Votez toutes les 2h!
. . . . .
CADEAUX ?
Nos Events
Feu d'Artice: Kensei offre à ses habitants la joie de voir un feu d'artifice au Sud de la Grande Plaine. Pour l'occasion, des nombreuses échoppes de tous genres ouvrent leurs stands aux visiteurs le soirs et leur proposent nourriture, goodies et objets traditionnels. Evénement pourtant festif, personne ne sait ce qui se passera avec les gangs qui se réveillent...
C'est à suivre ici.



 
Nous cherchons & avons besoin de KAZUKI !
N'hésitez pas à aller voir les prédéfinis ou à en inventer !
Nous recherchons toujours des Hide et des Kazuki pour équilibrer la force des clans !
Les Policiers et les Citadins attendent également la venue des leurs !
Après sondage, nous avons décidé d'une norme pour les titres de vos rps !
Pensez donc à les modifier selon ce modèle : Titre du RP [PV/Libre - Hentai/Soft - Statut]

Partagez | 
 

 Enfin une rencontre avec lui [PV Tai Mikono]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
私 は Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Enfin une rencontre avec lui [PV Tai Mikono]   Dim 9 Juin - 2:21

Une grande partie de ma vie n'aura été que déchéance si on regarde bien. J'ai perdu une fois mon petit ami et il y a un an à présent, j'ai perdu mon cousin Hiroto que j'aimais beaucoup. Même après un an, je suis encore à la recherche de preuves, de choses infimes qui soient pour permettre de retrouver les coupables mais rien. Oh bien évidemment, je n'en oublie pas mes études de musique qui me prennent la plupart de mon temps ainsi que les petits concerts que je donne de temps à autre avec deux trois musiciens que je connais maintenant assez bien pour pouvoir dire que ce sont de vrais amis. Pas comme celles que j'ai pu avoir avant...

Aujourd'hui, j'avais une tâche importante on va dire, après mes cours. J'ai entendu dire que Tai Mikono était de retour dans le coin. Pendant l'année, j'avais essayé à plusieurs reprises de le contacter pour lui poser diverses questions mais chaque fois, je me faisais avoir et impossible de le voir. En plus, il ne me laisse pas indifférent au plus profond de moi mais ça, chut c'est un secret.

Donc, ce matin ci comme tous les matins d'ailleurs, je m'habillais après m'être douchée et comme j'avais le pressentiment que cette fois-ci ce serait la bonne et que j'allais enfin pouvoir m'entretenir avec le fameux Tai Mikono, je me mettais en jupe avec un décolleté puis en profitais pour me lisser les cheveux et me mettre un peu de maquillage, histoire d'être un peu plus belle aujourd'hui. J'ai pleins de questions à lui demander, ça c'est sûr et certain. Déjà quel clan il fait partie. Non en tant que « détective » pour moi-même, je n'ai pas réussis à chopper les infos et en plus comme la police ne veut pas m'en dire plus.

Hm entre midi et deux, je compte bien noter toutes les questions que j'ai en tête sur un papier et le coincer. Hors de question qu'il s'arrache cette fois-ci. Et j'en profiterais pour lui demander ce que c'est exactement le biohazard. On va dire que j'ai eu un peu la flemme de regarder dans les livres ou sur internet pour savoir réellement ce que c'était. J'étais disons plus occupée... à autre chose... Enfin bref, je me rendais alors pour suivre mes cours de musique et de chant en même temps vu que j'avais demandé une spécialisation en plus pour le chant dans ma filière d'étude. Je ne devrais pas me laisser submerger par toutes ces émotions et ces souvenirs douloureux qui reviennent de temps à autre, que ce soit la nuit ou le jour.

[…] La matinée se passant plutôt rapidement, surtout quand vous aimez ce que vous faites, c'est certainement un gros avantage. J'aimais particulièrement l'histoire de la musique et quand nous avions cours sur instruments. C'était bien mes deux cours préférés avec le chant. Ca permet en plus de se défouler si l'on regarde bien. Donc, à midi rejoignant les musiciens avec lequels je fais parfois le soir des concerts, nous allions manger dans un fast food non loin du conservatoire de musique. C'est de la pure détente que de traîner avec ces mecs et d'ailleurs ma tenue d'aujourd'hui ne les a pas laissé indifférents vu qu'ils n'ont pas arrêté de me charier tout le repas. Enfin, je ne leur en veux pas. Je peux sourire et rire assez facilement avec eux, et ce n'est pas comme ça avec tout le monde.

Puis donc ensuite la reprise des cours, j'en ai même oublié de noter les questions que je voulais poser à Tai quand je le verrais. Bah pas grave, je saurais improviser dans ces moments-là.

[…] Fin des cours, le moment venu ! J'attrapais mes affaires et me précipitais alors en direction du centre ville, voire des rues espérant qu'il passe dans ce coin là de la ville. Il faut vraiment que je le choppe. Je veux en savoir plus. J'ai besoin de savoir, surtout si cela peut-être relié à mon cousin. Arrivant dans les rues animées après une dizaine de minutes de marche, je commençais à regarder les alentours pour essayer de voir Tai. Je ne dois en aucun cas le lâcher, s'il faut aller jusqu'à le coller aux basques.

Puis là miracle ! Le trait caractéristique de Mr Mikono, à savoir ses cheveux rouges là, je viens de les apercevoir un peu plus loin. Me rapprochant assez vite pour ne pas le perdre encore une fois de vue, j'essayais de remettre mes cheveux et tout ça en place avant de me rapprocher encore un peu plus de lui.

« Hm Tai Mikono si je ne me trompe pas ? Enfin, j'arrive à vous attraper ! J'ai plusieurs questions à vous demander. »
Revenir en haut Aller en bas
私 は Tai Mikono



avatar

Masculin
→ Messages : 63


MessageSujet: Re: Enfin une rencontre avec lui [PV Tai Mikono]   Dim 9 Juin - 8:21

But... who are you ?!!

La vie est parfois injuste. Que ce soit avec nous ou les autres. Pour ma part, je le savais. Ayant rejoins un « gang », je le savais mieux que quiconque. La vie est injuste. Les dommages collatéraux qu'on fait lors d'opérations prévues ou non font partit de cette injustice. Ils n'ont rien demandés, pourtant, ils s'en prennent bien plein la gueule. C'est ainsi qu'indirectement on est quelque peu... remercié discrètement par les pompe funèbres. Ça leur fait du bénéfice huhu... Bref, pour l'heure, j'oubliais ces détails. Pas question de se hanter pour ça. Des fois c'est ma faute, des fois non. Il ne faut pas se hanter avec ça... Aussi triste cela soit-il. Même en ayant tué, j'arrive à bien dormir à vrai dire... Sûrement car je me dit que ce n'est pas ma faute, pas entièrement...

Fin d'après-midi, mes cours étaient finit. Aujourd'hui ? L'analyse des capacités d'analyse d'un homme et d'une femme. De l'être humain en gros. Un cours vu et revus prouvant qu'on utilise pas à 100% nos capacités intellectuelles. Amusant n'est-ce pas ? Le plus amusant était de voir qu'un singe pouvait nous égaler à ce niveau là, prouvant qu'on descend bien de lui. Bref, je m'étais un peu ennuyé, mais heureusement, maintenant, j'allais pouvoir me reposer. C'est donc dans les ruelles que je me baladais. Une petite balade du soir pour me changer l'esprit. Oublier ces soirs mouvementés, ces passions et ces déchirements. Etrangement, parfois, il m'arrive de ressentir de la pitié. Non... du regret. Après tout, même si je veux prendre la tête de ces « brigands », de ce groupe, je suis pleinement conscient qu'on est pas obligé d'être si extrême... Pourtant, c'est comme ça. Une fois j'ai du tirer sur un innocent pour prouver que j'étais bien du groupe et non un traitre. Son regard... Ce regard, jamais je ne l'oublierais. Cette personne était jeune il faut le dire. Jeune et il semblait en me regardant penser à une autre personne. Malgré ses tremblements, ses murmures, je n'arrivais pas. Je n'aurais pas tiré s'il n'y avait pas eu ces cris derrière moi... Et c'est dans ces derniers murmures que je tira et lui retira la vie «  … Adieu Hina.. ». Jamais je n'avais compris le sens de cette phrase, mais intérieurement, je m'en inquiétais parfois.

Marchant tranquillement, je me laissais porter par le vent jusqu'à ce qu'une personne vienne m'interpeller. Je me stoppais donc pour écouter la demoiselle. Plus ou moins grande, svelte, bien formée, mise en valeur qui plus est... La belle demoiselle parlait à ma personne.

« Hm Tai Mikono si je ne me trompe pas ? Enfin, j'arrive à vous attraper ! J'ai plusieurs questions à vous demander. »

Là, si elle voulait me mettre en confiance c'est raté. Je n'ai pas l'habitude d'être recherché et souvent, quand c'est le cas, c'est pas pour du fun. Bref, restant neutre, je regardais la demoiselle avant de sourire quelque peu.

« En effet c'est moi... Pour ce qui est des questions à vrai dire, je vous demanderais de faire vite, j'ai un truc urgent à faire..très urgent... Donc abrégeons voulez-vous... Et de plus... Qui êtes vous ? »

Simple et directe, je n'aimais pas trop tout ça. Peut-être aurais-je mieux fait de fuir ? Ne pas écouter ? Qui sait...

(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
私 は Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Enfin une rencontre avec lui [PV Tai Mikono]   Mar 11 Juin - 5:59

Bon j'avoue après réflexion que j'aurais pu éviter d'être aussi franche comme ça. J'aurais pu être un peu moins directe... mais non, ça fait trop longtemps que j'essaie de le coincer et je ne suis pas vraiment venue ici pour faire parlote comme des bons amis, avec lui.

« En effet c'est moi... Pour ce qui est des questions à vrai dire, je vous demanderais de faire vite, j'ai un truc urgent à faire..très urgent... Donc abrégeons voulez-vous... Et de plus... Qui êtes vous ? »

Allons bon des trucs urgents hein... Serait-ce pas plutôt parce qu'il ne veut pas me parler. Moi aussi j'ai autre chose de plus important à faire ; m'enfin. Je ne compte certainement pas le lâcher avant d'avoir eu les informations que je voulais. Je le fixais un peu, profitant pour le mater un peu, mais discrètement bien entendu. Je n'avais d'ailleurs jamais été sûre du meurtrier d'Hiroto mais je sais que chaque pas que je fais est un plus vers la clé du mystère.

Puis soudainement, je recommençais à penser à mon cousin. Non... je ne dois pas. Je ne dois fléchir devant un individu et qui plus est l'homme que je recherche depuis de longs mois maintenant. Je suis entrain de me faire mal du rien, en plus de cela. Je regardais alors Tai avec un mince sourire.

"Hina... Je m'appelle Hina Lawford... Je voudrais au moins savoir si vous faites parti d'un clan, duquel il s'agit et quelques informations dessus. Puis si vous avez effectué des meurtres récemment."


Directe du plus directe. On ne pouvait certainement pas faire mieux là. De plus, j'étais déterminée à tout savoir ce que je voulais et je ne laisserais pas s'enfuir encore une fois comme ça sans que j'aie mes réponses. Quitte à le coller aux basques comme un chien, même si je n'aime pas trop ça. Bon, par contre, maintenant il fallait savoir s'il allait bien vouloir me répondre gentiment, et ça au plus profond de moi j'en doute très sincèrement.

Certains me diraient de tirer un trait sur tout ça... mais c'est tout bonnement impossible. J'ai besoin de savoir, merde quoi. Et même si je sais que ma famille, mes autres cousins ont arrêté depuis longtemps de chercher des réponses, moi je continue. Hors question d'abandonner. Je dus ensuite retenir ma jupe, un petit coup de vent passant alors. En espérant qu'il n'ait pas vu mon string sinon c'est la honte assurée... Enfin, je le regardais à nouveau essayant de rester naturelle oubliant ce léger incident de la nature.

"Et ne comptez pas vous enfuir ! Du moins pas avant que j'ai mes réponses, parce que je compte bien vous pourchassez encore et encore !"
Revenir en haut Aller en bas
私 は Tai Mikono



avatar

Masculin
→ Messages : 63


MessageSujet: Re: Enfin une rencontre avec lui [PV Tai Mikono]   Mer 12 Juin - 12:09

I... don't know !

De nos actes naissent les conséquences. Intérieurement, on me l'a toujours dit et je le sais. Pourtant, jusqu'à aujourd'hui je ne m'en souciais guère. Je suis le résultat de souffrances, de mensonges, mais j'assume mes actes. Du moins la plupart. Je me revois encore ce soir... Le plus marquant. Un jour où... J'ai tué un gosse. Un gosse qui n'avait rien demandé. Du moins, la vérité est bien compliqué. Pourtant... Je me revois arme en main, la personne recroquevillée, des gens me hurlant de tirer puis... pan. Était-ce moi qui avais tiré ? La réponse pour moi était oui, mais la vrai vérité, pas celle que m'hurlait l'esprit était tout autre... Enfin bref, pour l'heure, je m'étais stoppé pour faire face à une demoiselle qui m'interpellait. Visiblement, elle cherchait quelque chose par intérêt et non par hasard, ce qui me dit rien de bon. Pourtant, je ne pouvais pas fuir. Son regard perdu laissait filtrer un peu de... mélancolie ? Pourquoi ? Pensait-elle à une personne disparue ? Ou bien est-ce autre chose ? Qu'importe, la rêveuse retomba sur terre bien rapidement.

"Hina... Je m'appelle Hina Lawford... Je voudrais au moins savoir si vous faites parti d'un clan, duquel il s'agit et quelques informations dessus. Puis si vous avez effectué des meurtres récemment."
* Adieu... Hina... *

Se pourrait-il que ? Secouant la tête, je vins à rester neutre bien qu'au fond, je me demandais quel genre de destin celui-ci me réservait le trouvant bien moqueur en cette fin d'après-midi. Pourquoi est-ce que je me retrouvais devant la soeur ou autre de ce garçon qui est mort par ma main ? … Intérieurement, j'étais chamboulé, extérieurement par contre, j'étais calme comme un lac. Perdu dans mes pensées, je ne remarquait rien. Pas même le coup de vent rien...

"Et ne comptez pas vous enfuir ! Du moins pas avant que j'ai mes réponses, parce que je compte bien vous pourchassez encore et encore !"

Voilà une détermination à toute épreuve. La belle ferait une parfaite membre.. Quoi qu'il en soit, je la regardais de haut en bas pour alors soupirer. Autant parler tout de suite, cela passera plus pour de la vérité.

«  Je ne vois pas de quel clan vous voulez parlez... Si vous faites référence à ces gens comme les Hide ou Kuraragi, alors non, je ne fait partit d'aucun d'entre eux... Vous comme moi, nous sommes des citadins piégés entre cette guerre ridicule qui nous fait perdre des gens... Voilà... »

Regardant bien ses yeux, je vins à soupirer avant de me retourner et commencer à marcher tranquillement. Non pas comme un voleur, mais comme quelqu'un qui a à faire. C'est donc avec lenteur que je vins à quitter l'endroit me mordant la lèvre. Pourquoi ? Pourquoi avais-je cette pointe de... culpabilité ? Pourquoi n'arrivais-je pas à voir clair ? Me dire la vérité qui est... Non. Ce soir une personne est morte et elle, elle a un lien avec elle. Je me dois d'esquiver sa personne. Sans quoi, pour x raison, j'allais craquer...

(c) fiche par ocean lounge


Dernière édition par Tai Mikono le Lun 17 Juin - 11:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
私 は Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Enfin une rencontre avec lui [PV Tai Mikono]   Sam 15 Juin - 6:20

Je regardais toujours le jeune homme essayant de deviner à quoi il pouvait bien penser mais certainement impossible. Je n'arrive pas du tout à savoir ce qu'il y a dans sa tête. Oh bien sûr, je ne suis pas devin ni quoi que ce soit mais là, je sais pas c'est encore pire qu'avec les quelques autres personnes que je connais de vue comme de près.
«  Je ne vois pas de quel clan vous voulez parlez... Si vous faites référence à ces gens comme les Hide ou Kuraragi, alors non, je ne fait partit d'aucun d'entre eux... Vous comme moi, nous sommes des citadins piégés entre cette guerre ridicule qui nous fait perdre des gens... Voilà... »
Hm est-ce vraiment la vérité ? Ca m'en a tout l'air mais je ne sais pas, mon instinct me dit encore de me méfier. Je ne suis pas non plus naive mais bon sait-on jamais. Enfin, je pensais bien qu'il y avait de tels groupes comme les Hide ou les Kuraragi... Puis avant que je ne relève la tête, voilà qui commence à se casser ! Hé nan mais là je rêve ! S'il croit vraiment que je vais encore le laisser partir.
Non... en fait, est-ce que c'est mal si je laisse partir ? Je suis un peu perdue, je ne sais pas trop ce que je dois faire à vrai dire. J'ai pas envie de le laisser s'enfuir parce que je ne sais pas quand je pourrais le revoir. Bon que je réfléchisse un peu mais tout en le suivant. Bah oui, je compte bien le suivre voyez vous. Là, pour le moment, je n'ai pas grand chose à faire si ce n'est flâner dans les rues donc je vais le suivre et tant pis si je dois passer pour une stalkeuse !
Bon, je pense bien qu'il va me demander pourquoi je le suis mais je m'en fiche. Je n'aurais qu'à lui dire que je vais dans cette même direction ou quoi que ce soit d'autre. On verra bien en fait.
« Hm pourtant vous avez l'air d'en savoir un petit peu sur ces deux clans... »
Il fallait jouer la carte de la fille qui ne connait vraiment rien de rien sur ces clans. Certes, j'ai déjà pu faire quelques petites recherches mais rien de bien complet. C'est pas que j'aime franchement mentir mais s'il le faut ne serait-ce que pour avoir quelques infos.

HRP : désolée du temps de réponse et de mon minable post :/ en espérant que ça te plaise quand même
Revenir en haut Aller en bas
私 は Tai Mikono



avatar

Masculin
→ Messages : 63


MessageSujet: Re: Enfin une rencontre avec lui [PV Tai Mikono]   Lun 17 Juin - 11:39

I... don't know !

La belle ne devait pas savoir. Elle allait s'engouffrer dans de mauvaises histoires, elle ne le devait pas. Intérieurement, s'était lâche et noble de ma part que lui épargner cela. Je fuyais tranquillement me pensant hors d'affaire, mais je ne la connaissais pas. Même si j'avais vu, lu sa détermination dans ses yeux, j'étais loin de me douter de sa force de perception. Pour ma part, je partais d'ici ne comptant pas m'attarder là. Loin de la. Hors de question de rester planter là à me faire questionner. Marchant tranquillement, je vins à voir du coin de l'oeil la présence de la demoiselle. Persistante était le mot qui me venait à l'esprit... Ainsi donc, elle continuait de me suivre ? Voilà donc un moment qu'elle me suivait et à la longue, nous nous dirigions vers des ruelles plus sombres.


« Hm pourtant vous avez l'air d'en savoir un petit peu sur ces deux clans... »

Me stoppant doucement, je vins à regarder autour de nous pour alors me retourner lentement. Puis d'un coup, je la plaquais contre un mur. Main sur ces poignets, je tentais de l'immobiliser totalement, plaçant donc une jambe entre les siennes pour ne pas recevoir de coups trop ... dangereux. La regardant dans les yeux, nous étions très proche. Mon corps épousait presque le sien dans ce contact presque désiré au fond de nous. Mon souffle discret brûlant sa peau, je vins à soupirer avant de lui dire clairement et de manière douce malgré tout comme pour ne pas l'effrayer.


« C'est vrai, comme beaucoup je sais des choses... Ce que tous savent... Ce qu'il c'est passé, certaines pertes, des accidents bref... Ce qu'ils font. Alors évitez de vouloir les approcher, car cela dépasse ce que vous pouvez imaginer. Alors avant qu'il ne soit trop tard, abandonnez.. Il serait dommage qu'une belle demoiselle comme vous soit impliquée dans ces histoires... »

La regardant sérieusement, je vins à me reculer. La belle ne devait pas s'enfoncer dans ce sujet brûlant. Elle n'avait rien à faire au risque de finit comme son... membre de famille. Ce jeune homme mort devant moi par ma faute. Soupirant, je vins à la regarder regardant autour de nous au passage. Parler était possible et le fait que je ne parte pas prouvait que je voulais bien parler, mais avant ça, elle devait m'avouer qu'elle acceptais les risques qu'elle prenait, qu'elle assumait ses actes avant toute chose.


« Pourquoi vouloir savoir des choses sur x ou y groupe ? Ce sont tous des délinquants qui mettent la terreur dans la ville, c'est tout... Pourquoi tant en vouloir plus ?  »

(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
私 は Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Enfin une rencontre avec lui [PV Tai Mikono]   Mar 18 Juin - 6:19

Continuant à le suivre, je voyais que nous nous dirigions vers les ruelles sombres. Ce n'est pas que je n'aime pas la tournure que les choses prennent mais bon, on sait jamais ce qui peut arriver. Je fus prise d'un geste de sursaut et avec rapidité, me voilà plaquée contre le mur. Je ne tentais même pas de me libérer même si j'avoue qu'il venait de me faire un peu peur. Les poignets entravés dans ses mains, mon coeur battant rapidement, Tai était alors bien contre moi, très proche même. Je pus alors sentir son souffle chaud sur moi, tout en le regardant dans les yeux.

« C'est vrai, comme beaucoup je sais des choses... Ce que tous savent... Ce qu'il c'est passé, certaines pertes, des accidents bref... Ce qu'ils font. Alors évitez de vouloir les approcher, car cela dépasse ce que vous pouvez imaginer. Alors avant qu'il ne soit trop tard, abandonnez.. Il serait dommage qu'une belle demoiselle comme vous soit impliquée dans ces histoires... »

Sa voix se fit plutôt douce, ce qui me rassura tout de même un peu. Finalement, l'avoir suivi n'était pas une si mauvaise chose que cela. J'aurais au moins réussi à en apprendre un peu plus. Abandonner hein... il est déjà bien trop tard je pense pour moi d'abandonner. Parfois, je me dit que je suis là pour une raison particulière, pour chercher des réponses comme si on m'avait demandé de faire cela. Je sais c'est con mais c'est parfois l'impression que j'ai. Puis je le sentis ensuite se reculer... Oh zut, j'y étais bien moi dans ses bras. Un peu de douceur dans ce monde de brutes ne fait certainement pas de mal. Un sourire me vint ensuite ; il n'avait pas fui. J'en conclus donc qu'il acceptait de me parler. Un bon point, plus besoin de courir encore et encore après lui.

« Pourquoi vouloir savoir des choses sur x ou y groupe ? Ce sont tous des délinquants qui mettent la terreur dans la ville, c'est tout... Pourquoi tant en vouloir plus ? »

Pourquoi hein... Ca peut paraître stupide parce que là derrière tout ceci, il y a une histoire de vengeance. Je pris un air plutôt mélancolique parce qu'à chaque fois que je devais parler de ça, je ne me sentais pas très bien. Puis hors de question de me défiler non mais. J'ai enfin la conversation que j'attends depuis des mois.

"Pourquoi hein... Il y a de cela un moment où lors d'un affrontement entre deux clans, et sous mes yeux qui plus est..."

Je marquais alors une pause, commençant à revivre encore une fois la scène de ce soir là. Je n'aime pas m'en rappeler, j'ai l'impression de retomber et au combien ma cicatrice me fait mal à chaque fois que j'y repense.

"Mon cousin a été tué... et jamais je n'abandonnerais jusqu'à avoir la tête du responsable."

C'était dit... Je ne devais pas craquer mais je crois ça sortait tout seul. J'évitais alors de croiser son regard.
Revenir en haut Aller en bas
私 は Tai Mikono



avatar

Masculin
→ Messages : 63


MessageSujet: Re: Enfin une rencontre avec lui [PV Tai Mikono]   Mer 19 Juin - 6:38

I... don't know !


Drôle d'instant avec elle. L'ayant piégé, j'espérais la dissuader de me suivre ou de vouloir en savoir plus. Lui en parler ne me gênais pas vraiment, à moins de vouloir dire la vérité, toute la vérité, que la vérité. Mais bon, normalement, elle se devrait d'abandonner suite à mon intervention. Ou pas... La miss semblait mal avoir interprété ma pseudo douceur. Pourquoi diable voulait-elle savoir des choses sur ces groupes ? Puis, pourquoi a-t-elle insinué que j'en faisais partit d'un ? À la longue, à trop vouloir en savoir, elle finira mal et ça, ça devenais navrant. Bien entendu, j'aurais pu l'éliminer là. Une de plus ou une de moins sur notre liste de victime... Pourtant, pour x raison, je n'y arrivais pas. Je ne pouvais pas, comme si ma conscience me repoussait de cet extrême. Pourquoi n'arrivais-je pas à … simplement la tuer ? La belle prenait une moue mélancolique des plus étonnante. Allait-elle me dire ce que je craignais ? Que cette personne qui a été ma première victime, est une personne qu'elle connaissait ? Je priais que non... Mais malheureusement...

"Pourquoi hein... Il y a de cela un moment où lors d'un affrontement entre deux clans, et sous mes yeux qui plus est..."

Sans rien dire, j'observais sa tête. Pourquoi ne pleurait-elle pas ? Elle en a besoin, elle en meurt d'envie. Pourtant... Elle se retient. Ça lui fait mal d'en parler. Très mal, trop mal...

"Mon cousin a été tué... et jamais je n'abandonnerais jusqu'à avoir la tête du responsable."

Ainsi donc, le fameux jeune homme était... son cousin ? Hina... J'avais tué son cousin en tant « qu'épreuve » pour le groupe lors d'un bagarre... Comment devais-je me sentir moi ? Bien que la vérité soit loin de là, je ne savais pas quoi dire. Frissonnant, je vins à adopter le bon comportement, au lieu de me barrer, je posa une main sur son épaule doucement, tendrement.

"Toutes mes plus sincères condoléances... C... Ces groupes sont des monstres et j'étais loin de me douter que... vous avez perdu un membre de votre famille..."

Elle voulait savoir qui a fait ça ? La réponse est simple en apparence. Pourtant, malgré mes possibles remords, je ne le ferais pas. Je ne lui dirais pas. Je me devais d'endosser le rôle du gentil gars pour alors la réconforter et l'éloigner de tout ça. Avant qu'il ne soit trop tard. Elle ne devait pas avancer sur ce chemin trop difficile, elle n'y tiendrait pas. Elle finirait sûrement tué froidement accidentellement ou non.
Soupirant, je vins à détourner les yeux réfléchissant à la manière de faire ça. Comment l'éloigner de ce chemin de vérité ? Comment effacer le passé et lui faire voir autre chose que sa vengeance ? Ma foi... Une idée germée en moi mais je la trouvais bien dangereuse... Sheryl m'en voudra-t-elle si je flirt avec une autre aussi faux cela soit-il ? … Au fond, tant pis, quitte à passer pour un infidèle de service, j'irais jusque là. L'illusionner avec tout ça et lui faire oublier son envie de vengeance.

"Niveau information, je n'ai pas grand chose à dire. Outre ce que le monde sait déjà. Certains groupes ont soit disant de la tolérance, d'autres sont impitoyables, allez savoir ce qui est vrai... On parle de tatouages pour les membres mais ça, je ne sais pas si c'est vrai... Bref."

Soufflant, je vins à m'appuyer contre un mur l'admirant elle. Une si jolie femme... Pourquoi s'enfoncer dans ce monde de la nuit pour venger un de ses proches ? Alors que son regard et sa force semble si peu élevée... Non... Elle devait abandonner.  

(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
私 は Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Enfin une rencontre avec lui [PV Tai Mikono]   Sam 22 Juin - 1:09

Je luttais de toutes mes forces pour ne pas craquer mais je savais bien que cela arriverait. Je n'étais pas si forte que ce que je peux bien prétendre, loin de là même. Je ne voulais pas pleurer mais les larmes coulaient toutes seules. Puis là, étonnement, il avait posé une main sur mon épaule. Je le regardais aussi faible que j'étais.

"Toutes mes plus sincères condoléances... C... Ces groupes sont des monstres et j'étais loin de me douter que... vous avez perdu un membre de votre famille..." 

« Merci... »

Je l'écoutais mais rien de plus n'émanait de moi. Comme si j'étais un peu vide de l'intérieur. En fait, je sais bien que je devrais arrêter tout ceci avant qu'il ne soit trop tard mais je ne peux pas. J'y suis embarquée, c'est trop tard à présent. Et je sais que par la petite expérience que j'ai pu avoir, quand nous filles seules sommes mêlées à ce genre de choses, c'est certain qu'on ne finit pas propre, bien, sans toutes les conséquences qu'il y a après. Aussi douloureux soit-il, je crois que la seule chose qui me permettrait de m'éloigner un peu de tout ceci et peut-être aussi m'aider à aller un peu mieux, ce serait de me trouver un mec. Mais là encore... est-ce une bonne idée ? Tant de questions qui ne trouvent pas forcément leurs réponses. Et moi qui lutte pour ne pas m'effondrer en pleurs tout de suite devant Tai...

"Niveau information, je n'ai pas grand chose à dire. Outre ce que le monde sait déjà. Certains groupes ont soit disant de la tolérance, d'autres sont impitoyables, allez savoir ce qui est vrai... On parle de tatouages pour les membres mais ça, je ne sais pas si c'est vrai... Bref." 

Je plongeais un instant mon regard rempli de larmes dans celui du jeune homme. Et voilà, je n'avais pas pu retenir toutes les larmes qui voulaient encore couler. J'ai si mal rien que d'y penser mais je peux pas faire autrement. Je veux pouvoir le venger et m'assurer alors que je pourrais enfin vivre ma vie. Tolérance hein... pour moi, ça fait bien longtemps que j'ai perdu de vue le fait que certains groupes pourraient être tolérants. Pour moi, ils sont tous aussi mauvais de toute façon. Accroupie à présent essayant d'essuyer mes larmes, je regardais alors Tai, un mince sourire sur les lèvres.

« S'il y a bien une chose que je peux affirmer, c'est leur tatouage. Même si je ne comprends pas leur signification. »

Ca c'était une chose dont j'étais sûre pour avoir très bien vu ces tatouages cette fois-ci. De même qu'à chaque fois que je pense un petit peu à ça, ou que je regarde à nouveau ma cicatrice dans le miroir, je revois tout de cette scène. Ca me poursuit encore et encore... Me relevant par la suite, j'essayais soigneusement de dissimuler mes yeux rouges et le visage un peu bouffi, plus très joli après cette crise de pleurs.

« Je peux vous offrir un verre ? C'est la moindre des choses après les informations que vous m'avez donné. »


La seule chose que je pouvais faire. Il m'avait donné quelques informations utiles tout de même. Certes, ce n'était pas exactement ce que j'étais venue découvrir au départ mais c'était déjà pas mal. Et s'il faut aller boire pour se changer les idées...
Revenir en haut Aller en bas
私 は Tai Mikono



avatar

Masculin
→ Messages : 63


MessageSujet: Re: Enfin une rencontre avec lui [PV Tai Mikono]   Sam 22 Juin - 3:44

I... don't know !


Drôle de soirée. Alors qu'il y a quelques instants de ça je m'ennuyais, voilà que là, la belle m'avait couru après pour avoir des réponses. Sûrement voulait-elle des questions sur un sujet et qu'en j'avais su lequel, j'ai tout de suite fait machine arrière. J'avais décidé de ne pas justement lui dire car sinon, elle aurait eu encore plus mal. La belle était faible, comme quand on perd quelqu'un qui nous est cher. Pour ma part, si je perdais Sheryl, là je serais faible et encore, je ne laisserais rien paraitre comparé à elle qui commence à pleurer de manière attendrissante. Si je n'étais pas ce que j'étais, alors peut-être l'aurais-je relevé. Je l'aurais prise dans mes bras puis réconforté. Là, je ne peux pas à cause de ma culpabilité. Je n'y arrivais pas. Intérieurement, je serais immonde d'oser la prendre comme ça dans mes bras comme son meilleur ami... Restant là, je regardais la belle qui s'était effondrée devant moi comme quelqu'un n'ayant plus d'espoirs.

L'avais-je tellement détruite ? La mort de son cousin la détruisait-elle autant ? Pour ma part, je n'en revenais pas que perdre quelqu'un soit si douloureux. Pourtant, je me rappel de ce soir... Soir où nu, moi et Sheryl nous avions commencé l'acte pour le finir prématurément. Au pied de la porte, je la revois en train de baisser les yeux l'air honteuse. Tandis que moi, je ne comprenais pourquoi... Avait-elle ressentis le même mal ?

" ... "

Que faire, que dire. Ne la connaissant pas trop, je me devais de ne rien faire. Et quand elle se redresssa, je vins regarder ses yeux devenus rouges. Les pleures y étaient pour quelque chose, mais je devais faire abstraction. Soupirant, j'écoutais ses paroles pour alors hésiter un instant. Ami ami en gros ? Devais-je accepter ? Pour ma part, je dirais non, pourtant, l'envie y était...

" D... D'accord, mais ensuite, je devrais y aller, je suis assez pressé... "
Rien de prévu en faite, mais je ne devais pas m'éterniser avec elle ce cet instant. Pour une seule raison, pour ne pas craquer de quelque manière que ce soit.


(c) fiche par ocean lounge


Dernière édition par Tai Mikono le Dim 23 Juin - 2:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
私 は Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Enfin une rencontre avec lui [PV Tai Mikono]   Sam 22 Juin - 21:04

Pourquoi avais-je l'impression que je l'enquiquinais plus qu'autre chose avec ma proposition d'aller boire un verre ensemble ? Je le regardais alors pour savoir quelle était sa réponse.

" D... D'accord, mais ensuite, je devrais y aller, je suis assez pressé... " 

Voilà, pourquoi je pensais ça ? Le jeune homme est trop mystérieux, je suis entrain de m'en rendre compte et je n'arrive pas à savoir ce qu'il y a vraiment dans sa tête. Au lieu d'avoir le pressentiment de passer un petit peu de temps avec l'homme, que j'ai enfin pu rattraper, j'ai juste l'impression d'être une gêne. Je crois que j'ai envie de tout abandonner et de le laisser partir comme ça, comme si de rien n'était. La situation est devenue compliquée et lourde en l'espace d'un instant ; je n'aime pas tellement ça à vrai dire.

Ne répondant pas tout de suite, je pris ma respiration, essayant de nouveau faire le vide un peu en moi et commencer à sortir de cette ruelle sombre sans rien dire. Il aurait pu s'en passer des choses dans ce genre d'endroit, surtout si l'on tombe sur des malfrats mais heureusement, ça n'était pas le cas de cette fin d'après-midi. Me retournant par la suite, je le regardais alors plongeant presque mon regard dans le sien.

« Vous pouvez le dire si vous ne voulez pas, je ne vous en voudrais pas hein. Après tout, chacun a à faire, je ne veux pas vous importuner plus de ma compagnie. »

Et bam... parfois je me dis que je devrais être plus diplômate que je peux l'être déjà. Oh je ne cherche pas pitié, j'ai simplement vu et perçu que le jeune homme n'avait peut-être pas envie de rester avec moi. Quelque soit la raison. Je regardais ensuite l'heure ; nous approchions bientôt des 19h... déjà. Le temps est passé relativement vite aujourd'hui. Bon que faire à présent ? C'était dit, je voulais quand même attendre sa réponse. Quoi que, est-ce bien si je me casse direct ? M'approchant de l'artère du centre ville, j'entendis du grabuge pas très loin de nous si on jauge le bruit épicentre. Je ne sortais du coup pas trop de la rue, de peur qu'ils me voient. J'ai toujours eu un peu peur de ces groupes, il faut dire ce qui est et je ne me sens pas du tout à l'aise.

Je connais un membre des Hide pour ainsi dire mais c'est tout, je veux pas qu'on se mette à ma poursuite pour ça... Tournant à nouveau la tête vers Tai, je soupirais longuement.

« On fait quoi ? Enfin, censés faire quoi ? Non parce que je ne compte pas me montrer comme ça. Pas envie qu'il m'arrive quelque chose inutilement. »

HRP : désolée ce n'est pas très long mais je ne voyais pas trop comment on pouvait suivre le rp autrement.
Revenir en haut Aller en bas
私 は Tai Mikono



avatar

Masculin
→ Messages : 63


MessageSujet: Re: Enfin une rencontre avec lui [PV Tai Mikono]   Dim 23 Juin - 3:33

I... don't know !


Une douce invitation à aller boire un coup. Voilà une tournure que j'étais loin d'imaginer venant d'une demoiselle que je connaissais pas. Du moins, extérieurement. Intérieurement, je savais des choses qu'elle ne devrait pas savoir. Pourquoi ne pas lui dire ? Pourquoi simplement pas la tuer en l'envoyant rejoindre son cousin ? Non... Je ne voulais pas. Qu'en penserait Sheryl ? Après tout, même si on est pas ensemble, chacun regardait l'autre et intérieurement, je jugeais selon les actes... Oui, si je tuais quelqu'un même pour le groupe, que penserait-elle de moi ? Bref, pour l'heure, je me devais de faire changer les idées à la belle demoiselle. Au fond, un truc clochait, mais je ne voulais pas l'avouer.
D'un coup, alors que j'allais accepter plus... enthousiasmé, voilà que la belle semblait se mettre en colère. En effet, alors qu'elle m'avait proposé gentiment de venir avec elle, je l'avais un peu mis sur la touche l'air de dire que ça me faisais chier. Cherchant quoi dire, je continuais de la regarder attentivement. La belle étant habillée maintenant que j'y pense de manière très... élégante il faut l'avouer. Son décolleté et sa jupe pourraient donner le tournis à plus d'un. Pourtant, je ne regardais pas trop cela, sûrement le fait d'avoir de la culpabilité qui me rongeait... ou autre chose. Je vins donc la suivre parlant brièvement durant ce trajet dans les rues et ruelles. Après tout, il y avait du monde parfois. Mais peu recommandable surtout.


" Désolé... C'est juste, que JE... ne voulais pas t'importuner de ma présence.."


Par la suite, nous marchâmes. Tranquillement, doucement, la belle semblait savoir où elle allait. Je la suivais donc, admirant celle-ci de dos. Mignonne il faut le dire, pourtant, je m'efforçais de ne pas penser à ça. On ne devait pas faire quoi que ce soit. Elle n'avait pas besoin de déception quelconque en plus de la mort d'un de ses proches...
Soudain, du grabuge se fit entendre. Visiblement, il y avait de l'animation ailleurs et un groupe contre un autre. Cela fut confirmé quand un coup de feu suivis d'autre se fit entendre. On devait partir d'ici. On devait marcher ailleurs, surtout moi. Pas armé, que faire ? La belle blonde avait demandé que faire hm ? La solution était simple depuis que les coups de feu on commencés.
M'approchant d'elle, je vins à poser une main sur son épaule comme pour la réconforter, lui donner du courage imaginant qu'elle allait encore avoir un «  vertige  » dû aux souvenirs qui peuvent naître.

«  Reste calme... Tant que je serais là... Il ne t'arrivera rien... Jte le promet.. Allons soit chez nous, ou dans un bar ailleurs... Pas ici. »



Pourquoi être si candide ? Pourquoi je la traitais si gentiment alors que je ne le voulais pas. Intérieurement, j'étais troublé. Je secouais la tête lui prenant un poignet avant de la tirer. Doucement, je vins à l'emmener dans un coin que je pensais calme. Une fois à l'abri, je vins à faire une pause. Prenant soin de la regarder, je notais une véritable.. beauté. Mais quoi qu'il en soit, je me taisais bien que mon regard démontrait ce... plaisir ?
J'en oubliais de vérifier mes arrières ne voyant pas l'homme armé qui semblait vouloir se cacher aussi. Armé d'une arme à feu légère, il approchait visiblement en ayant l'air de m'en vouloir à moi. Seule la demoiselle pouvait le voir.


(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
私 は Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Enfin une rencontre avec lui [PV Tai Mikono]   Lun 24 Juin - 6:38

J’étais restée près du jeune homme car bien sûre, seule, je ne pourrais jamais rien faire. Surtout s’ils décident de venir par ici pour se bagarrer et que ça tourne en véritable tuerie.

" Désolé... C'est juste, que JE... ne voulais pas t'importuner de ma présence.."

Hm j’en avais presque oubliée ma question et mes paroles d’avant mais non. Alors comme ça, tous les deux on était là à se demander si on n’allait pas importuner l’autre. Ca prenait une tournure un peu mignonne je dirais. Puis là, des coups de feu commencèrent à se faire entendre. De là, je fermais les yeux, me bouchant les oreilles. Non, ça allait encore me faire penser à ce jour-là. Pourquoi… je n’ai pas de chance ce soir… il faut qu’il y ait du grabuge exprès autour de moi.
Je ne veux pas que ça recommence... je ne veux pas revivre tout ceci. Puis là, me sortant de mes pensées, une main du jeune homme atterrit sur mon épaule. Comme s’il voulait me réconforter.

« Reste calme... Tant que je serais là... Il ne t'arrivera rien... Jte le promet.. Allons soit chez nous, ou dans un bar ailleurs... Pas ici. »

J’avais même envie de rentrer chez moi ouais, ça c’était sûr et certain. Un mince sourire se fit sur mon visage, il allait me protéger, enfin c’est ce que j’ai perçus par ses paroles en tout cas. Ne comprenant pas grand-chose par la suite, je me fis prendre par le poignet et embarquée dans une course pour nous rendre je ne sais où. Une fois dans un abri qu’il jugea calme, je vins à le regarder un peu plus avant de voir un homme étant armé avec une arme à feu légère. Le regardant s’approcher, il semblait en vouloir au jeune homme. Seulement, il n’y avait que moi qui pouvais le voir. Avant que l’homme ne fasse quoi que ce soit, d’une je poussais assez violemment Tai sur le côté même si avec mon gabarit, il ne risque pas de bouger beaucoup et m’élançais sur l’homme en évitant soigneusement d’y aller droit devant. Je passais sur le côté en me baissant pour éviter tous coups de feu qui pourrait atterrir dans les poumons, voir s’il est vraiment doué ou si c’est moi qui ne le suis pas, dans le cœur. Me jetant sur lui, j’essayais de lui arracher l’arme. Dire que même si j’aimais me battre, je détestais ce genre de personne qui est là à foutre leur merde juste pour régner.

Jetant à terre l’arme, non sans mal, ayant pris un coup dans l’arcade qui me fit reculer un instant. La même où j’avais mon piercing… Merci mec, ce n’était pas cool ça. Grimaçant et gémissant un peu de douleur, je cherchais un rapide moyen afin de lui faire payer le double de ce qu’il vient de me faire. Je donnais un rapide coup d’œil à Tai puis reposant toute mon attention sur le mec, je finis par lui bondir une fois de plus dessus en essayant de lui donner des coups de poings et coups de pieds là où ça fait bien mal. Bien sûr, je n’étais pas dotée non plus d’une très grande force ; juste le nécessaire en cas de défense puis ne voulant pas non plus finir salement amochée, je pris Tai par le bras et me mis à courir assez vite jusqu’à ce que je puisse apercevoir la rue de mon bâtiment.

Instinctivement, je l’ai emmené là-bas. J’avais l’arcade en sang, ça me faisait mal mais le plus urgent était de nous foutre dans un endroit à l’abri de ces types. Une fois à l’intérieur du bâtiment, je me laissais aller contre le mur à reprendre ma respiration.

« Tss… pwah ce type avait l’air d’être après toi. Tu lui as fait quelque chose ou bien ? »

Je le regardais alors plutôt fixement, fermant par la suite l’œil de mon arcade cassée ayant mal. Je doute même que ce gars ait réussi à faire à moitié rentrer le piercing dans l’arcade. Erk rien que d’y penser en fait.
Revenir en haut Aller en bas
私 は Tai Mikono



avatar

Masculin
→ Messages : 63


MessageSujet: Re: Enfin une rencontre avec lui [PV Tai Mikono]   Lun 24 Juin - 11:42

I... don't know !


La soirée était étrange. Pour x raison, la finalité de celle-ci semblait moins ennuyante qu'au départ. En effet, voilà que les coups de feu avaient retentis. Et de là est partit le tout... Là, elle avait peur cela se voyait. Mains sur la tête, on croyait qu'elle ne voulait pas entendre quoi que ce soit. Comme si le simple fait d'entendre lui remettait en tête ces souvenirs. Sans rien dire donc, je l'avais tiré ailleurs pour nous mettre à l'abris. Ce soir, ni elle, ni moi avions à être là. Je devais l'emmener loin d'ici. Loin de ces conflits, pour la changer d'air. Là, ça semblait réussis. Jusqu'à ce que ça parte en sucette encore une fois.

Alors que ça semblais finit, voilà que la belle me pousse. Un peu étonné, je tombais sur le côté pour alors me retourner doucement. Un homme armé... Visiblement d'un camp adverse, il aurait voulu me supprimer ? Si la belle n'avait pas été là, j'y serais passé non ? Quoi qu'il en soit, voilà, même si s'était chiant à avouer, je lui en devais une. La belle m'avait sauvé alors que si je lui avais tout dit, qui sait si elle ne m'aurait pas aidé pour mourir ce soir là ? La culpabilité me rongeait de l'intérieur, je ne savais pas comment lui dire... Le lui faire comprendre. La belle s'était défendue comme une lionne. Ainsi vaincu, ou du moins touché où il faut, la belle vint à me tirer cette fois. De manière simple, voilà qu'elle m'emmenait ailleurs. Je ne le voulais pas, mais il était déjà trop tard. Nous ne pouvions pas nous cotoyer... Je suis un meurtrier et elle, une victime. Alors pourquoi resterait-elle avec moi ? Puis... pourquoi je pense ça, moi qui m'en suis toujours foutu ?


Entrant dans un bâtiment, je vins à reprendre mon souffle écoutant sa question indiscrète. Pas question de trop lui en dire. Me taisant, je regardais un de ses yeux, une des arcade étant en sang. Un piercing ? M'approchant, je vins à la faire s'asseoir. Puis, avec lenteur, je retirais ce piercing. Il était au départ quelque peu enfoncé, mais avec un peu de doigté, je l'avais retiré. Le sang lui continuait malgré tout de perler. C'est donc doucement que je vins mettre un mouchoir plier en quatre pour éponger le sang.


«  … C'est mieux là ?... »


Au fond, je n'aimais pas les piercings... Au nombril encore ça passe, mais sur les sourcils, les oreilles et ailleurs.. Beurk. Bref, je me devais de trouver une réponse pour elle au lieu de l'imaginer autrement que vêtu avec ou sang piercings... La regardant dans les yeux, replaçant avec douceur ses mèches en place, j'ajoutais.


«  … Merci.. Merci de m'avoir aidé... Pour répondre à ta question... »


Je fait partit d'un groupe... Non, cette réponse n'était pas valable. Secouant la tête, je vins donc simplement à dire.


«  Souvent on s'en prend au mec avant de taper la fille non ?... Bref... Merci... Où est-on ? Chez toi ? Auquel cas... Montons, afin de mieux te soigner... »

(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
私 は Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Enfin une rencontre avec lui [PV Tai Mikono]   Mar 25 Juin - 1:51

Dans le bâtiment, nous ne craignions rien. Mon œil dont l’arcade avait bien pris était toujours fermé et du coup, je regardais Tai d’un seul œil. Je me laissais alors assoir, il serait mieux que de rester debout, à quelques vertiges que ce soit. Je le laissais regarder ma plaie, grimaçant un peu lorsqu’il réussit à enlever le piercing. Foutu piercing… la prochaine fois, j’éviterais de me faire trouer l’arcade. J’éviterais au moins ce genre de désagrément. Le sang coulant sur mon visage, ce liquide chaud je le sentais bien. Je sentis par la suite le mouchoir sur mon arcade. Au moins pour éponger un peu le sang.

« … C'est mieux là ?... »

« Oui merci… »

Je lui adressais alors un petit sourire pour lui faire comprendre que ce n’était pas trop grave et que ça allait. Certes, ça me faisait mal mais ce n’était pas encore trop trop gênant. Plongeant mon regard dans le sien, le laissant remettre mes mèches en place.

« … Merci.. Merci de m'avoir aidé... Pour répondre à ta question... »

Laissant un petit sourire sur mes lèvres, je me levais un peu, ayant un petit vertige à cause du sang perdu mais je n’en fis rien. Je ne voulais pas trop montrer ce que je venais de me prendre dans la figure. J’étais contente ; en plus de ça, il m’avait remercié de l’avoir aidé. J’avais au moins pu faire une bonne action.

« Souvent on s'en prend au mec avant de taper la fille non ?... Bref... Merci... Où est-on ? Chez toi ? Auquel cas... Montons, afin de mieux te soigner... »

Il m’avait répondu assez rapidement. Je le regardais puis commençais à me diriger vers les ascenseurs. Mon appartement était au 4ème étage en plus de ça. C’était tout de même mignon qu’il me remercie comme ça. Puis vrai qu’on s’en prend souvent aux mecs avant de taper les filles qui peuvent traîner mais bon, ce n’était quand même pas super cool. Je fis un sourire, me retournant alors vers Tai.

« Oui on est chez moi… C'est un peu par hasard, je t’ai amené là où je pensais qu’on serait en sécurité. Je n’ai pas vraiment réfléchie. »

L’ascenseur nous montant au 4ème étage, je me dirigeais alors vers mon appartement, fermant les yeux par moment, ne me sentant pas très bien. Mais je pense qu’après mon arcade guérie puis un peu de sucre et ce sera bon. Ouvrant ensuite l’appartement n*408 qui était le mien, je le laissais rentrer dans l’appartement puis rentrais et fermais.

« Bienvenue chez moi… c’est un peu le bazar désolée. »

C’était certes rangé mais j’avais laissé une veste traîner, ma guitare également qui gisait contre le canapé, avec des tas de fils un peu de tous les côtés. J’étais seulement entrain de réparer et changer les cordes pour l’accorder à nouveau. Puis du fait que je suis entrain également de ranger le bar, les bouteilles et verres gisaient un peu de partout sur le bar. Bon, si l’appartement serait bien rangé, ça donnerait quelque chose de super moderne étant donné que tous mes meubles sont styles modernes mais là, c’est vraiment le foutoir. Ca se voit que je suis en pleins travaux. Posant ma veste sur une chaise, j’allais chercher la trousse de secours dans la salle de bain, adressant quelques mots à Tai.

« N’hésites pas à t’installer Tai. Et si tu veux boire un truc, fais comme chez toi. »

Certes, on ne sait connaissait pas mais que voulez-vous, mon côté ultra sociable refaisait surface assez souvent quand on regarde de plus près. Je voulais qu’on se sente à l’aise chez moi. Allant chercher la trousse de secours dans la salle de bain, je mis un petit moment à revenir, ayant un vertige. Je restais quelques minutes avant de retourner dans le salon et me laisser aller dans le canapé. Je plongeais à nouveau mon regard dans celui du jeune homme, lui tendant la trousse de soin.

« Désolée, je te laisse faire… me sens un peu mal là… »
Revenir en haut Aller en bas
私 は Tai Mikono



avatar

Masculin
→ Messages : 63


MessageSujet: Re: Enfin une rencontre avec lui [PV Tai Mikono]   Mar 25 Juin - 3:20

I... don't know !


Action enfin finit, nous allions pouvoir nous poser tranquillement. Ouf, tant mieux, car je n'imaginais pas devoir courir toute la journée. La belle m'avais tiré hors de ces histoires en y laissant quelque plumes. Mais rien de bien grave. Tant mieux, sans quoi, j'en aurais eu après celui qui l'avait attaqué. Bref, la regardant, je vins à l'écouter doucement.. Ouf elle allait bien. Me taisant, je la laissais se redresser. Souriant tendrement, la belle m'offrait un superbe sourire. L'admirant, je venais rougir légèrement. Que dire ? Que faire ? … La suivre semblait être le bon plan. Oui, sans rien ajouter donc, je la suivais dans l'ascenseur. Dans son appartement ? Voilà une affaire plus qu'étonnante. Qui aurait cru que je finirais chez elle... Bien entendu, pas besoin de me faire des idées. Nous n'allions pas faire n'importe quoi, du moins, je pense...

Une fois arrivé en haut, nous entrâmes dans son appartement. Pour ma part, je vins à regarder l'intérieur jusqu'à ce qu'elle me signale que je puisse faire ce que je voulais. Boire ? Vu l'état de son appartement, je ne savais pas trop... Finalement, je nous servis un verre de whisky à chacun attendant qu'elle arrive de plus belle. Celle-ci s'était absenté sûrement en allant chercher de quoi se soigner. Bingo d'ailleurs... La voilà. Elle était revenue avec une trousse de secours. Me taisant, je l'observais, elle qui semblait... fortement fatiguée.


«  … Je vais m'occuper de ça.. Détend toi... »


L'allongeant quelque peu sur le canapé, je vins m'asseoir sur le bord du canapé pouvant inspecter non pas le décolleté, mais son oeil qui avait saigné. Prenant un coton et de l'alcool fort, je vins à désinfecter sa plaie pour alors par la suite panser celle-ci. Elle était maintenant soignée. Plus besoin de s'inquiéter pour ça, bien qu'au fond, il était bon de noter que il n'est pas une bonne idée que de se percer l'arcade et trainer dans des ruelles bof le soir. Bref, la regardant, je vins déposer un petit baiser au niveau de l'oeil, comme pour faire le bisous « spécial guérison rapide ». Puis suite à cela, je vins à me redresser pour alors regarder l'appartement en soit. Sympa, bien que un peu bordélique, je souriais jusqu'à deviner un petit cadre... Un souvenir ? Je n'osais même pas le regarder de plus près imaginant facilement ce qu'il s'y trouvait. Pas question d'aller sur ce sujet. Me retournant, je vins lui tendre un verre pour alors m'asseoir à côté d'elle, continuant de la regarder du coin de l'oeil.


«  … Un conseil, ne retourne plus dans ces ruelles le soir... C'est peu recommandé.. »


M'inquiéter pour elle ? Au fond, je ne savais pas, mais quoi qu'il en soit, je ne devais pas trop m'accrocher. Avec toute l'agitation, j'avais terriblement chaud... Je vins alors à la regarder pour soulever ma veste ayant la flemme de l'ouvrir pour la retirer. Mon haut en dessous se soulevant aussi dévoilant mon corps. Une partie d'ailleurs de mon tatouage à l'épaule s'était dévoilé un bref instant. Me taisant, je cherchais quoi dire.


«  … Je ne vais pas te déranger trop longtemps, tu dois savoir sommeil non ? »
(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
私 は Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Enfin une rencontre avec lui [PV Tai Mikono]   Mar 25 Juin - 20:44

Assise sur le canapé, ça tournait fortement. Mais je ne suis pas fatiguée en fait. C’est juste le sang qui a trop coulé et qui du coup me donne ce mal.

« … Je vais m'occuper de ça.. Détend toi... »

Me laissant allongée sans rien dire, je fermais les yeux le laissant alors faire ne disant rien. Déjà, j’étais un peu mieux allongée. Je grinçais des dents gémissant légèrement car même s’il faisait très doucement, j’avais un peu mal. J’appréciais complètement la douceur dont il faisait preuve, ma plaie étant à présent pansée. Cela n’avait pas mis beaucoup de temps si l’on regarde bien. Je rougis un peu lorsqu’il me fit sur le dessus de l’œil, le bisou spécial « guérison rapide ». Me redressant pour m’assoir, je lui laissais de la place et pris alors le verre qu’il me tendait le remerciant. C’était du whisky. Un petit remontant pour cette soirée qui avait été riche en émotions.

« … Un conseil, ne retourne plus dans ces ruelles le soir... C'est peu recommandé.. »

Je prends note du conseil… Je sais très bien que c’est peu recommandé mais parfois on ne peut pas résister d’aller vers l’interdit et les ennuis qui se présentent devant nous. Buvant alors une gorgée de mon verre, je le regardais le matant un peu. Voyant son corps et sa musculature, bien formé en plus le mec. Puis là, je semblais remarquer un bout de tatouage sur son épaule. Je ne dis rien, je ne suis pas sûre de ce que ça peut-être. Puis un petit silence se fit jusqu’à ce qu’il parle à nouveau.

« … Je ne vais pas te déranger trop longtemps, tu dois savoir sommeil non ? »

Le regardant, j’en vins à boire mon verre de sky cul sec puis le posais plutôt rapidement sur la table basse avant de lui prendre une main comme ça. Je ne devrais pas faire ça, je ne veux juste pas rester seule ce soir. Fermant l’œil dont l’arcade avait pris, je le regardais intensément.

« S’il-te-plaît restes… je n’ai pas vraiment sommeil et je me sens pas de rester seule pour ce soir… »

J’ai pour habitude de ne pas trop demander de l’aide mais quand ça m’est nécessaire, je le fais. Je sens que si personne n’est là avec moi ce soir, je doute ce qui pourrait arriver. Je veux dire, je pourrais soit boire de l’alcool jusqu’à ce que je sois complètement ivre ou m’enfoncer dans la déprime pour le soir. Je ne suis pas si forte que ça, ça s’est clairement démontré un peu plus tôt dans la journée. Mais je ne veux craquer une autre fois ; j’ai besoin d’une présence. De la présence de Tai.

J’attendis un petit peu avant de me lever, sentant que ça allait déjà un petit peu mieux puis partis dans la cuisine chercher un truc à grignoter. Je reviens par la suite me poser dans le canapé puis regardais à nouveau Tai avant de baisser légèrement la tête. Je suis égoïste n’empêche… Je ne veux pas l’importuner mais je ne veux pas qu’il me laisse seul pour ce soir. C’est compliqué… On ne se connait pas assez pour dire que c’est un ami à qui je peux demander vraiment comme ça de rester avec moi aujourd’hui. Quoi faire à présent ? Je lui ai demandé, c’est un peu trop tard quand même maintenant pour revenir en arrière. Le regardant à nouveau, j’en vins à l’embrasser furtivement avant de me retourner et me recroquevillant, commencer à grignoter dans les chips. Rouge, mon cœur battant un peu à 100 à l’heure.

« Désolée… je n’avais pas à faire ça… »

Encore des excuses… et ouais c’est sûr que je n’avais pas vraiment à faire ça. J’attendis sa réponse, une action toute chose de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
私 は Tai Mikono



avatar

Masculin
→ Messages : 63


MessageSujet: Re: Enfin une rencontre avec lui [PV Tai Mikono]   Mar 25 Juin - 22:36

I... don't know !


Moment calme chez la belle. Je me demandais comment ça avait pu tourner ainsi. Une simple rencontre, la demoiselle qui était comme... impatiente de me rencontrer, tout ça pour quoi ? Pour avoir des infos et indirectement avoir l'un des témoins du meurtre sous les yeux. Actuellement, elle ne le sait pas, et elle semble bien m'apprécier... pourtant, comment me verra-t-elle quand elle saura ? Me rejettera-t-elle ? Voudra-t-elle se venger ? Si oui, alors la douceur actuelle aussi semi-fausse soit-elle, alors elle deviendra violence pure... Une haine qui nous brûlera vivant elle et moi. D'ordinaire, cela ne me gêne pas, mais après Sheryl, elle est une personne qui semble devenir... importante ? On se connait même pas.. pourquoi me soucier d'elle comme ça ? Le plus étrange est que je devrais juste avoir pitié d'elle... pourtant là, je n'y arrive pas, et c'est frustrant. J'ai des remords... Me retournant vers elle, je sentais sa main qui avait capturé une partie de mon corps. Elle me retenait ? Détournant les yeux vers elle, je lisais sa détresse qui me mettait mal à l'aise. Ce qui c'est passé l'a beaucoup choqué visiblement et je commence... à m'en vouloir ? Peut-être bien...

Rhaaaaaaaa pourquoi ça me rend dingue comme ça. Je devrais m'en foutre, la briser encore plus, vivre comme je vis quoi... NON !!! Là, ça ne marche pas. J'ai un truc qui fait que je n'y arrive pas là. La voyant partir, je reprend une respiration correct, puis au final, j'attends qu'elle revienne. La voyant chips à la main, je me demandais comment ça allait finir. Au fond, si je restais avec elle, qui sait ce qui allait se passer ? Allais-je jouer les baby sitter ? Allais-je devoir l'écouter pleurer ? Ou bien est-ce que ça allais devenir plus... romantique ?

«  … Je vais rest... »


D'un coup, la belle m'avait embrassé. Furtivement certes, mais suffisamment pour que je le sente passer. Là encore, plein de questions se bousculaient dans ma tête. Que faire hm ? Beurk... Voilà qu'elle s'excuse comme une idiote. L'alcool sans doute. Quoi qu'il en soit, je ne pouvais pas la laisser ainsi. Je vins donc m'approcher. Ce que j'allais faire était mal... Très mal, pourtant, ça part d'un bon sentiment. La belle avait ouvert un bref instant son coeur non ? Alors... J'allais lui donner pour qu'elle puisse oublier tout le reste un instant...
M'approchant, je vins par dessus elle pour alors m'approcher et l'embrasser. Tendrement, faiblement, mais malgré tout, voilà que je lui transmettais un peu de douceur. Comme pour lui dire de s'accrocher à la vie. Lèvres contre lèvres, je ressentais la chaleur de sa chaire et le parfum de l'alcool. Enivrant, je vins à me reculer avec lenteur, comme pour lui laisser le temps de me rattraper. Certes, nous n'avions pas à faire ça, mais bon.. Pour l'éloigner de tout ça, je devais faire mon affaire. Patientant un peu en hauteur comparé à elle, je posais une main sur sa joue, la regardant intensément.

«  … Je serais là ce soir alors... »


(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
私 は Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Enfin une rencontre avec lui [PV Tai Mikono]   Mer 26 Juin - 1:46

En fait, je n’avais pas eu le temps de le laisser répondre que je l’avais embrassé. Puis donc, comme une idiote et une gamine même, je m’étais retournée rougissant à fond et grignotant dans mes chips comme pour chasser un peu cette pensée. Rah je suis vraiment une idiote de chez idiote moi. Ce n’est même pas avec ce que j’ai bu en alcool que j’aurais pu agir de la sorte. C’est juste moi. Me perdant dans mes petites pensées, je le sentis s’approcher de moi et m’embrasser par la suite. De manière tendre, douce pour me faire passer cette douceur, comme pour m’encourager aussi. Je ne voulais pas spécialement détacher mes lèvres des siennes mais il fallait bien un moment où nous allions devoir les séparer. Le voyant se reculer un peu, je vins presque tout de suite à passer mes bras dans son dos comme pour le rattraper.

Sa main atterrissant sur ma joue, plongeant mon regard dans le sien, j’allais mettre ma main sur la sienne, pour avoir la douceur de sa main. Je laissais un petit silence s’installer pendant un moment, jusqu’à ce que celui-ci rompe le silence en me parlant.

«  … Je serais là ce soir alors... »

Je le regardais ; il me l’avait assuré à présent. Il serait là ce soir, cela me rassura un peu. Certes, il ne devrait pas y avoir de choses, rien ne devrait se passer ce soir. Nous sommes deux personnes, adultes qui plus est. Je pense que l’on peut se comporter comme ça, mais parler de quoi ? C’est un peu le bouscule tout dans ma tête. Mais il faut dire ce qui est, je l’avais pratiquement supplié de rester avec moi pour ne pas finir seule simplement parce que je me sentais mal et que je ne voulais pas retomber dans la déprime. Alors maintenant quoi. On va boire jusqu’à être ivre ? Mater un film, ennuyant que ce soit ?

Rah et pis dans un sens, merde s’il doit arriver quelque chose ce soir. Tai est quelqu’un d’attirant, je n’ai pas très envie de le laisser partir comme ça. Je ne suis pas calculatrice, pas le moins du monde. Je détaillais un moment chaque ligne de son corps. Je n’avais certes pu voir que très rapidement son torse mais je l’avais trouvé bien formé. Et je peux vous dire que des mecs bien foutus et en plus de ça super mignon, on en fait plus trop. Mais… est-ce vraiment bien raisonnable ? Je ne le connais pas, je ne sais même pas s’il a une copine. Après tout, est-ce que c’est une mauvaise idée que de faire quelque chose s’il se passe ladite chose avec une personne un peu inconnue ? Certes, Tai est pour moi plus que quelqu’un à qui je voulais poser des questions mais quoi exactement ? Je ne peux pas dire que je suis amoureuse de lui, je le connais que très peu. Mais une personne attirante et qui sait faire preuve d’une grande douceur.

J’en viens à me rapprocher encore de lui et passais une main dans ses cheveux, allant à nouveau l’embrasser avec beaucoup de douceur et de tendresse. Je ne suis certainement pas quelqu’un de violent. J’aurais même tendance à aimer subir. Enfin, ça dépend dans quel sens on parle bien sûr.

« Merci Tai… t’es quelqu’un de sympa, je le pense vraiment. »

Certes, je ne connais rien de lui, rien du tout même mais j’ai vu la douceur dont il a fait preuve avec moi. Un petit naïve, peut-être mais gentille oui. Un peu comme un aimant attiré contre un autre, je l’étais un peu pour Tai. Je restais dans ses bras ne voulant pas les quitter et plongeais mon regard dans le sien, caressant ses cheveux les ébouriffant un peu.

« Hm euh… je sais que ce n’est pas très bien ce qu’on fait mais… »

Et là panne de mots... Je ne savais plus trop ce que je devais dire, me sentant un peu conne.
Revenir en haut Aller en bas
私 は Tai Mikono



avatar

Masculin
→ Messages : 63


MessageSujet: Re: Enfin une rencontre avec lui [PV Tai Mikono]   Mer 26 Juin - 5:41

I... don't know !


Parfois, bien des choses se passent pas comme prévues. Pour l'heure, c'est la tournure des choses. J'avais osé approcher la belle qui m'avait embrassé pour l'embrasser à mon tour. De manière simple, mais ô combien savoureuse, je m'étais approché d'elle pour lier nos lèvres. Celles-ci s'étaient additionnées de manière simple et douce. D'une manière unique, j'avais ressentis un faible battement de coeur de la belle. Comme un cri de personne enfermé dans un coin d'un grand espace. Ce sentiment ? Je le connaissais, mais je ne l'avouerais jamais. J'avais eu mal dans ma vie, j'ai souffert. Pas comme elle, je n'avais jamais perdu qui que ce soit, mais j'avais mal malgré tout... La question qui se posait était, que faire maintenant ? Allions nous boire comme des trous ? Allions nous simplement nous regarder dans le blanc des yeux ? La belle ne voulait pas que je parte. Dirait-elle la même chose si elle savait par rapport à son cousin ? Bien sûr que non... Elle me détesterait comme bien du monde.

Si seulement je pouvais lui dire. Pourtant, je n'y arrivais pas. Comme si je la comprenais, je n'arrivais pas à comprendre sa douleur. Du moins, complétement. Là, je n'arrivais plus à penser correctement. Doucement, je me posais un tas de question. Pourquoi vivre, pourquoi mourir ? Pourquoi réussir et pourquoi échouer ? Là, je ne comprenais pas, absolument pas. Soupirant, je vins alors à ressentir la belle. Se redressant, elle avait avancé sa tête et passé sa main dans mes cheveux. Ses lèvres étaient si douce... Pauvre demoiselle naïve. Pourquoi semblait-elle tant m'apprécier, alors que je suis détestable au fond de moi ? Sans rien dire donc, je subissais son assaut, pour soupirer de plus belle. D'aise cette fois. La laissant faire, je me demandais quoi dire. La belle semblait ne pas savoir quoi faire. Ainsi donc, elle m'aimait bien ? Soit, pour ma part, je l'appréciais aussi. Mais je ne pouvais pas tout lui avouer. Souriant à la demoiselle donc, je lui dit.

«  … Mais tu ne peux pas t'en empêcher ?... »

La regardant droit dans les yeux, je plongeais dans ce regard plus qu'envoutant. Je ne pouvais pas me permettre une telle chose, pas avec elle, pourtant, l'idée me venait à l'esprit car en la mettant définitivement de mon côté, alors elle sera éloigné de.. la vérité. Qu'est-ce que j'étais vilain... Mes bras l'entourèrent doucement. Comme pour la protéger. Mais de quoi ? De qui ? Au fond, la réponse était simple et si complexe à la fois. Me taisant donc, je vins l'embrasser de manière douce. Mes lèvres s'étaient collées aux siennes, de façon unique. La chaleur que nos bouches provoquait était sublime à ressentir. Une chaleur enivrante nous hypnotisant tendrement. D'ailleurs, ma personne désirant lui donner plus, je tentais de passer la barrière de ses lèvres avec lenteur via ma langue. Un baiser langoureux en effet... Suite à quoi, je vins simplement me reposer en venant à lécher sa nuque un bref instant.

«  Tu veux dormir là ? Sur ce canapé ?


(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
私 は Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Enfin une rencontre avec lui [PV Tai Mikono]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Enfin une rencontre avec lui [PV Tai Mikono]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kensei no Ichi :: Kensei : Centre-Ville { RPG :: ▬ Quartier Sud :: → Rues & Ruelles-

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit