Votez toutes les 2h!
. . . . .
CADEAUX ?
Nos Events
Feu d'Artice: Kensei offre à ses habitants la joie de voir un feu d'artifice au Sud de la Grande Plaine. Pour l'occasion, des nombreuses échoppes de tous genres ouvrent leurs stands aux visiteurs le soirs et leur proposent nourriture, goodies et objets traditionnels. Evénement pourtant festif, personne ne sait ce qui se passera avec les gangs qui se réveillent...
C'est à suivre ici.



 
Nous cherchons & avons besoin de KAZUKI !
N'hésitez pas à aller voir les prédéfinis ou à en inventer !
Nous recherchons toujours des Hide et des Kazuki pour équilibrer la force des clans !
Les Policiers et les Citadins attendent également la venue des leurs !
Après sondage, nous avons décidé d'une norme pour les titres de vos rps !
Pensez donc à les modifier selon ce modèle : Titre du RP [PV/Libre - Hentai/Soft - Statut]

Partagez | 
 

 Concert et bien plus [PV Yugo] FINI + SUITE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
私 は Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Concert et bien plus [PV Yugo] FINI + SUITE   Sam 22 Juin - 9:22

Ce soir allait être le grand soir si l'on peut dire cela. J'allais enfin faire un concert depuis un long moment, dans la boite de nuit de la ville. J'avais trop hâte il faut dire. Puis ça devrait me faire le plus grand bien de chanter et de donner encore un peu de ma voix face à des gens qui viennent m'écouter. Je suis un peu connue mais pas connue comme les super stars, qui doivent se cacher limite ou se déguiser pour passer inaperçue. Nous étions le weekend, le concert étant ce samedi soir à 20h très précise. D'ordinaire presque toujours en retard en cours ou à certains rendez-vous, là je ne peux certainement pas me permettre mais ça va je gère encore assez bien le truc !

Me levant comme tous les weekend vers 11h du matin, j'en profitais par la suite pour aller me relaxer dans un bon bain chaud. Je ne suis de toute façon pas stressée pour ce soir. J'ai juste hâte de retrouver mes potes musiciens et qu'on passe un excellent moment afin d'également ne plus penser pendant un instant à Hiroto. La cicatrice présente dans mon dos est clairement là pour me rappeler combien j'ai souffert de cette mort. J'allais ensuite me doucher me lavant également les cheveux. De toute façon, je passe cet aprem chez le coiffeur comme toujours avant un concert. Après ma douche, je m'habillais pour l'instant normal, en mode jean et t-shirt. J'avais le temps avant ce soir. Je ne savais d'ailleurs pas encore trop comment m'habiller ; je décide un peu ça toujours à l'avance et je fais toujours en sorte de mettre une tenue où on ne voit pas ma cicatrice entre les omoplates. J'en suis pas du tout fière et vu ce que ça me rappelle, vaut mieux pas.

Déjeunant ensuite rapidement, je retrouvais par la suite vers 13h mes musiciens, pour faire un petit point et pour passer toute l'après midi pratiquement ensemble. On en a profité pour faire une répétition générale pour être sûr que ce soit tout réglé et vers 17h30, je partis alors pour mon coiffeur qui dura une bonne heure et avant que le supermarché ne ferme, je partis acheter une bento box, n'ayant pas envie de faire à manger ce soir. Je remarquais un jeune homme plutôt mignon puis payais alors mon achat et rentrais à l'appart pour aller terminer de me préparer. On pouvait dire que c'était encore une journée plutôt banale, étant donnée que je n'avais pas cours donc farniente et puis, comme toute journée avant concert, je prenais plutôt du bon temps avec mes amis. J'allais ensuite dans mon armoire voir ce que j'allais bien pouvoir mettre à ce concert et pris finalement un jean un peu troué avec un corset rouge à ficelle que j'adorais. J'étais certes une blonde aux yeus bleus mais ça m'allait plutôt bien.

Puis tout de même un petit coup de maquillage, revoir tout le topo de ma tenue pour être une fois de plus parfaite. J'y ai d'ailleurs passé beaucoup de temps dans la salle de bain, il me reste moins d'une heure avant le concert. Je mangeais en mode rapide puis prenant mon sac, enfin toutes mes affaires, et fermant à clé l'appartement, je me rendais tranquillement jusqu'à la boite de nuit où il était prévu que l'on se retrouve avec mes musiciens un bon quart d'heure avant le début du concert. On fait toujours comme ça, pour avoir le temps de se donner de la force à chacun. Puis le temps qu'ils se fument une cigarette et hop le tour est joué. Nous entrons dans la boite de nuit, on se chauffe quelques minutes avant notre tour puis nous rentrons alors sur la scène, moi en dernier comme toujours. Et là, je suis étonnée de voir le monde qu'il y a.

« Bonsoir tout le monde ! Nous sommes les Dark's Blood ! »

Oui, nous avions décidé de nous appeler comme ça. Je trouvais ça sympa un nom un peu sombre, mystérieux. Puis nous commençâmes assez vite par un solo de guitare de mon guitariste Nao puis c'était parti.

Just give me a reason 
To keep my heart beating 
Don’t worry it’s safe right here in my arms 
As the world falls apart around us 
All we can do is hold on, hold on 

Just tell me why baby 
They might call me crazy 
For saying I’d fight until there is no more 
Fureri wo fukunda senkougankou wa kankakiteki shoudou 
Blinded, I can’t see the end 
So where do I begin ? 

Comme toujours, je me donnais à fond pour faire vivre ce concert, espérant que le public s'amuse et participe un peu aussi.


Dernière édition par Hina Lawford le Mer 10 Juil - 8:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
私 は Yugo Isono



avatar

Masculin
→ Messages : 36


MessageSujet: Re: Concert et bien plus [PV Yugo] FINI + SUITE   Sam 22 Juin - 9:57

Certains collègues avaient parlé d'un concert ce soir. Le nom du groupe était en anglais et j'avouerais que cette langue et moi sommes très bien une fois séparés. Je n'y comprends rien. Aujourd'hui serait une journée comme toutes les autres, je scanne les articles et je les pose dans le cadi sur ma gauche. Une fois, deux fois et ainsi de suite en fonction des courses de mon client. Ils se ressemblent tous, ils me ressemblent tous. Il regardent mon cache qui n'a pourtant rien de spécial. Nous sommes finalement tous pareils, ils s'en rendent bien compte. C'est pour ça que j'aime bien les gens de mon quartier. Ils n'ont pas l'esprit ouvert mais pas fermé non plus. En fait, même s'il n'apprécie pas quelque chose ou quelqu'un, il ne le jugent pas. Ma vie, c'est la mienne et la leur pareille. Ils savent faire la part des choses. 

Je suis sensé travailler six heures aujourd'hui. Le patron m'a même proposé de rester plus longtemps pour aider le un mec que je ne connais que très peu. Quoi qu'il en soit ce sera se première garde de nuit et il aura probablement mille et un souci. J'aurais bien accepté histoire de me faire un peu plus d'argent mais j'ai un projet à remettre dans un mois et je n'ai toujours pas commencé. Ah oui, je ne l'avais pas précisé... j'étudie l'architecture d'intérieur. J'aime la décoration et je pense avoir bon gout, du coup c'est ce que j'ai choisis. C'est pas le métier rêvé à mes yeux mais mes parents étaient heureux de me voir choisir rapidement ce que je désirais entreprendre avec... ma vie. 

Je les comprend, les temps sont incertain et le temps c'est de l'argent. Autant ne pas en perdre. AÀ cette pensée, je réfléchis à l'option de rester cette nuit et à me remplir les poches. Mais non, je dois travailler sur mon projet !! C'est donc à six heures pile que je sors du supermarché, toujours vêtu du tablier ridicule duquel on m'affuble pour me mettre au travail. Peu importe ! Ce n'est pas comme si on allait me draguer au détour d'une ruelle. Penser à une telle situation me fait sourire. Je souris souvent ces temps-ci. Je commence à réaliser que quelque chose ne va pas, je suis en train de rater quelque chose. Je ne peux pas être SI heureux. 

C'est en rentrant chez moi pour me mettre au travail que je m'aperçois de l'énorme problème que j'ai, en fait... j'ai salué tout le monde à la maison et me suis reclus dans ma chambre pour me mettre sur ce lourd projet. Il s'agissait d'un trois pièce à aménager selon divers critères... rien de compliqué lorsqu'on a tout ce temps pour le terminer ! Je souris à nouveau et m'arrête sans attendre. Ce n'est décidément pas normal. Quelque chose doit clocher, je ne suis pas sensé être AUSSI satisfait. Mon regard tombe tel un réflexe sur mon calendrier accroché avec négligence au mur. On est samedi. Samedi ? Je pensais que l'on était lundi d'avant ! Et quelle date on est ? Juste pour voir...

Merde ! Littéralement ! J'y avais pensé, tout les autres qui étudiaient avec moi ne me parlaient plus aussi fréquemment depuis quelques semaines. Comment ai-je pu me perdre tellement dans mon agenda ?! Il ne me reste plus qu'UNE PETITE semaine pour terminer ce projet ! Pour le commencer ! Pour le faire dans son entier !! Je suis en dernière année, ce projet représente un tiers de mon résultat final et dieu sait que j'aurais du avoir un résultat parfait !! Jusqu'à maintenant, mon année est en péril. Désormais, il est presque certain que j'échoue du tout au tout. Je tâche de trouver une solution mais je n'en ai pas. Je n'ai aucun moyen de tricher, "copier". Je n'ai personne à appeler pour m'aider... je ne me suis pas assez bien entouré. Des regrets, une haine. Je me hais moi-même... 

Apres une heure à littéralement m'effondrer, je me redresse et me rend compte que je suis allongé dans mon lit. Je n'ai toujours pas entamé la montagne de travail que j'ai pour la semaine prochaine. Je suis littéralement largué et ce n'est pas aujourd'hui que ça va changer. Je me suis donc décider à sortir, finalement. Il y a ce concert dans la boite de nuit assez fréquentée. Je ne me rappelait plus où j'en avait entendu parler, je devais connaître quelqu'un qui y travaillait à un moment donné ? Peu importe, j'enfile un blouson, normal. Un truc sombre histoire de pas attirer l'attention. Je n'ai envie de parler à personne. Encore moins des gens que je connais. Ceux qui me connaissent posent les mauvaises questions. C'est gentil, mais c'est pas bon... pas aujourd'hui. 

J'ai passé l'entrée de la boite les sourcils froncés, j'analysais mon environnement. Une certaine peur m'envahit lorsque je me rendis compte que l'endroit était bondé. Le concert avait déjà commencé. Je choisis de m'asseoir au bar plutôt que de rester debout à faire semblant de suivre une musique que, de toute manière, je ne comprendrais pas. Le serveur m'apporte un cocktail que je ne connais pas. Il m'assure même que ca n'a rien de japonais, ca vient d'Europe. "Tout comme la chanteuse !" m'a-t-il précisé avec gaieté. Tout le monde était littéralement sous le charme de ce qu'il y avait sur la scène ce soir-ci.

C'est probablement ça qui m'a poussé à accorder un peu de ma curiosité au spectacle. Un groupe à peu près complet. Des paroles que je ne comprends pas, sauf à certains moment. "Dark's Blood" doit être le nom des artistes vu qu'il est affiché partout, même imprimé sur le verre de son cocktail "spécial". Celui-ci est assez fort, pour cause, je ne vais pas en boire beaucoup. La voix de la chanteuse raisonne dans toute la boite de nuit. Tout le monde se trémousse au rythme de la musique. Je me laisse allé, comme un imbécile que je suis, à faire ces ridicules mouvements de tête dont je suis peu fier. Cela m'est déjà arrivé. J'étais tout seul avec de la musique qui m'était propre, à l'époque. Je m'y retrouvais. Est-ce comparable. 

Je souris à nouveau. Et petit à petit, désormais à nouveau debout, je m'approchais de la scène et des différents artistes. Qui pouvait ne pas aimer une telle musique ? Qui pouvait ne pas regarder ce qui semblait être le personnage principal de toute cette histoire ? Elle était ravissante. Elle avait du gout et le sourire de Yugo montrait que cela lui plaisait. Mais il n'était pas le seul. Il n'était pas différent. Elle donnait probablement ce sentiment à tout le monde. 

Il n'avait rien de plus qu'eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
私 は Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Concert et bien plus [PV Yugo] FINI + SUITE   Dim 23 Juin - 5:44

Je prenais énormément de plaisir à chanter et je faisais tout pour transmettre le sentiment un peu bizarre, de bonne augure, à mon public. Nous enchaînions les chansons les unes à la suite des autres. Certes, nous n'avions pas un très grand répertoire du fait que l'on commence seulement à se faire un peu connaître mais ça me suffit comme ça pour le moment.

Welcome to obsession
It makes the world go round
We're made up by the people we surround
So!
We live and die for shit we don't need
Well maybe, it's the price of envy

Through these eyes I look out for me
But everyone fades in ways who don't see
Nothing's gonna change
Why!
We're going down in flames
So!
I'm not the one

Don't wait for me
Cause I won't just sit by
While you just bleed
Myself and others dry
Don't wait for me
To be there in the end
When you don't see
The truth you just pretend
Don't wait for me

Avec la furie du public qui semblait être à fond dans le concert, nous avions eu droit aux acclamations et aux demandes d'un rappel. Bien sûr, nous l'avons joué. Tous les 4, on aime tellement pouvoir faire de la musique ensemble que tout de suite, l'atmosphère se fait presque plus magique. J'adore juste tout ça ! La chanson de notre rappel, finie, je saluais alors le public et leur fis un grand sourire puis partis dans la loge, le temps de me rafraîchir un peu et de pouvoir me reposer quelques minutes. Oh non, ma soirée est là d'être finie. Il est à peine 21h45, je compte bien encore m'amuser un moment en boite de nuit. Et qui sait, si je peux faire des rencontres en même temps, je ne dis pas non.

Ressortant de la loge, je me dirigeais alors vers le bar quand semble-t-il, j'aperçus le jeune homme que j'avais vu au supermarché. Oh, je peux me montrer, je ne suis pas infaillible aux erreurs, c'est sûr et certain, mais je ne sais pas, on dirait que c'est lui. Bah de toute manière, à la base, j'étais venue au bar pour boire un verre. Puis mes musiciens voyant qu'ils allaient eux aussi au bar, je souriais puis regardais alors le barman.

« Une tequila et 3 vodka s'il-te-plaît. Mets ça sur ma note. »

Je savais assez bien les goûts de mes potes en fait. Pendant que je tourne à la tequila qui me semble être un peu moins fort, ces trois là préfèrent la vodka. Pourquoi pas, mais je trouve ça un peu dégueulasse. Enfin, ils font ce qu'ils veulent. Attendant alors que le barman fasse nos verres, je me retournais pour voir tout ce beau petit monde affluer autour de la piste de danse. Logiquement, je devrais avoir de la chance et ne signer aucuns autographes. Non je dis ça, parce qu'un jour, c'est ce que j'ai dû faire ; signer des autographes... Oh c'est sympa, une ou deux fois mais tout le temps, ça commence à devenir lourd je dois dire.

Les verres donnés aux trois garçons, je les laissais partir dans le coin VIP où ils aiment bien être tranquilles pour pouvoir fumer. Les laissant car je préférais loin de là, rester vers le bar pour pouvoir parler à des gens, je pris ma tequila et la bus plutôt rapidement. Je sais que je ne devrais pas trop boire, étant donné que je ne tiens pas très bien l'alcool mais bon, merde, c'est samedi soir, c'est l'heure de s'amuser ! Puis après avoir commandé une autre tequila, je regardais sur ma droite pour voir ce même jeune homme que j'avais aperçu cet après-midi. Comme quoi le monde est petit si l'on regarde bien. Je lui fis un grand sourire, me décidant à lui faire un peu la conversation.

« Est-ce que le concert vous a plu ? »

J'avoue que comme approche, c'était peut-être pas tip top. Mais bon, j'ai jamais été super calée pour faire un début de conversation à une personne avec qui j'ai envie de discuter. On va me dire, je pourrais discuter avec tout le monde. Faux, je discute qu'avec les mecs que je trouve mignon et en l’occurrence, je le trouve mignon ledit garçon !

« Vous voulez boire quelque chose ? C'est moi qui invite ce soir ! »

Devant alors aller lui chuchoter à l'oreille pour qu'il puisse entendre ce que je voulais lui dire. Ca pouvait être une approche surprenante mais j'étais d'extrême bonne humeur ce soir et j'avais envie de faire un chanceux aussi.
Revenir en haut Aller en bas
私 は Yugo Isono



avatar

Masculin
→ Messages : 36


MessageSujet: Re: Concert et bien plus [PV Yugo] FINI + SUITE   Dim 23 Juin - 6:27

Je me suis diverti pendant tout la durée du concert même si je n'étais pas de ceux à appeler le groupe pour qu'ils reviennent sur scène. Lorsqu'ils décidèrent finalement que c'était terminé pour de bon, je retournai au bar pour reprendre à nouveau un verre et me remettre à penser à tout ce que j'avais à faire, à corriger. Si ma soeur m'avait vu, elle se serait inquiétée sans attendre. J'étais une loque. Il était intéressant de remarquer que mon sourire était resté pendant tout le concert et c'était envolé dès que celui-ci prit fin.

Je faillis écarquiller le seul oeil que les gens puissent voir lorsque je vis la fameuse chanteuse de tout à l'heure m'approcher. Je ne suis pas quelqu'un de timide mais j'aime tout de même bien rester à ma place. Surtout maintenant, le temps du concert, j'avais fini deux verres de ce cocktail plutôt fort et bu quelques mélanges de vodka et d'autre choses. En fait, je n'était pas trop dans mon assiette. Mon humeur massacrante faillit me faire dire des choses que je ne dirais jamais car je n'en ai franchement pas envie. Je suis quelqu'un qui a du tact, vous savez ! 
 
« Est-ce que le concert vous a plu ? » me demanda-t-elle.

Ce que mon état m'indiquait de répondre était que je n'en avait pas vu la moitié, que je ne comprenait rien à l'anglais et que ce n'était pas mon style de musique. Je lui aurais aussi dit que je ne devais pas être là et que j'étais sensé être ailleurs. Ce n'est pas mon genre de dire ce genre de chose. De plus, cette femme qui semblait avoir le même genre d'âge que lui même avait l'air tout simplement sympathique. Elle ne méritait pas un tel traitement. Je me contenta donc de lui sourire et de lui dire " Oui, super ". Mais elle ne l'entendit pas, peut-être n'ai-je pas parlé assez fort ? Peut-être que la musique n'était finalement que ce que l'on entendait. Mais je n'allais pas insister. 

Alors que je retournais ma tête vers mon verre à moitié plein, elle s'approcha à nouveau de moi. Je suis sur que rien que ceci ferait des jaloux. Elle est belle, elle fait bouger les gens. Elle a tout du genre de meneuses adulée par tout un tas de gens. Et, quelque part, je pouvais les comprendre, ces gens... elle semblait tout d'aimable. Elle était attirante sans être vulgaire et semblait amusante sans pour autant être un véritable clown. Cette femme qui était finalement encore une inconnue lui souffla à l'oreille une proposition alléchante. 

« Vous voulez boire quelque chose ? C'est moi qui invite ce soir ! »

Je ne pouvais pas refuser. J'allais de toute manière continuer à boire. Tous étaient là pour faire la fête. Moi j'avais absolument besoin de penser à autre chose. Et plus j'y pensais, plus je réalisais que j'avais fait le bon choix en venant en boîte ce soir. Je me retourna donc vers cette douce inconnue pour lever mon verre en guise d'accord. Je lui tendit le meilleur des sourires que je pouvais faire ce soir. Bien qu'il soit léger, je pouvais assurer qu'il avait tout de sincère. 

Elle recommanda un verre de... tequila. Je trinqua sans rien ajouter avec elle et la dévisagea un instant. Elle n'était pas japonaise et cela se voyait directement. Elle était différente en plus d'être jolie. Qu'avais-je fait pour mériter une telle rencontre ? Je veux dire, en plus d'avoir foiré d'avance son projet et de ne pas avoir profiter d'une nuit bien payée à ne pas faire grand chose ? Probablement était-ce juste le destin. Rien ne pouvait interférer avec celui-ci et dans le cas présent... je ne tenterai pas d'y changer quoi que ce soit. 

Après quelques minutes sans rien dire, l'observant et la laissant m'observer sans que ca paraisse long et ennuyeux, j'aiguisai à nouveau mon sourire pour lui adresser la parole. Pour la première fois. Car, finalement, je n'avais pas encore dit un mot qu'elle aie entendu. " Je m'appelle Yugo. Ton nom à toi, c'est quoi ? "   

C'est que je ne connaissais pas encore son nom, après tout ! Ca avait tout de légitime. Et pour qu'elle puisse m'entendre à son tour, je m'approcha d'elle comme je le pu sans pour autant que je sois gêné. J'eu pu sentir son odeur sans en reconnaître le parfum. Mais sens étaient aiguisés malgré l'alcool. C'est à ce genre de choses que je reconnais une personne qui en vaux le coup d'une autre. Elle avait toute mon attention. Je tâchais alors de sourire, péniblement, histoire de pouvoir entretenir quelque chose qui ressemble à une conversation normale malgré tout ce qui me trottait dans la tête à ce moment précis. J'était une sorte de clown triste tâchant d'être agréable. 




Tout mon visage et les émotions que je devais partager par un sourire ou un rire mentaient. J'espérais qu'elle n'y voie que du feux. Mais mon regard ne mentait pas, il devait peser lourd sur ce petit bout de femme, car elle m'intéressait. Vraiment.


Dernière édition par Yugo Isono le Lun 24 Juin - 7:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
私 は Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Concert et bien plus [PV Yugo] FINI + SUITE   Lun 24 Juin - 7:14

Je regardais tranquillement le jeune homme à qui je venais de demander d’une s’il avait aimé le concert et deux, s’il voulait que je lui offre un verre. Mais avec le bruit, je n’avais pas très bien entendu sa réponse à ma première question. En tout cas, je sentais un peu à ses expressions qu’il avait déjà du boire un peu. Bah, ça ne me dérange pas tant que ça, s’il sait déjà répondre aux questions, c’est plutôt bon signe. Souriant, je pris mon second verre de téquila que j’enfilais cul sec comme le premier et lui fis un grand sourire. Bien sûr, que ça allait commencer à ne plus tourner bien rond. Moi et l’alcool… c’est limite si je ne suis déjà pas ko après 4 verres de la même boisson.

Me retournant à nouveau vers le garçon, je vis alors qu’il acceptait que je lui offre un verre. Prenant son verre vide qui me tendait, je regardais le barman lui demandant de lui offrir ce qu’il voulait, que c’était pour moi. Voyant son sourire être des plus magnifiques, je lui en rendis un aussi chaleureux, le trouvant vraiment mignon ce jeune homme quand on regarde bien. N’empêche, qui aurait cru que j’allais bien pouvoir rencontrer une personne comme ça en boite de nuit qui plus est, et avec qui à présent, je partage un verre. Souriant toujours, je reposais mon regard sur le jeune homme pour le regarder un moment, avant de le voir s’approcher de mes oreilles et me glisser quelques mots. Cela m’en fit légèrement rougir mais avec le rouge qui commençait à se voir parce que je commençais un peu à être pompette, ça n’allait pas se voir vraiment.

" Je m'appelle Yugo. Ton nom à toi, c'est quoi ? "

Hm le jeune homme s’appelait donc Yugo. J’aimais beaucoup ce prénom, je dois dire. Puis souriant à sa question, je ne lui répondis pas tout de suite, laissant un petit temps profitant simplement de le regarder. C’est qu’il m’intéressait quand même. Je ne suis pas d’habitude aussi entreprenante mais quand on a mon attention, ma véritable attention, c’est presque gagné quelque part. Oui parfois, je joue à avoir l’attention de l’autre pour ensuite le casser mais ce n’est pas souvent. Je ne suis pas salope à ce point là, je vous l’avouerais. Laissant même pas un temps propice à un silence trop pesant, je plongeais alors mes yeux bleus dans les siens, enfin le seul œil qu’on pouvait voir, l’autre caché par ses cheveux et m’approchais à nouveau de son oreille pour aller lui répondre.

« Je m’appelle Hina ; j’aime beaucoup ton prénom. »

Souriant toujours, je redemandais un verre même s’il risquait de me faire du mal que je buvais de nouveau cul sec puis me levais de ma chaise, me cassant à moitié la figure et tendis la main vers Yugo en faisant un grand sourire débile, parlant assez fort pour qu’il m’entende.

« Tu veux danser ? »
Revenir en haut Aller en bas
私 は Yugo Isono



avatar

Masculin
→ Messages : 36


MessageSujet: Re: Concert et bien plus [PV Yugo] FINI + SUITE   Lun 24 Juin - 8:06

C'était une bonne soirée, l'alcool me montait peut-être au nez. Peut-être même à celui d'Hina. Mais je n'y pensais pas. À vrai dire, réfléchir était quelque chose m'était impossible en ce moment même. Je profitais du moment présent sans, à priori, me préoccuper des diverses conséquences. Peut-être ne serait-ce que d'une nuit ? En tant qu'adulte, il me fallait bien prendre cette possibilité en compte. Ce n'était cela-dit pas mon genre, ce type d'histoire datant de plusieurs années auparavant. Depuis, je n'avais pas connu grand chose en dehors du sport et de mes études.

J'étais quelqu'un d'assez ennuyeux, finalement. Mes amis s'étaient plaint de moi à plusieurs reprises. Je faisais partie de ceux qui restaient dans leur coin, en retrait. Facilement oublié par le reste du groupe étant donné que je me faisait discret. Me mettre en avant ne me faisait pas peur mais lorsque ce n'était pas quelque chose de nécessaire, je m'en passait largement. Aujourd'hui était donc un jour exceptionnel. Un soir exceptionnel. Ma simple présence en témoignait déjà et, maintenant, je me retrouvait à suivre la dite "Hina". 

La musique allait très fort mais pas trop, finalement. Ca donnait cette impression, ce sentiment d'être dans une bulle. Il était assez aisé d'oublier tout ceux qui nous entourait. C'était assez agréable ! Lorsque j'essayais de me rappeler de la dernière fois où je me suis mis à danser avec une personne, je n'y arrivais tout simplement pas. Pourtant, c'était quelque chose que j'appréciais beaucoup. Non pas que je sois bon danceur, loin de là ! Le fait d'être un peu saoul empirait encore les choses. Mais c'était quelque chose de divertissant de partager une musique, un moment presque intime, avec quelqu'un. Surtout quelqu'un de la trempe de cette musicienne finalement assez connue. 

Avec ces quelques verres dans le sens, je me sentais comme accompagné d'une véritable star et tentait de faire bonne figue, ne rechignant pas à la prendre par la taille lorsque la musique convenait et à me rapprocher d'elle au moment opportun. Sans oublier tout ses sourires que je lui ai lancé, le plus souvent sans le vouloir. Je n'osais cela-dit pas perdre son regard, je me sentais comme attaché à elle. Ses yeux avaient quelque chose de magique. Voilà bien le genre de chose que je ne pensais qu'une fois bourré. Je ne l'était pourtant pas encore.

Cela faisait presque une demi heure que l'on ne s'était pas adressé la parole. Nous nous contentions de bouger au rythme de la musique, faisant littéralement partie du décors, comme tout le monde. Cette énorme boîte était remplie de gens comme nous deux, finalement. On s'était trouvé et, sans même se connaître, on s'était jetés à l'eau. Ca n'avait rien d'impressionnant mais toutes mes habitudes étaient refoulées. 

Lorsque je fut assez prêt d'elle, un instant, j'en profita pour lui adresser quelque mots. Toujours les lèvres près de son oreille pour m'assurer qu'elle puisse m'entendre. " Tu bouges bien, tu chantes bien, t'es une perle ! " Elle sourit, je pense qu'elle apprécie. Il m'est rare de dire des compliments. J'ai très rapidement le sentiment d'être quelqu'un de lourd. Je pense à voix autre mais elle ne l'entendra pas. Je dis des choses comme "J'ai trop de chance.." "Tu es belle". Je ne me suis jamais vu comme ca auparavant. Et même si je m'amuse comme un fou, une partie de moi désire tout oublié le lendemain. C'est ce genre de jour où tout est "parfait" que ta vie semble la plus misérable, monotone. Pour moi, en tout cas, à coté de tout le bonheur que je prends dans cette soirée, je réalise à quelle point je ne suis pas grand chose. 

Mon sourire s'efface un peu plus avec chacune de mes mauvaises pensées. J'ai un sale sentiment, je ne saurais pas trop comment le décrire. Une heure a passé maintenant et nous sommes tout deux assez fatigués, mais elle continue de sourire. Elle persévère. Elle ME sourit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
私 は Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Concert et bien plus [PV Yugo] FINI + SUITE   Lun 24 Juin - 22:11

J’étais plutôt contente ; Yugo avait accepté avec grand sourire de venir danser avec moi. La soirée s’étant déjà annoncée assez bien, là c’est encore le summum. Arrivés sur la piste de danse, nous commençâmes à bouger. Je ne pensais pas être une très grande danseuse mais il fallait bien que je me défende. J’en profitais lorsque Yugo me prenait par la taille pour me rapprocher de lui et passer mes mains autour de sa nuque pour bien être dans l’ambiance. Avec les verres que j’avais dans le sang, là, j’étais partie.

Je ne quittais en aucun cas son regard, souriant toujours et toujours. J’étais juste bien en sa présence et je pense que le fait que je m’étais rapprochée de lui, prouvait un peu que je voulais encore de sa compagnie. Nous dansions depuis une bonne demi-heure à présent mais rien que le fait avec la musique qui était super entraînante, plus la chance de pouvoir danser avec cet homme là. Nous n’avions pas besoin de vraiment parler. Je me mis un peu en même temps à chanter sur quelques chansons que je connaissais m’explosant un peu la voix, je vous avouerais.

" Tu bouges bien, tu chantes bien, t'es une perle ! "

S’étant bien rapproché de moi pour que je puisse entendre, je me mis à rougir comme une pivoine encore plus que ce que je pouvais être. Haaaan il est trop trop mignon. Ca me fait du baume au cœur, c’est juste trop chou ! Je lui souris car j’ai vraiment trop apprécié son compliment mais je crois que j’ai plutôt envie de l’embrasser direct là. Oui, quand je suis bourrée, même si je me rappelle toujours de ce que je peux faire, je fais souvent des choses que je ne veux pas spécialement.

Je ne lui avais pas encore répondu, j’avouerais que là, après une bonne heure a passé à danser, nous commençons à être un peu fatigués. Cependant, je continuais de lui sourire ; peut-être Yugo un peu moins. J’avais l’impression en tout cas. Lui prenant la main, je l’embarquais alors avec moi pour pouvoir aller nous mettre dans un endroit où nous serions plus tranquilles. Je l’emmenais dans les loges, car je savais qu’il n’y avait personne et dans les rues, on ne sait jamais ce qui peut encore arriver à cette heure-ci. Puis, je n’ai pas vraiment envie que l’on nous attaque si on commence à traîner dans les rues, aussi bourrée que je peux l’être. Une fois la porte fermée à clé, juste pour ne pas se faire déranger, rien de plus. Je m’avançais alors vers le jeune homme puis lui fis un grand sourire.

« Tu peux pas savoir comment ça me fait trop plaisir de ce compliment Yugo-kun ! Désolée de t’avoir embarqué comme ça mais je trouvais qu’on serait mieux un peu dans le calme. »

Je m’assis par la suite dans le canapé, commençant à passer le sale quart d’heure d’après alcool. Je ne vomissais jamais mais je sentais que la fatigue était là et le bad. De plus, je commençais à avoir super chaud. Oh et puis merde, je m’en fiche un peu de ce qui pourrait arriver ce soir. Je veux encore passer du temps avec le jeune homme, rien que nous deux. J’enlevais à moitié mon corset ; au pire il n’y a que lui et moi dans les loges. Ce n’est pas comme si quelqu’un d’autre pouvait rentrer.

« T’es mignon Yugo, t’as rien à envier aux autres mecs. »
Revenir en haut Aller en bas
私 は Yugo Isono



avatar

Masculin
→ Messages : 36


MessageSujet: Re: Concert et bien plus [PV Yugo] FINI + SUITE   Mar 25 Juin - 6:09

Alors qu'elle me lâchait pour se poser sur le canapé, je devais m'avouer que je ne comprenais pas grand chose. J'avais commencer par un sourire nerveux et me suis finalement calmé lorsqu'elle s'est mise à parler. Sa voix avait quelque chose, un effet sur moi. Son regard aussi, qui avait lors d'un instant "changé" sur la piste de danse. Une idée lui avait traversé la tête, une envie ? Je n'avais pas envie d'interpréter, de peur de me tromper. Mais je devais bien avouer que des idées me passaient par la tête depuis que je l'ai rencontrée.

« Tu peux pas savoir comment ça me fait trop plaisir de ce compliment Yugo-kun ! Désolée de t’avoir embarqué comme ça mais je trouvais qu’on serait mieux un peu dans le calme. » À ces mots, je me contenta de lui sourire à nouveau. " T'inquiète. Et puis je pense tout ce que j'ai dis.. " 

Je me contenta donc de m'appuyer, dos au mur, et l'observer enlever son corset qui devait probablement être gênant à la longue. J'évitai soigneusement un quelconque commentaire et me contenta de la regarder faire. Un sourire léger sur le visage, parfaitement sincère, dû au fait qu'on était au calme. Juste... tranquilles. 

On était seuls, je venais de la rencontrer et j'avais bu quelques cocktails dont je n'arrivais même pas à me rappeler la saveur. Je retirai mes mains de mes poches et me décolla finalement du mur pour m'asseoir à coté d'elle. Elle parla à nouveau. 

« T’es mignon Yugo, t’as rien à envier aux autres mecs. »

Hina était un joli nom, pour une jolie fille. Qui plus est, elle est jolie. Je ne répondit pas encore et me contenta de passer mon bras dans son dos. Un grand sourire sur mon visage pour afficher ma satisfaction. C'était un compliment qui me percutait de plein fouet. Ce n'était pas le genre de choses qu'il avait la chance d'écouter souvent. " Et c'est moi qui est mignon ?! " lui dis-je en riant doucement. Elle me regardait et je tentais d'en savoir plus. J'espérais que quelque chose s'affiche sur son visage, dans ses yeux, quelque chose de clair. Comme un feu vert ou un écriteau. Mais évidemment, rien ne vint. " Merci. T'es mignonne. " finis-je simplement par dire, presque comme pour abandonner mes "recherches". 

C'est à ce moment là que je le vis. Enfin... je crois. Quelque chose avait changé sans attendre chez elle. Elle souriait maintenant de plus belle et me regardait droit dans les yeux. Était-ce bien ce que je voulais trouver, chez elle ? Ce que je lui avait dit l'avait touché. Ce que je lui avait dit était sincère. Ce n'était pas des mots que je disais souvent et lorsque je les avais dit dans le passé, c'était comme pour ouvrir les portes qui m'étaient fermées. Là c'était juste... comme ça ! 

Tout viendrait naturellement, tout venait naturellement. J'approchai mon visage du sien et posa mes lèvres sur sa joue. " Merci pour la soirée. " lui dis-je avant de me redresser pour me décoller du canapé et.. partir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
私 は Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Concert et bien plus [PV Yugo] FINI + SUITE   Mar 25 Juin - 6:53

Restant assise et avec mon corset enlevé, ce qui faisait que j’étais en soutien gorge quoi, je regardais alors Yugo, à présent adossé contre le mur. En fait, ça me faisait du bien de retrouver un peu de calme. En plus avec le bad que je me tape… Je venais seulement de lui parler qu’il me répondit assez rapidement, toujours en souriant.

" T'inquiète. Et puis je pense tout ce que j'ai dis.. "

J’aimais ce sourire ; en plus je sentais bien qu’il avait été sincère dans ses paroles comme je l’étais moi-même toujours. Je fermais un instant les yeux, mais la tête me tournait vachement. Ouh les quelques verres ne m’ont fait pas du bien du tout mais que voulez-vous ? J’étais aussi là pour m’amuser, après ce concert. Regardant toujours Yugo, je vins à rougir légèrement lorsqu’il s’assit à côté de moi, un bras dans mon dos. J’avais presque envie de me pencher pour poser ma tête contre lui. Je vis ensuite que le compliment que je venais de lui faire lui faisait plaisir, à son grand sourire. Je crois que je voudrais le voir pour toujours avec ce sourire.

" Et c'est moi qui est mignon ?! "

Hm, je me souvenais déjà plus trop pourquoi j’avais dis qu’il n’avait rien à envier aux autres mecs. Ah oui, parce que je le trouvais mignon et encore plus mignon que certains mecs que je peux croiser dans les rues comme ça. Je le regardais avec un sourire souriant et me mis à rougir lorsqu’il me dit que j’étais mignonne. Hm euh, je ne le pense pas vraiment mais ça, je crois que c’est pareil pour tout le monde. On ne se trouve pas forcément joli mais aux yeux des autres, on l’est. C’est comme ça que marche la science infuse si on puis dire cela. Puis il me surprit, en me faisant un bisou sur la joue et commencer à se lever… Non mais non, il veut aller où là ?? Moi je ne veux pas qu’il parte, la soirée n’est pas finie. Je ne veux pas qu’il parte et que je me retrouve seule. Je veux encore pouvoir rester avec lui.

Me levant alors rapidement, je viens me coller à la porte dont j’avais fermé à clé et le regardais droit dans les yeux.

« Pourquoi tu veux partir ? Je veux qu’on passe encore du temps ensemble… Je veux apprendre à te connaître plus. »

Je pouvais être un peu égoïste avec ma demande mais c’était seulement tout ce que je souhaitais. Je m’approchais alors de lui me cassant à moitié la gueule contre lui étant encore un peu bourrée puis le regardais avec une expression de chien battu, voulant vraiment qu’il reste. Puis là, sans aucune hésitation, je viens à l’embrasser me collant bien contre lui.

« T’as pas le droit de partir comme ça non mais. Je te séquestrerais pour la nuit ! Et je t'attacherais s'il le faut ! »

J’avoue, digne d’une gamine de 10 ans qui fait un caprice mais bon. En tout cas, je le serrais fort dans mes bras pour qu’il ne parte pas. Ce n’est pas souvent que je m’attache à quelqu’un, encore moins quand je suis bourrée et je sais très bien, et ça c’est un mystère que mon corps voudra plus qu’un simple baiser. Presque malheureusement, j’ai l’impression de ne pas le contrôler quand je suis en mode bad.

« Et pis si tu pars, je vais être touteee triste… *yeux de chat potté* Tu restes avec moi hein ? »

Insistante serait le terme juste. Ca fait si longtemps que je ne m’étais pas autant attachée à une personne et tout fait pour qu’elle reste avec moi. Je le regardais, me demandant comment il allait réagir. De mon côté, je me collais à lui, un certain désir commençant à naître au fond de moi.
Revenir en haut Aller en bas
私 は Yugo Isono



avatar

Masculin
→ Messages : 36


MessageSujet: Re: Concert et bien plus [PV Yugo] FINI + SUITE   Mar 25 Juin - 7:18

Je ne lui avais pas répondu. Je n'avais fait que l'observer et attendre pour plus, toujours plus. Elle était visiblement éméchée. Quoi qu'il en soit, la porte était fermée et Hina faisait barrage entre elle et moi. Si je voulais m'en aller, je devrais limite me battre avec elle. Je n'avais pas envie que cette soirée tourne au cauchemar et je n'avais finalement pas énormément de raison de rentrer. Ma soeur ne vivait plus avec moi, personne ne m'attendait à la maison. J'avais juste ce foutu projet à commencer et finir. Le tout cette semaine ! Mais je n'allais clairement pas pouvoir travailler dessus ce soir ou cette nuit. 

Finalement, j'étais libre comme l'air ce soir, cette nuit. Il fallait que je la rencontre aujourd'hui. C'était quelque chose comme le destin où quelque chose comme ca ? Une situation sur laquelle on n'avait aucun pouvoir. Aucune chance de l'éviter, de la repousser, aucune chance de porter sa patte sur celle-ci. C'était l'histoire de ma vie. Chaque jour avait son histoire et je ne tentais pas, en général, de les changer. Vivant au jour le jour, je devais être satisfait d'une telle soirée. Divertissante et pleine de surprises. 

J'admet sans mal que je fut assez surpris qu'elle m'embrasse et ensuite qu'elle se colle à moi. Mais je fut encore plus surpris de mon manque de réaction. Je l'avais enlacée sans attendre. Elle était maintenant tout contre moi et je ne la repoussais pas. Je ne la repousserais pas. On se connaissait depuis quelques heures à peine et tout devenait plus important. Je ne prévoyais toujours pas de procéder à quoi que ce soit avec elle. Que ce soit une nuit ou sur la longue durée. Je n'avais pas l'esprit clean, j'étais d'ailleurs plutôt embrouillé. Ce n'était pas mon genre, pas du tout. Je me redécouvrait au long de cette soirée. 

Je pris un peur de notre proximité lorsque je réalisai qu'elle n'avait toujours pas fait de remarque par rapport à mon cache. Peut-être ne l'avait-elle toujours pas calculée ? Ou peut-être me connaissait-elle déjà. Si c'était le cas, son comportement avait tout d'étrange ? Et si c'était une sorte de stalker qui me suivait depuis des jours ? Je levais les yeux en y pensant, évitant ainsi le regard suppliant d'Hina. Elle avait un pouvoir sur moi, c'était évident. Il ne restait plus qu'à espérer qu'elle était vraiment sous l'emprise de l'alcool et que tout ceci n'était pas une mascarade. Mon coté effrayé reprenait surface, je réalisai que l'espace était mal petit, juste assez pour nous deux. Ca avait tout l'air d'une cage. 

Mais lorsque, fatigué de ma position et de l'attente d'une quelconque évolution dans la situation présente, je baissa la tête et les yeux sur elle. Elle attendait ma réaction, elle prenait un air de chien battu. Quelque chose dans le genre. J'étais littéralement impuissant. Désirant rester agréable à ces yeux même si je trouvais la situation bizarre, j'allais finalement rester. 

Je me décida donc à la serrer contre moi, un peu plus fort et chaleureusement encore et à l'embrasser. C'était mon initiative cette fois. Comme elle, j'avais fait un pas de plus derrière la ligne séparant deux inconnus. On ne se connaissait pas très bien mais on partageait quelque chose. Quelque chose qui, au fur et à mesure que les heures passait, devenait plus grand et plus important. Je me remit à sourire à cette idée et lui fit une proposition. 

" Ok, je reste. À condition que tu m'passe un verre. " lui dis-je en souriant. 

Je me sépara d'elle pour me poser confortablement dans le canapé. Retour à la case départ. Et, pour ne pas changer, je me remis à l'observer. Elle est belle, vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
私 は Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Concert et bien plus [PV Yugo] FINI + SUITE   Mar 25 Juin - 21:20

J’avais fermé les yeux pendant un instant ; ses mains étaient venues pour m’enlacer. Je ne sais pas trop s’il avait une expression quelconque sur le visage mais c’était comme si je me sentais un peu en sécurité pendant quelques minutes. Seulement, je commençais très sérieusement à me remettre en question ; est-ce que je fais bien ? Est-ce que je ne fais pas ça pour m’attirer la pitié ? Non, je ne peux pas être comme ça. J’ai l’impression de me comporter comme ça avec tous les gens que je croise… Pourtant, je sais ce que je vaux. Rien que cette soirée, je me refais une mise en question sur ma propre personne dans tout son ensemble.

Est-ce parce que je suis si sociable et peut-être trop gentille ? C’est déroutant car j’ai peur de me voir comment je me conduis ce soir. Certes, j’ai un petit coup de trop dans le nez ; l’alcool y est pour beaucoup mais je ne sais pas. Ce n’est pas très clair. Je n’ai pas envie de faire du mal à quelqu’un et pourtant j’ai l’impression que je lui en fais indirectement. Je ne suis pas mauvaise hein… Je croisais par la suite son regard, je ne saurais en dire ce que Yugo pouvait penser. Puis là, contre toute attente, je vins à me blottir dans ses bras, il me serrait contre lui fortement et chaleureusement. Puis, je fus un peu surprise par le baiser qu’il m’offrait allant le lui rendre un peu timidement. Nous avions dépassé les dernières limites qui consistent à la relation communicante entre deux individus qui ne se connaissent à peine que d’une soirée.

Puis le laissant se séparer de moi, je le regardais aller s’installer dans le canapé. Bon, c’est vrai que la pièce en plus n’est pas très grande donc bon, on pourrait croire qu’on est en cage, ça je veux bien le croire.

" Ok, je reste. À condition que tu m'passe un verre. "

Lui souriant alors, j’en viens à avoir une autre idée. Mais là, ce serait vraiment égoïste de ma part et en plus je le kidnappe avec moi. Le regardant, toujours souriante, je n’en étais pas moins à réfléchir. La pièce est tout de même trop petite et j’avoue qu’à l’appartement, on serait beaucoup mieux.

« Ouep je vais te faire ça tout de suite. »

Souriant, j’allais chercher les bouteilles d’alcool que j’avais dans le mini frigo de la loge. Et ouais, il y a des ressources ici, même si c’est super minuscule. Prenant un verre, je lui faisais un mojito que je lui apportais alors et fis un grand sourire, étant encore en soutif en plus. Faudrait que je pense à me rhabiller moi, surtout si je veux le kidnapper avec moi.

« Hm j’avais envie de te kidnapper mais ce serait mieux si je te demandais ton avis. »

Je ris un petit peu gênée, commençant à remettre mon corset, en faisant attention à mon autre piercing au nombril le regardant à nouveau.

« Je me disais qu’on pourrait aller squatter chez moi. C’est plus grand qu’ici et j’ai pas mal d’alcool. »

Riant à nouveau gênée le regardant ne sachant trop quoi faire puis finalement, je partis m’asseoir à côté de lui dans le canapé.
Revenir en haut Aller en bas
私 は Yugo Isono



avatar

Masculin
→ Messages : 36


MessageSujet: Re: Concert et bien plus [PV Yugo] FINI + SUITE   Mer 26 Juin - 4:33

Je me passais une main sur le visage suite à sa proposition. Elle m'invitait chez elle alors qu'on était déjà dans sa loge. Tout allait très vite mais, à moi, elle ne me demandait rien. Elle allait m'ouvrir la porte de chez elle sans me connaître. Elle avait déjà confiance en moi. J'aurais pourtant pu être n'importe quel mec et pas des plus sympa ! Si j'avais été plus malveillant, j'aurais profité de cette opportunité pour la faire boire encore et encore jusqu'à pouvoir vider tout sa maison de toutes ses affaires.

Je pense vraiment à des trucs bizarre. Peut-être est-ce parce que tout ceci est bien étrange ? Je me rappelle de ce qui m'était venu tout à l'heure. Elle est peut-être en train de me manipuler ? C'est peut-être un piège... C'est avec le mojito que je fais partir chacune de mes peurs et de mes idées malsaine tout en la regardant faire. Elle se rhabille sans peine jusqu'à être à nouveau en état de sortir.

J'anticipa sa sortie en me levant et attrapa ma veste après l'avoir cherchée un peu quand même, ne connaissant rien de cette loge. Une fois redressé et observant à nouveau mon hôte, je fut surpris de la voir prête à partir. Elle est rapide, comme moi sur le coup. Je lui souris, gêné par mon propre regard peut-être trop inquisiteur. Elle est belle. Je faillis ouvrir la porte pour que l'on s'en aille mais je sentis qu'il était toujours possible que l'on reste et la laissa finalement décider.

On ne parlait déjà plus beaucoup, on ne faisait que se regarder. C'était ainsi qu'on tentait péniblement d'apprendre à se connaître. Il fallait bien avouer que ça n'avançait pas à grand chose. Tout ce que je pensais savoir sur elle n'était que supposition en dehors de ce que je savais déjà avant qu'elle me parle. C'est une jolie jeune femme, artiste, qui n'a pas froid aux yeux. Ses yeux étaient magnifiques, vraiment. Enfin soit ! Je m'égare, le fait était que l'on ne se connaissait finalement pas vraiment et que, malgré ça, elle m'invitait à son appartement.

Je m'approchai d'elle alors qu'elle était prête à partir pour son chez elle. C'est vrai que j'avais envie d'y aller. Mais, en même temps, ne la connaissant que très peu, j'avais assez peur de devoir lui parler tout au long du chemin. J'avais assez peur d'en savoir plus, qu'elle en sache plus. J'aimais ce qui se passait entre nous, ce qu'il y avait entre nous. C'est pour ce genre de relations là que je me sentais prêt à faire des bêtises.

Une bêtise, d'ailleurs, j'en fis peut-être une en me rapprochant d'elle jusqu'à devoir la pousser pour avancer, la prenant par la taille pour qu'elle garde son équilibre et tout simplement pour la toucher, la tenir. Je la regardai un instant dans le fond de ses yeux colorés... je n'y vis pas grand chose. Peut-être de la surprise ? Rien n'était moins sûr. Je posa mes lèvres sur les siennes pour un baiser langoureux, fermant bien sur les yeux.

Lorsque j'écarte à nouveau mon visage du sien, je l'observa à nouveau mais pas assez que pour savoir ce qu'elle ressentait. Je baissa rapidement la tête et m'écarta de nouveau à une distance raisonnable. " Je te suis. " lui dis-je en lui dirigeant la porte de sortie. J'étais prêt à partir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
私 は Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Concert et bien plus [PV Yugo] FINI + SUITE   Jeu 27 Juin - 1:47

Nous avions été rapides à vrai dire ; comme une envie soudaine de vouloir partir de cet endroit pour nous retrouver dans un autre plus rapidement. Il était vraiment mignon, j’avais eu de la chance de pouvoir faire une rencontre de la sorte. Puis en plus, au lieu de vraiment se parler, on préférait se regarder. Bon, après le truc, c’est que bon je l’ai invité à mon appartement, mais cela ne va-t-il pas un trop vite ? Un peu quand même hein. C’est trop rapide, je me rends compte. Mais j’ai envie d’apprendre à le connaître autre que dans la boite de nuit. Ne serait-ce que pour être dans un endroit tranquille.

Je vérifiais si je n’avais rien oublié ouvrant alors la porte de la loge lorsque je me fis limite pousser pour sortir. J’en souris, me disant qu’il avait certainement envie que l’on se dépêche à sortir de cet endroit. En plus, n’ayant plus un très bon équilibre, j’appréciais qu’il me prenne par la taille. De plus, on pouvait encore rapprocher un peu plus nos corps. C’était vraiment sympa finalement. Le laissant avec son mojito, je le regardais alors pendant un petit moment dans les yeux, le regardant plutôt intensément. Il n’en sortait pas grand-chose à part une petite expression de surprise. Tout ce qui pouvait se lire sur mon visage c’était que j’étais très contente d’être en sa compagnie.

Puis, là, ce fut l’étonnement, fermant à mon tour les yeux pour aller prolonger ce baiser langoureux. Un vrai baiser en somme, si l’on peut dire ça. Le regardant ensuite à nouveau, je sentis qu’il s’était un peu écarté.

" Je te suis. "

Lui souriant alors, je lui pris la main puis commençais à le diriger à travers la foule pour pouvoir sortir de la boite de nuit. Le frais commençait à se faire sentir, frissonnant un peu.

« Bouh… ça se rafraîchit ! »

Puis là, sans aucune raison, enfin si. Celle du rapprochement. Je me mis alors un peu dans ses bras comme pour chercher la chaleur de son corps près du mien. Toujours le sourire sur les lèvres, je menais Yugo avec moi jusqu’à mon appartement, trouvant que c’était bien calme. Certes, il était déjà tard et les rues étaient vraiment calmes. J’ai l’habitude que quand je sors de concert, en général un de mes musiciens me ramène jusque chez moi. Aujourd’hui, j’ai la chance d’avoir Yugo. Non, je ne veux en aucun profiter de lui ! Je ne suis pas comme ça merde. Mes pensées doivent juste être un peu maladroites. Voyant qu’un silence s’installait entre nous deux, je décidais de faire le premier pas et tout en marchant, je le regardais avec un grand sourire.

« Dis-moi Yugo, tu as quel âge ? Moi j’en ai 21 ans. »

C’était au moins pour savoir quel âge il pouvait bien avoir. Je ne sais pas si faire connaissance vient forcément par cette question mais c’était venu en tête en premier. Environ dix minutes de marche plus tard, nous étions devant mon bâtiment. Je lui souriais toujours en lui disant que c’était ici puis l’amenais alors à l’intérieur et appelais l’ascenseur, me voyant pas monter les 4 escaliers qui me séparent de mon appartement. Quand il fut là, je montais et en profitais avant que nous soyons arrivés à l’étage principalement intéressé, je me mis dans les bras de Yugo et l’embrassais doucement, allant nouer ma langue avec la sienne, fermant les yeux.

Puis me décidais à me décoller de lui pour l’entraîner avec moi jusqu’à mon appartement et l’ouvrant, ayant déjà eu du mal à retrouver mes clés dans mon sac puis ouvris enfin et fermant après que nous soyons tous les deux entrés dans mon antre.

« Bienvenue chez moi, installe-toi confortablement. »

Souriant toujours, je posais mes affaires sur une chaise puis pris dans le bar des verres et des bouteilles de quoi boire un peu puis finis par retourner auprès de Yugo, allant me coller contre lui, étant juste bien dans les bras d’un mec qui pourrait trois fois me protéger avec sa carrure. Grand sourire chaleureux de ma part.

« Sinon tu fais quoi dans la vie charmant Yugo ? »
Revenir en haut Aller en bas
私 は Yugo Isono



avatar

Masculin
→ Messages : 36


MessageSujet: Re: Concert et bien plus [PV Yugo] FINI + SUITE   Jeu 27 Juin - 2:43

Je la pris contre moi pour la protéger du froid. Je n'étais pas un chevalier servant pour autant, le romantisme n'était pas mon fort. L'amour n'était pas mon fort. D'ailleurs, on ne pouvait pas encore parler d'amour. Quoi que tout ces calculs par rapport à ce que valent les sentiments en fonction de ce qu'on a fait et du temps que l'on a passé ensemble... bref, en fait, on ne pouvait parler d'amour. Pas encore. Cela coulait de source, c'était logique et l'on ne pouvait se poser de question à ce sujet. Elle avait simplement eu froid et lui avait simplement été aimable. Rien de plus, rien de moins. Allé ! Si ! Quand même un peu plus. Mais de l'amour ?

Ne nous égarons pas, pensais-je alors qu'on approchait son bâtiment. Elle me posa finalement une question sur moi. Rien de personnelle, le genre de chose que l'on demandait à tout le monde et n'importe qui. " Dis-moi Yugo, tu as quel âge ? Moi j’en ai 21 ans. " Je lui ai répondit sans attendre que j'avais vingt-trois ans, toujours un léger sourire au coin des lèvres. On monta jusqu'à son appart', tout se passait pour le mieux. Hina avait même profité d'un temps mort entre deux étages pour m'embrasser. Je dois bien avouer que tout ceci me plait pas mal.

Et ce, malgré le fait que je suis dans un bâtiment inconnu avec une femme que je ne connais que très peu. Il s'agissait d'un soir, d'une nuit au cours de laquelle je me libérais, vraiment. Je devais en profiter, mon anxiété me faisait souvent perdre les pédales, d'habitudes. Un certaine gêne était là mais j'arrivais tant bien que mal à la contenir et elle m'y aidait sans le savoir.

Lorsqu'on entra finalement dans son appartement, elle me souhaita la bienvenue. À titre de réponse, je me contenta d'hocher la tête, toujours souriant quoi qu'un peu fatigué. Je me précipita dans le canapé et accepta un nouveau verre de la part de mon hôte qui m'y rejoint sans hésitation, aucune. On était tout deux là, confortablement installés au milieu d'un appartement assez commun. Peu luxueux quoi qu'assez grand, finalement. La décoration était pas mal, ça avait ce quelque chose que tout les appartement de filles ont. C'était toujours assez plaisant, s'il s'y promenait, Yugo ne s'ennuierait pas à chipoter à tout le tas de bibelot qui trainait un peu partout. Enfin bref.

" Sinon tu fais quoi dans la vie charmant Yugo ? " me demanda-t-elle.

Je souris, amusé par le compliment glissé dans la question. Je lui embrassa la joue comme pour la remercier, assommé par l'alcool et le confort que procurait le canapé et sa présence à elle. Il était littéralement couvé et près à s'endormir jusqu'à ronfler et réveiller tout le monde dans le bâtiment. " Et bien... Charmante Hina... J'étudie l'architecture d'intérieur. À coté de ça, je gagne un peu en travaillant dans le supermarché pas loin d'ici. " finis-je par répondre. Amusé par son intérêt nouveau pour moi, je l'observait une fois de plus. Elle semblait être un peu comme moi. Fatiguée, heureuse et gentiment saoul. Je souris suite à mes diverses conclusions la concernant et lui embrassa à nouveau la joue.

" Et toi, dis moi. Quelque chose t'occupe à part tes concert ? " sa vie devait forcément être plus "complète". C'était le genre de personne qui faisait un millier de choses, des centaines d'activités en rêvant d'en faire des millions d'autres ! Contrairement à moi qui était assez casanier, finalement.

Des idées, j'en avais plein la tête. Mais rien ne se passerait ce soir, rien ne se passerait cette nuit, finalement. Non pas que je n'en avais pas envie. Je l'avais décidé. En fait, je pense qu'il vaut mieux qu'on ne franchisse pas cette étape, je risquerais de beaucoup perdre à me précipiter de la sorte. Je m'étonnait moi même de ma lucidité alors que le dernier Mojito me terminait. J'allais probablement cuver tout le lendemain matin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
私 は Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Concert et bien plus [PV Yugo] FINI + SUITE   Ven 28 Juin - 0:53

Fermant les yeux un moment, mon verre dans la main, je sentais que la fatigue était entrain de me submerger. Je rouvris les yeux pour mieux sentir ce baiser sur ma joue et le regardais alors, voyant qu’il pourrait être prêt à s’endormir ici directement. Il faut dire que nous avions passé une soirée d’enfer, en plus de mon concert. Lui souriant toujours, je buvais alors un peu de mon verre. Ca avait un goût bizarre… peut-être parce que je commençais à en avoir marre pour cette soirée de boire.

" Et bien... Charmante Hina... J'étudie l'architecture d'intérieur. À coté de ça, je gagne un peu en travaillant dans le supermarché pas loin d'ici. "

Haaan l’architecture d’intérieur ?! Hm, j’ai toujours eu de l’intérêt pour ce genre de chose car je sais bien que mon appartement n’est pas si bien à mon goût malgré les meubles modernes que j’ai pu y mettre. Je pourrais toujours lui demander des conseils un de ces quatre ; enfin, faut pas trop non plus sinon ça le fait pas. Et donc, Yugo vient de me dire qu’il travaillait dans le supermarché d’à côté. Hm, ce doit être alors lui que j’ai vu un peu plus tôt dans la journée. Il me semble. Le sourire qui était toujours sur mes lèvres pouvait montrer que j’étais heureuse, mais fatiguée.

Je passais une très agréable soirée en plus de cela. M’embrassant à nouveau la joue, je le regardais avec un plus grand sourire ; mon verre se terminant, j’étais encore un peu et gentiment saoule.

" Et toi, dis moi. Quelque chose t'occupe à part tes concert ? "

Hm… voilà une question bien délicate si vous voulez mon avis. A part mes concerts, ma vie d’étudiante, enfin de compte je ne faisais pas grand-chose. Juste m’amuser et… être à la recherche perpétuelle d’informations pour la mémoire de mon cousin. A part cela, je n’avais pas de baito (travail) étant donné que mes concerts me rapportaient de l’argent alors je vivais plutôt bien. Allant embrasser le front de Yugo, sentant bien que je ne pourrais certainement pas finir la soirée, sous peine de sommeil. Je commençais littéralement à être crevée là et je crois que c’est pareil pour mon compagnon. Je lui souriais toujours mais on y lisait autant de fatigue.

« Oh c’est super ça l’architecture intérieure ! Baah moi, à part les concerts, j’étudie la musique et sinon… je n’ai pas de travail mais on ne peut pas dire que j’ai beaucoup d’occupations. Les études prennent une grosse partie de mon temps. »

Je souriais, frottant ma joue avec un doigt comme pour montrer que j’étais un peu gênée. Et c’était même sûr que j’allais bien décuver d’ici demain matin. Me levant pour poser mon verre dans un premier temps sur la table, je me cassais un peu la gueule et finis par me mettre à califourchon sur Yugo. Le regardant un peu rouge, j’en viens à aller l’embrasser doucement. Il ne se passera certainement rien ce soir, il ne faut pas. Ce serait juste perdre l’homme avec qui je suis là. Et je voudrais pouvoir le connaître davantage. Il est plutôt mignon, et je crois que j’ai eu un petit peu le béguin pour lui. Un peu comme un coup de foudre… Honte à moi-même.

Le regardant toujours avec un sourire presque aguicheur, je lui fis un bisou sur le nez en riant un peu débilement. L’alcool ça ! Puis me relevant de lui en faisant attention à ne pas tomber, je lui pris la main pour l’emmener. Ou ça ? Dans ma chambre d’ami et là, fis un grand sourire à Yugo.

« Tu peux dodo ici si tu veux, c’est la chambre d’ami. »
Revenir en haut Aller en bas
私 は Yugo Isono



avatar

Masculin
→ Messages : 36


MessageSujet: Re: Concert et bien plus [PV Yugo] FINI + SUITE   Ven 28 Juin - 10:06

Bien. Elle avait du temps, dans sa vie de tout les jours, moi aussi. Nous nous reverrons plusieurs fois, souvent. Je la regardait avec un air inquisiteur, je la voulais. Il ne restait plus qu'à la conquérir, littéralement. Voilà une idée que je n'avais eu que très rarement, étant plutôt de ceux qui attendaient que quelqu'un les choisisse. Cette fois-ci était différente, dans tout les sens du terme. C'était une femme que tout le monde désirait. Probablement moi plus que les autres, certes, mais elle éveillait une envie chez tous ceux qui la croisaient qui avaient la chance d'échanger quoi que ce soit avec elle. C'était une perle. Je le lui avais dit, je le pensais et le pense toujours.

Elle tomba sur moi, littéralement. Ceci la fit rougir. Personnellement, je me contentai d'afficher un sourire un peu gêné même si c'était très confortable. Le genre de situation imprévue desquelles je profiterais bien. Après un doux baiser, elle tenta à nouveau de s'écarter du divan en m'attirant avec elle dans son élan. Visiblement, elle me guidait. Je la tenais par la taille tout en la suivant vers une nouvelle pièce. Il s'agissait d'une chambre.

Cette fois-ci, c'est moi qui rougit, pensant que c'était plus qu'une invitation à dormir. Ce n'est pas que j'étais gêné. C'était plutôt étonnant vu l'évolution de la situation. Disons que ça changeait du tout au tout. Enfin...

« Tu peux dodo ici si tu veux, c’est la chambre d’ami. »

Je m'étais donc visiblement trompé. Je ne vais pas dire "tant mieux", mais presque ! Je préférais temporiser pour l'instant. Ce qu'il y avait entre Hina et moi pouvait devenir quelque chose de... beau ? Je ne trouvais pas d'autre mot auquel songer à l'instant présent. Savoir que cela pouvait continuer me donner du baume au coeur et c'était amplement suffisant pour prendre soin de cette relation. Cela commençait par ne pas se précipiter. Sans pour autant me retenir, je dépassa mon hôte pour pénétrer dans la pièce. Elle semblait confortable.

Décidément, cet appartement était plein de surprise. Il était spacieux et comptait pas mal de pièces, très grand. Peu de gens pouvaient bénéficier de ce genre d'espace dans cette ville. Hina était ce qui correspondait à un bon parti, pensai-je en souriant.

Je me retourna pour être face à elle. Son invitation était mignonne, gentille, simplement. J'allais l'accepter, elle le savait. J'étais juste content d'être là. Tout ceci m'avait rendu un peu plus lucide. Je n'étais finalement pas si saoul, mais les longs regards sans un mot m'avaient un peu assommé tandis que ceci m'avait réveillé. J'étais à nouveau en pleine forme. Mes joue devenaient un peu rouge, mais ca allait. J'étais à peu près en bon état.

J'approchai Hina et l'attirai contre moi pour enfoncer mon visage dans son cou et y poser mes lèvres.

" Merci pour l'invitation. Je comptais bien rester. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
私 は Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Concert et bien plus [PV Yugo] FINI + SUITE   Sam 29 Juin - 1:02

Je souriais le laissant déambuler dans la chambre, m’étant mise en retrait contre un mur. Certes, la chambre n’était pas très grande et j’avais beaucoup de chance de pouvoir avoir un appartement qui comportaient deux chambres mais, ce qui m’importait le plus pour le moment était de regarder Yugo. Me laissant approcher, je passais mes bras autour du jeune homme frémissant lorsqu’il mit sa tête dans mon cou et sentis ses lèvres sur ma peau.

" Merci pour l'invitation. Je comptais bien rester. "

Souriant, je lui caressais le dos toute heureuse. Je rougis tout de même un petit peu mais ça allait. Est-ce que cette rencontre de ce soir peut devenir plus qu’un simple soir ? Je veux dire, est-ce que ça pourrait se tourner en quelque chose de plus beau ? Je n’ai juste pas envie de laisser passer une personne comme lui, en un claquement de doigt. Je me sens bien avec lui ; ce n’est pas un garçon comme les autres et plus si je reprends un peu tout ce qu’on a pu déjà se dire, avec les temps libres que nous avons chacun, je suis certaine que nous serions amenés à nous revoir.

Passant une main sous son t-shirt pour mieux lui caresser le dos, mon autre main partit dans ses cheveux pour jouer un peu avec. La douceur était au rendez-vous ; j’en profitais pour découvrir un peu son corps, comme si j’attendais quelque chose. Mais non, il ne se passera rien ce soir ; il ne le faudrait pas. Je reculais ensuite un instant mais seulement pour pouvoir aller l’embrasser tendrement et voulant aller le faire tomber sur le lit. Je l’ai dis, il n’y aura rien. En fait, j’ai juste envie d’aller dormir avec lui. Je dormais bien avec mes cousins avant, surtout Hiroto alors pourquoi je ne pourrais pas faire ça avec celui dont j’apprécie clairement la compagnie et dont, je suppose, commence à avoir un peu le béguin pour lui.

Le regardant à nouveau, je viens une nouvelle fois l’embrasser allant nouer ma langue avec la sienne, puis pris un sourire un peu débile et gênée, rougissant en même temps.

« Dis Yugo… est-ce que je peux dormir avec toi ? Et c’est normal, je ne vais pas te laisser rentrer tout seul. »

On pourra dire ce qu’on veut ; j’ai toujours ce côté un peu de bienveillance. Je pense que ce doit venir de ma mère, qui je me rappelle, s’inquiétait presque toujours pour moi quand je sortais quelque part. Puis, j’ai également agi un peu comme ça avec Hiroto… Secouant la tête, je chassais toutes ces pensées noires qui pouvaient bien surgir à un moment que je ne souhaitais pas. Puis me relevant alors, lui laissant un temps de réflexion ou ce qu’il voulait, j’allais dans la salle de bain pour me changer et me mettre en nuisette, prête pour la nuit. J’étais juste crevée et ça allait me faire du bien de dormir un peu ; et je pense que pour Yugo aussi.

Retournant dans la chambre d’ami où j’avais laissé mon compagnon de boisson et peut-être bien plus qui sait :3, je le regardais légèrement coquine dans mon sourire puis sautais presque sur le lit toute contente puis m’allongeais à côté sans rien faire, juste à sourire plongeant parfois mon regard dans le sien, voulant lui faire partager ce petit moment de bonheur que j’étais entrain de vivre.

HRP : je te laisse finir pour pas que ça patauge et on en passe à un autre if you want Smile
Revenir en haut Aller en bas
私 は Yugo Isono



avatar

Masculin
→ Messages : 36


MessageSujet: Re: Concert et bien plus [PV Yugo] FINI + SUITE   Sam 29 Juin - 12:22

Après quelque minutes pendant lesquelles elle et moi échangions des regards, je me rapprocha d'elle et l'enlaça. Me contentant de garder le silence quand à sa question, me disant qu'elle comprenait surement qu'effectivement il n'y avait pas de problème à ce que l'on dorme ensemble. D'habitude, c'était plutôt le mec qui posait ce genre de question, qui prenait ce genre d'initiative. Mais il me semblait logique que l'on passe la nuit de cette manière. Je ne saurais trop dire pour quoi, j'avais le sentiment que tout ceci n'était finalement qu'une histoire normale, banale de laquelle je bénéficiait. C'était une nuit où je me trouvais être chanceux, tout ce que j'avais, voyais et ressentais me contentait largement.

Elle avait l'air heureuse. Moi, je l'étais carrément. C'est normal, je pense. N'importe qui aurait envie d'être à ma place, de vivre une expérience de ce genre avec ce type de personne.

La nuit était tombée depuis longtemps, assommant petit à petit Hina et moi-même. Finalement, elle succomba. Moi pareil. On dormait comme deux ours qui hibernaient l'un à coté de l'autre. L'alcool me faisait un peu ronfler mais ça ne la réveilla pas. Une preuve de plus qu'on avait tout les deux un peu abusé. Quoi qu'il en soit, demain serait un jour -encore- meilleur et je ne manquerai pas d'en profiter ne serait-ce qu'un peu.

Mon aptitude à laisser les choses se dérouler sans tenter de faire barrage à quoi que ce soit m'avait bien aidé. J'avais fait une nouvelle rencontre des plus étonnantes et avait carrément pu m'en rapprocher de manière significative jusqu'à finir chez elle et m'endormir à ses cotés. Le verdict était donc plus, vraiment, bon.

Quelques heures plus tard je me relevais. Complètement réveillé et sans même une gueule de bois, j'eu la bonne surprise de voir que mon hôte était toujours là à dormir sur ses deux oreilles. Elle avait l'air calme, sereine. Elle dormait plus que bien. Je souris après l'avoir regardé et je souris plus encore en pensant au fait que je m'étais réveillé sans réveil à une heure tout à fait convenable.

Le plan était donc de rentrer chez moi histoire de prendre un bonne douche et un petit-déjeuner. J'y resterais quelques heures pour bosser sur mon projet. Mon stress revenait en force dès que je pensais à la montagne de boulot qu'il me restait, mais mon esprit avait comme été purifié de tout un tas de mauvaises idées suite à cette soirée, cette nuit plus qu'agréable. J'avais le sentiment que malgré le peu de temps qu'il me restait, tout se passerait bien. Il n'y avait plus qu'à croiser les doigts.

Dans la soirée, je savais que j'aurai à travailler au supermarché. Il me fallait encore faire quelques heures pour faire valoir mon salaire. Pour une fois, j'avais la pêche pour y aller. J'espérais pouvoir continuer à vivre de cette manière encore longtemps. Cela faisait un long moment que je stagnais, que ma vie commençait à avoir un sale goût.

Bref, aujourd'hui serait une bonne journée. C'est ce que je me disais alors que je sortais de l'appart d'Hina, laissant sur sa table de nuit un petit papier avec mon numéro de portable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
私 は Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Concert et bien plus [PV Yugo] FINI + SUITE   Sam 6 Juil - 23:55

Je m’étais endormie un peu comme une marmotte contre Yugo cette nuit-là. Je me retrouvais alors dans un rêve, un peu plus que bizarre cela dit. Je ne sais pas si c’est du rêve prémonitoire mais me voilà dans la ville, avec Yugo et Tai. Les deux en même temps ; puis là, je ne sais pas trop ce qui se passe, je me retrouve avec Yugo dans un endroit que je ne reconnais pas du tout. Puis un trou noir, avant que je ne me réveille le lendemain matin en sursaut, parce que le rêve s’est transformé en cauchemar. Zieutant, même dans mon sommeil, j’avais remarqué que la présence de Yugo n’y était plus. Il était alors déjà parti… c’est dommage mais en même temps s’il a des choses à faire, je ne peux pas lui en vouloir.

Regardant l’heure, il était déjà 9h30. Ca pouvait aller encore ; aujourd’hui je n’avais rien à faire de toute manière. Autant dire que j’étais complètement libre. Seulement, voilà à présent qu’il est parti, il ne me reste rien de lui. Je ne sais même pas s’il a laissé un numéro, ou s’il est simplement parti sans rien me dire pour ne pas me réveiller. Puis me réveillant beaucoup mieux, j’aperçus un petit papier sur ma table de nuit. En y regardant de plus près, ah je me suis bien trompée. Le jeune homme m’avait laissé son numéro de téléphone. Un sentiment heureux parcourut mon corps, j’allais pouvoir rester en contact avec lui. Je regardais à nouveau l’heure ; bon pas question d’aller tout de suite le faire chier à lui envoyer un sms à cette heure-ci. J’attendrais au moins midi avant.

Durant le temps qui me restait avant de sms le charmant Yugo, j’en profitais pour me laver, n’oubliant pas toute cette soirée qui était plus que géniale, puis mangeais un morceau avant de jouer un peu de guitare pour continuer à m’entraîner un peu. Puis un peu après midi, je sortis devant aller acheter un tapis pour mettre dans ma salle de bain. Je n’avais pas tout à fait terminé d’aménager correctement mon appartement mais… l’envie de demander des tas de conseils à Yugo concernant l’aménagement intérieur s’en faisait ressentir. Une fois mon tapis acheté dans un magasin de meubles, je passais devant une affiche disant qu’il allait y avoir des feux d’artifices ce soir. Hm ça peut-être une excellente idée, cela. Puis un sourire éclatant sur mes lèvres, je pris mon portable et ayant enregistré le numéro de Yugo, je lui envoyais alors un sms.

« Coucou c’est Hina ! J’espère que tu vas bien et que tu as passé une bonne nuit. J’ai vu qu’il y avait des feux d’artifices ce soir, ça te dit d’aller y faire un tour ? »

Je prenais peut-être les devants mais j’en avais vraiment envie. Regarder le feu d’artifice toute seul, ce n’est pas drôle du tout. Je me relisais rapidement pour voir si je n’avais pas fais de faute avant d’envoyer mon message. Je rentrais ensuite à l’appartement, mon portable toujours près de moi pour attendre une réponse du beau Yugo.
Revenir en haut Aller en bas
私 は Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Concert et bien plus [PV Yugo] FINI + SUITE   

Revenir en haut Aller en bas
 

Concert et bien plus [PV Yugo] FINI + SUITE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kensei no Ichi :: Kensei : Centre-Ville { RPG :: ▬ Quartier Nord :: → Discothèque-

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Ecoles - Académies