regardais par moment. Le sentant un petit peu sur ses gardes ; je ne sais pas trop pourquoi non plus d’ailleurs. Je regardais par la suite autour de moi pour voir où est-ce que nous pourrions nous caler et environ 5min plus tard, je vis une place et en plus juste à côté d’un stand de nourriture. Regardant Yugo, je lui souris alors.

« Ca te dis la place, juste ici ? En plus si on a faim ou soif, il y a le stand juste derrière. Puis pour te répondre, et bien je ne suis jamais vraiment allée à un festival. Mais je pense déjà que voir les feux d’artifices et surtout en ta compagnie sera juste magnifique. »

Allant jusqu’à la place que nous pourrions squatter, je le regardais à nouveau en souriant m’y asseyant alors et regarda Yugo l’admirant tout simplement.

« Tu veux manger ou boire un truc ? »

Lui demandais-je tout aussi naturellement.


HRP : désolée du retard de réponse
Revenir en haut Aller en bas
私 は Yugo Isono



avatar

Masculin
→ Messages : 36


MessageSujet: Re: Un rendez-vous [PV - Soft - En cours]   Lun 29 Juil - 11:44

Les mains dans les poches alors qu'elle s'écartait de moi, je n'étais pourtant pas tranquille. Je la regardais elle mais je ne la voyait pas. Nous n'étions bien évidemment pas seuls. Nombreux étaient les touristes, les visiteurs divers. Des fêtards s'étaient regroupés à divers endroit. L'ambiance était joyeuse, à priori. Si ca n'était pas aujourd'hui, ce serait demain. J'veux dire, que ça pètera. Ca devait péter. Le ton était monté entre les Hide et les Kazuki. Le deuxième clan était des plus mystérieux et j'admettrais sans mal que je ne désirais pas en savoir plus à leur sujet. Quand au Kuragari, il valait mieux qu'il ne vienne pas ici. Dans le cas contraire, j'en ferais mon affaire, même désarmé.

J'étais avec la personne qui comptait le plus pour moi au moment présent, elle s'était assise et je m'approchais pour m'asseoir à ses cotés. J'épiais toujours mes arrières et les divers regards indiscrets que je repérais dans la foule. Certaine personne m'avait jeté des regards plutôt chelou, j'en suis certain, il va se produire quelque chose ce soir.

J'étais sur les nerfs, je ne répondit même pas à Hina. Je me contentai de prendre sa main, toujours en cherchant l'une ou l'autre personne qui pourrait me vouloir du mal. Me vouloir du mal à moi ou à elle. Il me fallait vite trouver un "coupable" pour la véritable crise de stress que je tentais d'étouffer, de cacher pour pouvoir passer une soirée tranquille. Enfin, cela faisait longtemps que je n'avais pas eu une telle opportunité.

Ignorant complètement la question d'Hina, je lui en posa une autre. " Tu as une idée du temps qu'il reste avant les feux d'artifices ? " lui dis-je donc. Le ton était assez froid mais je ne m'en rendit pas compte tout de suite. Mes sourcils étaient involontairement froncés. J'étais apeuré comme un chien que l'on tient en laisse pour la première fois. Il y avait quelque chose d'hinabituelle dans cette soirée. Ca ne sentait rien de bon, mais je devais tenir le coup. Au pire des cas, finalement, je mettrais K.O. un misérable vaux-rien, ou peut-être même que quelqu'un d'autre s'en chargera ! Au mieux, et bien... je passerais une journée mémorable et gagnerait encore quelques points aux yeux d'Hina.

Il me fallait arrêter d'y penser, ma main serra celle d'Hina un peu plus fort que de coutume et je me pencha sur elle pour l'embrasser et lui sourire ensuite. J'avais comme repris mes esprits.

" Allons mangeons un truc. La, derrière, ça parait bien. " lui proposai-je donc en pointant du doigt un attroupement de personne qui s'était réunie pour manger autour d'une échoppe qui attirait le regard. En réalité, je ne savais rien de ce qu'ils y mangeait. Mais il me fallait bouger, faire quelque chose avec elle. Il me fallait m'occuper l'esprit. Je lui souris et, sans attendre sa réponses, je lui tirai le bras pour la forcer à se lever.

" Allez, viens. " lui dis-je en la tirant vers la dite échoppe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
私 は Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un rendez-vous [PV - Soft - En cours]   Lun 5 Aoû - 7:46

Assise sur un coin d’herbe, il nous fallait maintenant attendre le début des feux d’artifices. Je dois dire que j’étais un peu impatiente de pouvoir les regarder. Je regardais un petit peu par ci, par là pour voir que les gens commençaient pour certains à affluer vers l’endroit où nous étions, d’autres à aller vers les diverses échoppes pour certainement faire les quelques derniers achats avant que cela ne commence. Puis détournant le regard pour pouvoir admirer Yugo, je le semblais voir sur les nerfs. Il n’avait même pas répondu à ma question, m’en posant alors une autre.

" Tu as une idée du temps qu'il reste avant les feux d'artifices ? "

En tout cas, il devait vraiment craindre quelque chose pour être dans la lune comme ça et me renvoyer une question. Je ne disais rien caressant ses doigts et appréciant le fait qu’il serrait un peu plus ma main. Comme s’il ne voulait pas me perdre ou que je le perde. Répondant alors à son baiser, j’en profitais pour faire danser ma langue avec la sienne. Son sourire me fit dire que finalement, ça devait aller mieux et que c’était moins grave que ce que je pensais. J’allais lui répondre, regardant ma montre avant pour avoir l’heure mais il fut si rapide que je n’eus pas le temps de répondre.

" Allons mangeons un truc. La, derrière, ça parait bien. "

Regardant dans la direction qu’il me montrait, j’acquiesçais pour lui dire que j’étais tout à fait d’accord. En plus, mon ventre commençait un peu à gargouiller ; c’était l’occasion idéal pour partager un petit repas et nous permettre encore de passer de bons moments ensembles tous les deux. Ce serait bien d’ailleurs si cela se concrétisait entre nous deux. Vraiment, j’aimerais beaucoup qu’on vienne à se revoir encore et encore.

" Allez, viens. "

Je n’ai pas eu le temps de me lever qu’il me prit par le bras me forçant presque à me lever. Il y avait vraiment quelque chose d’étrange dans sa façon de faire à présent. Yugo… je me demande vraiment ce qui est entrain de se passer pour que tu agisses de cette manière. Ne disant toujours rien, je pris moi-même les devants l’emmenant jusqu’à l’échoppe de bouffe que nous avions vu puis arrivés devant, je le poussais dans un coin d’ombre où il n’y avait personne et l’embrassais fougueusement lui caressant la joue et chuchotais. On ne sait jamais.

« Hé Yugo… qu’est-ce qui se passe ? Depuis tout à l’heure, je ne te sens pas comme d’habitude… Dis-moi si quelque chose ne va pas hein. »

Je lui faisais alors un sourire pour tenter de l’apaiser et de comprendre un peu ce qui se passait. Je ne sais pas s’il voudra vraiment tout me dire mais je l’espère tout de même. Je voudrais passer la meilleure soirée qu’il soit avec lui. Puis sans rien dire, j’allais me blottir dans ses bras, ayant besoin de tendresse.
Revenir en haut Aller en bas
私 は Yugo Isono



avatar

Masculin
→ Messages : 36


MessageSujet: Re: Un rendez-vous [PV - Soft - En cours]   Sam 10 Aoû - 9:46

Je passais une bonne journée, vraiment. Enfin, une bonne nuit, une bonne soirée. Les feux d'artifice allaient sûrement bientôt commencer. Ensuite, je pourrais m'en aller. Avec ou sans elle, je ne pouvais pas rester ici. Je suis une proie assez facile lorsque je n'ai pas d'arme avec laquelle me défendre. De plus, je ne connais pas mes ennemis. Je ne suis même pas sûr d'en avoir, mais en ces temps difficiles... allait à un tel événement, rejoindre tant de gens, était une décision finalement assez stupide de ma part. Je mourrais d'ailleurs d'envie de m'en aller, chercher des amis et revenir pour imposer les règles du jeu.

" T'inquiète pas Hina.. " lui dis-je quand-même. Je pense être capable de me défendre si quelque chose devait m'arriver ou lui arriver à elle.

Je la serrais dans mes bras aussi fort que l'on peux serrer une personne qui nous est chère. Il me fallait quand même en savoir plus sur elle, maintenant que j'y pense. Quitte à être paranoïa, rien n'était aussi important que ma propre sécurité. Quelle était son histoire, ses antécédents ? Elle jouait de la musique et ca a l'air d'être son gagne pain. Elle était physiquement très attirante et avait un caractère facile. C'était quelqu'un qui semblait vouloir rendre tout ceux qui l'entourait heureux et faire en sorte que tout aille bien dans le meilleur des mondes.

Mais qui dit que ce n'est pas qu'une apparence, qu'une couverture ? Qui dit qu'elle n'a pas un entourage plutôt louche ? Une famille qui joue un rôle dans le chaos régnant à Kensei ? Mes doutes sont nécessaires tout autant que les questions que je me pose. C'est décidé, après le feu d'artifice... je prends la poudre d'escampette. Je dois parler avec le peu de contact que j'ai. Je dois me faire de nouveaux amis, trouver de nouvelles sources d'information et sécuriser les différentes zones que je fréquente en compagnie d'Hina. Si je veux pouvoir profiter de ce " quelque chose " de spécial qu'il y a entre nous... et bien... je devrais mettre la main à la pâte.

Au terme de ma réflexion, je pose mes lèvres sur les siennes et l'observe longuement. Je la dévisage, j'observe chacun de ses trait. Tout est parfait.

" Tout va bien, t'inquiète.. Mais aujourd'hui, je rentre tôt. Ok ? Allons manger un truc. " lui dis-je donc. Je faillis ajouter un petit surnom ou quelques mots pour exprimer l'affection que j'ai pour elle mais ce serait de trop, pensais-je alors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
私 は Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un rendez-vous [PV - Soft - En cours]   Mer 4 Sep - 20:17

Je n’avais pas franchement envie de me prendre la tête ce soir pour des broutilles. Je passais cette soirée en compagnie de Yugo et même s’il me semblait un peu bizarre, je n’allais rien dire pour ne pas me prendre la tête. Etant toujours dans son étreinte, il me dit de ne pas m’inquiéter. Oui, bon d’accord. Peut-être qu’en fait, il fait partie d’un groupe et que du coup il y a peut-être trop de gens ennemis à lui qui traînent et que dans ce cas, il se fait souci pour ma sécurité. Cela peut tout à fait paraître plausible.

Je ne quittais pas son étreinte aussi forte soit-elle. Je deviens paranoïa sans m’en rendre compte que finalement, je viens de me prendre la tête pour rien. Me reprenant, je me concentrais plutôt sur toutes les lumières qui nous entouraient. Cela me rappelait quelques bons souvenirs, datant de la première année où je suis arrivée au Japon. La jeune fille que j’étais, était toute émerveillée par ce monde de l’inconnu dont je ne connaissais rien mais qui finalement, devenait alors mon pays, celui dans lequel j’habitais et également un pays fascinant que je n’aimerais plus quitter, même si bon, l’Angleterre me manque.

Un peu surprise mais y prenant du plaisir, je partageais le baiser que Yugo m’offrait là à présent.

" Tout va bien, t'inquiète.. Mais aujourd'hui, je rentre tôt. Ok ? Allons manger un truc. "

Et là… vous ne pouvez pas imaginer comment je me sens un peu triste. Pas vraiment déçue, bien qu’un tout petit peu. C’est vrai quoi, j’aurais voulu qu’on puisse rester toute la soirée ensemble. Ne laissant rien transparaître pour ne pas non plus le mettre mal à l’aise, je lui fis un sourire avant de prendre la parole.

« Oh… bon d’accord… »

Je ne savais pas trop si je devais dire autre chose ou pas. Lui demander de me raccompagner, d’aller chez lui. Prenant la main de Yugo, je l’emmenais alors jusqu’au stand de bouffe puis commandais des takoyaki ainsi qu’un thé vert en canette. Bah ouais, faut bien s’hydrater en même temps. De là, j’attendais que le jeune homme commande ce qu’il voulait manger tout en le regardant puis me décidais à prendre la parole, même si je ne savais pas trop quoi dire.

« Hm… est-ce que je pourrais venir dormir chez toi, ce soir Yugo ? »

Puis là, une série de coups se firent entendre. C’était les feux d’artifices qui commençaient alors. Récupérant ma bouffe, je me tournais pour être de face et regardais vers le ciel pour admirer les feux qui pétaient dans tous les sens. Nous étions vraiment prêt et c’était juste génial.



Hrp :Coucou désolée pour le retard, j'espère que ma réponse t'ira !
Revenir en haut Aller en bas
私 は Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Un rendez-vous [PV - Soft - En cours]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un rendez-vous [PV - Soft - En cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kensei no Ichi :: Kensei : Centre-Ville { RPG :: ▬ Quartier Sud :: → Feu d'Artifice.-

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit