Votez toutes les 2h!
. . . . .
CADEAUX ?
Nos Events
Feu d'Artice: Kensei offre à ses habitants la joie de voir un feu d'artifice au Sud de la Grande Plaine. Pour l'occasion, des nombreuses échoppes de tous genres ouvrent leurs stands aux visiteurs le soirs et leur proposent nourriture, goodies et objets traditionnels. Evénement pourtant festif, personne ne sait ce qui se passera avec les gangs qui se réveillent...
C'est à suivre ici.



 
Nous cherchons & avons besoin de KAZUKI !
N'hésitez pas à aller voir les prédéfinis ou à en inventer !
Nous recherchons toujours des Hide et des Kazuki pour équilibrer la force des clans !
Les Policiers et les Citadins attendent également la venue des leurs !
Après sondage, nous avons décidé d'une norme pour les titres de vos rps !
Pensez donc à les modifier selon ce modèle : Titre du RP [PV/Libre - Hentai/Soft - Statut]

Partagez | 
 

 Appelez-moi San

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
私 は San Osaki



avatar

Féminin
→ Messages : 13


MessageSujet: Appelez-moi San   Mar 28 Mai - 7:42





I/ Pour commencer

Etat Civil;


Personnage : Prédéfini [] / Inventé [X]



• San Osaki

• 11 avril 1990
• 24 ans
• Brigade de police
• (Cursus de psychologie)
- Policière




II/ Tous différents

Descriptions;


San est une jeune demoiselle à l'apparence fragile et pour qui, à première vue, on se demanderait "Pourquoi cette jeune fille fait telle partie de la Brigade de police de Kensei ?". Des longs cheveux noirs parcourent ses épaules et descendent jusqu'à ses hanches parfaitement dessinées. Ses yeux sont d'un bleu éclatant, comme la mer les soirs d'orage. Elle les a hérité de sa mère qui, contrairement à San, a les cheveux châtains clairs. C'est donc de son père qu'elle tient sa couleur de cheveux mais également sa couleur de peau, extrêmement blanche qu'elle ne cache pas, sous aucune pudeur. Elle garde un air souvent sévère, bien qu'elle ne cherche pas à l'être. Une petite taille, souvent peu commune entre ses collègues, la distingue également. D'un petit mètre cinquante-cinq, elle ne met que rarement des chaussures hautes, préférant le confort de bonnes chaussures plates.

San est une fille qui fait preuve d'un calme extrême, en toute situation. Préférant la parole à l'acte, elle entreprend souvent de longues conversations pour arranger les choses, sans pour autant y arriver. En effet, ce n'est pas une grande oratrice et elle aura tendance à en rajouter un peu, quitte à s'emballer dans des histoires compliquées. Elle est compréhensive, douée d'une écoute remarquable. Chaque ami qui lui parle sait qu'elle fait preuve de confiance, même au point de mettre de côté son travail pour rendre service à ceux-ci. Il n'est pas rare de la voir en bonne compagnie : son esprit simple et sa générosité font que les bonnes personnes aiment être accompagné d'une femme aussi charmante et agréable à écouter. Pourtant, cela ne veut pas dire qu'elle n'est pas intelligente, au contraire, ses études peuvent le démontrer. Pourtant, ce n'est pas la qualité qu'elle met en avant, la plupart du temps. Tout se passe dans sa tête. Elle a tendance à réfléchir beaucoup trop, essayant de savoir ce qui se passe avant même que cela ce produise. Cela fait-il d'elle quelqu'un de calculateur ? Peut-être. Peut-être pas. En tout cas, ce n'est pas à elle que vous apprendrez à faire du pop-corn ou bien l'heure qu'il est. Ses journées sont déjà programmées à l'avance, les imprévus sont rarement de ce monde. Chacun ses petits défauts, me diriez-vous. Cependant, cela peut virer à la crise d'angoisse si jamais quelque chose ne se passe pas comme prévue, sans pour autant qu'elle ne se défile, préférant garder son sang froid et agir en conséquence.




III/ Une vie, une destinée

Biographie


Comme chaque enfant qui rêve d'un futur métier, San voulait déjà être "policière dans la police", disait-elle fièrement. C'était un rêve de petite fille comme un autre, après tout, qui aurait pu lui en vouloir de combattre les méchants et de devenir le héros de l'histoire. Issue d'une petite famille, elle vivait dans Kensei avec son grand demi-frère et sa mère. Aimante et attentionnée envers ses progénitures, Kairi était une mère des plus agréables à vivre et un peu - trop - laxiste sur les bords. San ne connaissait pas son père, sa mère lui ayant appris très tôt que celui-ci était parti vivre ailleurs, pour des raisons inexpliquées, plutôt que de devenir père de famille. Cela n'affecta pas le moins du monde la petite fille qui était très heureuse avec sa famille. Elle ne savait absolument rien, si ce n'est par déduction sa couleur de cheveux et sa peau pâle, c'était des indices tout de même minces, même si elle espérait un jour le retrouver.

Un soir, son frère ne rentra pas à la maison. San avait alors quatre ans lorsqu'elle compris, plus tard, qu'il ne rentrerait plus. En effet, il avait été tué accidentellement lors d'une confrontation entre deux personnes à laquelle il avait souhaité mettre un terme. Ceci affecta grandement la demoiselle, qui abandonna ses rêves de devenir policière et grandit, plus que son âge l'espérait ou l'exigeait. A l'âge de 6 ans, elle demanda de faire partie d'une petite bande à son école maternelle. Ils étaient aimés de tous et San voulait être elle aussi, aimée de tous. Malgré son caractère, la demoiselle n'avait pas beaucoup d'amis et était souvent rejetée pour des raisons qui lui échappait. On la trouvait étrange, trop calme et pas assez joueuse, ce qu'elle ne comprenait pas forcément. Ceux-ci, bien évidemment, la refoulèrent, étant beaucoup trop solitaire et non reconnue pour faire partie de leur bande d'amis. Elle grandit sans trop d’encombres, le reste de ces jeunes années.

C'est à 16 ans, enfin capable de faire ses propres choix, qu'elle décida d'elle-même de ne pas se confronter aux bagarres de rues de bandes malsaines et autres choses de son âge, mais plutôt choisir une voie sans encombres : les études . Décidant de rester neutre dans ce changement dans la ville, elle se dirigea vers des études en psychologie, après l'obtention de son bac général.
A 19 ans, elle rentre en fac de psychologie et souhaite devenir psychologue. C'est une vocation qui lui plaisait grandement, non seulement pour aider les gens, mais aussi pour réussir à les comprendre et à se comprendre soi-même aussi.

Alors qu'elle terminait ses études, ses devoirs et autres paperasses, rentrant tranquillement chez elle, une fumée au loin l'interpella. Vite, elle couru aussi vite qu'elle put : sa maison était en feu. Maladresse de sa mère ? Agression ? Aucune idée. Kairi fut grièvement blessée et emmenée à l’hôpital d'urgence où elle resta dans le coma. San prit conscience qu'il fallait changer les choses dans cette ville, persuadée d'un attentat : San connaissait bien sa mère, et en aucun cas elle n'aurait mis en danger son doux foyer, qu'elle chérissait tant, en plus de sa fille. Une maladresse était donc improbable, étant aussi calculatrice que San.
C'est donc un an plus tard qu'elle quitta la fac, après l'obtention de son diplôme et se dirigea vers les forces de l'ordre. Quelques semaines plus tard, San appris le décès de sa mère et en fut affectée, sans pour autant le montrer. Elle fut à présent seule à s'assumer.

A 24 ans, elle est recrutée par la police de Kensei, après un an de formation au terrain. Elle continua donc sa formation, au sein de cette équipe pour l'aider à progresser. Ses efforts sont conséquents et elle n'a aucun mal à s'intégrer, même si ses études de psychologie ont tendance à la rendre plus douce que certains. En effet, lors de confrontations entre les forces de l'ordre et certains malfrats, elle aura tendance à être plus diplomate, même si cela n'est pas toujours au goût de ces collègues.

Quelques mois plus tard, lors d'une intervention, elle retrouve son père mêlé à une histoire louche. L'homme s'était présenté comme s’appelant Ômi Osaki. Son nom de famille tilta la demoiselle qui fit des recherches sur lui. Après celles-ci, elles furent concluantes et étrangement, l'homme qu'elle avait arrêté était donc son père. Foncièrement vexée, elle lui reprocha la mort de sa mère et de son frère et lui en veut toujours d'avoir quitté la famille. Malgré cela, ils gardèrent contact, avec tout de même des doutes sur le trafic de son père. Elle garde un œil sur lui, de temps à autre.

Dans cette même opération, qui s'étalait sur plusieurs jours, elle rencontra un jeune homme, encore embringué dans des histoires louches. Celui-ci lui apprit de lui-même que San lui rappelait étrangement un jeune homme qu'il avait descendu quelques années plus tôt. San apprit donc la véritable cause de la mort de son demi-frère, ignorant jusque là les conséquences. Excès de colère dans sa voix, l'homme en face n'étant pas des plus amicales non plus, elle décida de lui tirer dessus délibérément : Ce fut sa première mise à mort.
Suite à cet incident, l'affaire fut étouffée grâce à un de ses supérieurs, qui ne souhaitait pas mettre en danger la réputation de son établissement, mais pourtant, San fut mise en arrêt pendant deux mois.
Son histoire continue, alors qu'elle se remet à peine de ces émotions. Cela fait aujourd'hui seulement deux semaines que son arrêt a débuté, mais elle n'a pas quitté son doux foyer, tellement vide..




IV/ Hors-Jeu :

Vous, derrière tout ça



• Prénom / Surnom : Sheryl
• Âge : 21 ans
• Niveau RPG : Toujours le même o/
• Comment avez-vous connu le forum? Je suis DC
• Avez-vous un Double-compte sur le forum? Je l'ai déjà dis, ça è_é (Sheryl McDones)
• Des remarques ou des suggestions à faire? Aucune :3
• Code Règlement : Lu & approuvé!





Dernière édition par San Osaki le Mer 29 Mai - 5:16, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar

Masculin
→ Messages : 246


MessageSujet: Re: Appelez-moi San   Mar 28 Mai - 7:48

Merci de ta réinscription !
Bon courage pour ta fiche et si tu as besoin d'aide, n'hésite pas Wink

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zephander.deviantart.com/
私 は San Osaki



avatar

Féminin
→ Messages : 13


MessageSujet: Re: Appelez-moi San   Mar 28 Mai - 8:10

Merci, c'est gentil !

Je pense l'avoir terminée, si il y a des modifications à faire, aucun soucis.
I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar

Masculin
→ Messages : 246


MessageSujet: Re: Appelez-moi San   Mar 28 Mai - 10:21

Alors alors...
Il y a des choses bien, et il y a des choses moins bien x)

En fait, j'ai remarqué pas mal de problèmes de cohérences dans ta fiche, les voici :

~> Kairi est blonde aux yeux bleus. Le souci c'est qu'elle semble être japonaise, donc bon... ^^

~> San aime que les choses soient carrés, que tout soit prévu à l'avance. Le problème c'est que c'est une policière, ses journées sont donc totalement imprévisible :/

~> Le père de San fait parti des Hide. En fait ça pose problème dans le sens où les Hide sont un gang qui n'est pas assez vieux pour que son père puisse en faire partie. Tout d'abord, les Hide (comme les Kuras d'ailleurs) sont plutôt des étudiants, rarement au dessus de 27 ans quoi Smile
Les Hide ont été fondé il y a 7 ans, 8 maxi, et une fois trop vieux ils ne sont plus vraiment actifs, il deviennent plutôt des sympathisants (ils fondent des familles tout ça, les mentalités changent aussi)

~> De même les Kuragarisne sont arrivé à Kensei qu'il y a seulement 6 ans, le frère de San n'a dont pas pu se faire tuer par l'un d'eux Wink

~> Je n'ai pas très bien compris comment San retrouve son père, comment sait-elle qui est il, à quoi il ressemble ? Parce que tu indique au début de ton histoire que tout ce qu'elle sait de lui c'est sa couleur de peau et sa couleur de cheveux. Or, être blanc et avoir les cheveux noir c'est plus que courant au Japon ^^"

Bon voilà c'est principalement ce que j'ai trouvé au niveau des incohérences ^^
Au niveau orthographe pas grand chose à redire si ce n'est quelques fautes par-ci par là. Attention cependant à la cohérence (on y revient ^^) des temps Smile

Mais je te rassure, il n'y a pas que du négatif dans ta fiche !
J'aime particulièrement que San suive des cours de psychologie !
D'ailleurs tu a souligné que ses études avaient une influence sur son comportement au sein de la police, c'est une bonne chose ! Peut-être a rajouter dans son caractère ? En quoi ses méthodes changent de celles des autres ? Est-elle plus diplomate ? Je pense que c'est un bon élément, creuse le un peu plus ^^

D'autres point sont je pense à éclaircir, comme par exemple pourquoi pense-t-elle que l'incendie est criminel et non accidentel ? A-t-elle des preuves, des soupçons ?

Egalement, j'aimerais savoir son avis sur les différents gangs. En aime-t-elle un plus qu'un autre ? A-t-elle conscience que certains de ses collègues se font soudoyer par les Kazuki ?


Voilà pour l'instant mon avis ^^
Je suis navré il y a beaucoup de chose à corriger mais je pense que c'est nécessaire Smile

Si tu as des questions ou des remarques surtout n'hésite pas, le staff est là pour ça ! Wink

Ne te décourage pas surtout !!!

Bonne correction Smile

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zephander.deviantart.com/
私 は San Osaki



avatar

Féminin
→ Messages : 13


MessageSujet: Re: Appelez-moi San   Mar 28 Mai - 18:30

J'ai modifié quelques choses, n'hésite pas à me redire si cela ne convient toujours pas.
Par contre, en ce qui concerne un point, j'aimerais le garder tel quel :

~> San aime que les choses soient carrés, que tout soit prévu à l'avance. Le problème c'est que c'est une policière, ses journées sont donc totalement imprévisible :/


Justement, c'est pour cela qu'elle est parfois perdue et paniquée, même si elle ne le montre pas. Comme elle est encore en formation (même si cela fait un ou deux ans), elle n'est pas encore habituée à ce genre de situations (pour le moment) et donc, elle reste encore assez réfléchie.

Merci à toi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
私 は Habe Nemirov



avatar

Masculin
→ Messages : 39


MessageSujet: Re: Appelez-moi San   Mar 28 Mai - 20:44

Pour l'instant, les modifications que j'ai apporté sont :

- Études en psychologie devient cursus en psychologie. ça rend mieux, je trouve. Études peut vouloir dire pas mal de choses différentes (cours privées, préparatoires, curiosité, etc), que cursus indique clairement qu'il s'agit d'une période donnée où elle s'est formée à ce domaine.

- Corriger quelques fautes d'inattention dans la première partie, y'en avait que très peu (trois).



Voici les différentes modifications que j'ai apporté à la seconde partie ou qu'il faudrait effectuer :

- J'ai corrigé certaines fautes. Il y en avait encore qu'assez peu. Par contre, j'ai pu remarquer une faute légèrement récurrente. Parfois, tu conjugues certains verbes au présent, par exemple : "Foncièrement vexée, elle lui reproche la mort de sa mère et de son frère et lui en veut toujours d'avoir quitté la famille.". Dans la globalité de ta fiche, tu énonces l'histoire de ton personnage au passé. Et là, le sens de la phrase amènerait à penser qu'elle lui reprocha sur le moment, donc il s'agit d'un évènement passé qui ne s'étend pas dans le temps (sauf le fait qu'elle lui en veuille, mais le présent avec l'indication du toujours rend la continuité du récit cohérent) alors l'emploi du passé simple est plus adapté. C'est quelque chose qui se répète assez dans l'histoire, sans que ça soit extravagant, et je ne sais pas s'il s'agit d'une faute ou si tu voulais vraiment faire comprendre que les évènements passés (comme le reproche fait à son père) continuent tout autant dans le présent. C'est un détail, mais il ne faut rien ignorer Smile

- Infesté (dernier paragraphe) devient embringué. Le terme infesté est plus utilisé pour symboliser l'imposition ou le fait de subir quelque chose. Si auquel cas c'était dans ce sens là, il aurait fallu écrire "infesté par des histoires louches". Même si là encore, infesté reste un terme assez inapproprié, il est déjà mieux utilisé pour le sens de la phrase.

- Lorsque San met à mort l'individu, elle n’écope d'une mise à pieds que de deux semaines, je trouve ça assez léger (après, les flics sont peut-être bien plus véreux que je ne l'imagine). A t-elle bénéficier de l'appui d'un supérieur, a t-elle négocier une durée plus courte, son dossier était-il suffisamment propre pour que l'on ne l'a puni que légèrement, etc ? C'est un point important, à plus forte raison que tu nous fais comprendre qu'elle est toujours en formation et que ce genre d'affaire, ça n'est pas rien.


Concernant le fait que San soit quelqu'un qui cherche à programmer ses journées, c'est vrai que c'est assez illogique avec la profession de policière, mais je trouve que ça reste très vraisemblable. Dans la vie de tous les jours, beaucoup de personnes s'engagent dans des métiers dans lesquels certains des traits de leur personnalité ne correspondent pas. San peut avoir décidé de faire ce choix de profession en étant consciente de ceci, puisqu'il s'agit de son rêve. Je pense que ça peut donner certaines choses intéressantes et originales en RP.


Dans l'ensemble, je trouve que c'est une fiche de bonne facture et je suis ravi que celle-ci soit la première que je valide. Il ne te reste plus qu'à aborder les points que j'ai évoqué plus haut. Si jamais tu n'es pas d'accord ou que ça n'est pas clair, n'hésites pas à me le signaler, je m'efforcerai d'être compréhensible Wink


Edition n°1 :

- Je viens de passer ta fiche au crible. La faute passé simple/présent est bien plus présente que je ne le pensais. J'en ai corrigé une petite partie pour que tu voies ce que ça donne.

- "Elle retrouve son père mêlé à une histoire louche. Le jeune homme s'était présenté comme s’appelant Ômi Osaki." On peut pas tellement dire que son père est un jeune homme si San a déjà au moins une vingtaine d'année (ça m'étonnerait qu'il ait eu San entre 10 et 15 ans). Et par ailleurs, je suis curieux de voir de quoi relate cette histoire louche. As-tu eu des idées de ce que c'était sans le dire ou c'est un point que tu as choisi volontairement de ne pas développer ?

- "San apprit donc la véritable cause de la mort de son demi-frère, ignorant jusque là les conséquences." Quelles sont les conséquences ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar

Féminin
→ Messages : 203


MessageSujet: Re: Appelez-moi San   Mar 28 Mai - 22:21

J’enlèverais le terme "jeune" devant homme, il doit avoir une quarantaine d'années.

En ce qui concerne "histoires louches", c'est voulu.
Donc aucune révélation jusque la.

Les conséquences, c’était pour son arrêt de travail. D'ailleurs, je le rallongerais un peu mais pas énormément non plus, je ne souhaite pas une trop longue pause entre l'histoire et sa reprise.

(Désole pour les fautes, je suis sur mon portable actuellement, je ferais tout ca en rentrant)
Merci d'avoir prit du temps pour m' aider à me corriger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
私 は San Osaki



avatar

Féminin
→ Messages : 13


MessageSujet: Re: Appelez-moi San   Mer 29 Mai - 5:20

J'ai apportée les modifications nécessaires.
N'hésitez pas, si d'autres choses ne sont pas encore claires.

Ps: J'ai également rajoutée le fait que le supérieur de San est volontairement étouffée l'affaire pour ne pas faire couler son entreprise, cela me semble une raison valable. J'ai tout de même changer deux semaines en deux mois, comme tu me l'a suggérée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
私 は Habe Nemirov



avatar

Masculin
→ Messages : 39


MessageSujet: Re: Appelez-moi San   Mer 29 Mai - 20:14

Bonne fiche, je valide ça de mon côté. J'attends la confirmation d'Aellia et tu pourras RP.

Au plaisir que tu m'arrêtes à un coin de rue Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
私 は Aellia Kaede



avatar

Féminin
→ Messages : 248


MessageSujet: Re: Appelez-moi San   Mer 29 Mai - 21:12

Bonjour !


Et bien, les deux zigotos t'ont bien travaillé ma petite San (Han mais je kiff ce prénom quoi *o*). Je suis contente que tu ais réglé tout ces problèmes aussi rapidement et avec autant de bonne volonté !

Au passage d'ailleurs j'aime beaucoup ton avatar, ça détonne par rapport à Sheryl et je trouve ça vraiment sympa. Et puis maintenant nous sommes deux policières 8'D


Du coup, puisque tout est bon pour les garçons et pour moi, je t'annonce que tu es officiellement validée ! ♥️


N'oublies pas d'aller faire ta Fiche de Liens et ton Topic de Rp !
& en cas de problème, n'hésite pas à nous contacter via les mps ou même la partie "Porte-voix du Staff" Wink

_________________


Kit de Rits-u de SOSRPG.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
私 は Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Appelez-moi San   

Revenir en haut Aller en bas
 

Appelez-moi San

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kensei no Ichi :: Administration : Rules & Co' { HRP :: ▬ Bureau des Inscriptions :: → Personnages Validés :: → Brigade de Police-

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit