Votez toutes les 2h!
. . . . .
CADEAUX ?
Nos Events
Feu d'Artice: Kensei offre à ses habitants la joie de voir un feu d'artifice au Sud de la Grande Plaine. Pour l'occasion, des nombreuses échoppes de tous genres ouvrent leurs stands aux visiteurs le soirs et leur proposent nourriture, goodies et objets traditionnels. Evénement pourtant festif, personne ne sait ce qui se passera avec les gangs qui se réveillent...
C'est à suivre ici.



 
Nous cherchons & avons besoin de KAZUKI !
N'hésitez pas à aller voir les prédéfinis ou à en inventer !
Nous recherchons toujours des Hide et des Kazuki pour équilibrer la force des clans !
Les Policiers et les Citadins attendent également la venue des leurs !
Après sondage, nous avons décidé d'une norme pour les titres de vos rps !
Pensez donc à les modifier selon ce modèle : Titre du RP [PV/Libre - Hentai/Soft - Statut]

Partagez | 
 

 Soirée Chantilly!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



avatar

Masculin
→ Messages : 19


MessageSujet: Soirée Chantilly!   Lun 20 Mai - 7:18

Le vendredi, jour béni pour Hiro. Les vendredi soir, au bar, c'était toujours rythmé : Les étudiants, en week-end, venaient s'amuser, les habitués attendaient les danseuses et même les flics passaient en coup de vent pour un café. Bref, beaucoup de monde, beaucoup d'ambiance et bien sûr, beaucoup d'argent. Qui disait argent, disait investissent dans le Buibui (le Bar), voir même, peut-être augmentation des revenus... bref, de quoi rendre l'endroit encore plus fantastique qu'il ne l'était déjà aux yeux de son propriétaire.

Il était encore tôt, mais le blondinet devait déjà jongler entre les tables et le bar, ce qui ne fessait qu'accentuer sa bonne humeur habituelle. Dans le coin du fond trois jeunes s'amusaient aux fléchettes dans une partie en équipe et bien entendu, il ne s'était pas fait prier pour être le quatrième joueur entre deux verres de servi. Deux femmes d'une trentaine d'année discutaient d'un futur mariage sous le regard envieux d'un vieil habitué assis deux places plus loin et en terrasse les hommes en manque de jolies femmes attendaient que soit l'heure des danses.

Hiro connaissait plus ou moins chacun d'eux, excepté l'une des dames qu'il n'avait encore jamais vue : sans doute une amie venue pour le week-end ? La seconde, elle, par contre, il la connaissait bien. Cela fessait plusieurs mois déjà qu'elle venait tous les vendredis et commandait une boisson différente comme pour le défier d'en rater une ou de ne pas savoir comment la faire. Hiro appréciait ce jeu qui lui fessait réviser les recettes qu'on lui demandait le moins tout en flirtant un peu. Ce soir-là, se fut un café espagnol qu'elle commanda pour elle tandis que sa voisine ne demandait qu'un simple exprésso. Il servi celle-ci en première, avec une sourire charmant qu'il ne réservait qu'aux dames (les messieurs ayant, eux, un sourire poli), avant de givrer les bords du second verre avec du jus de citron et du sucre. Il y versa par la suite le Grand Marnier, le Rhum et le Tia Maria et prépara à part un café. Il chauffa le mélange dans le verre en le tournant constamment en attendant puis pencha le verre de façon à flamber avant d'y rajouté rapidement le café sucré. Déposant le verre sur la table, il lui fit signe d'attendre et parti récupérer dans le mini-frigo une bombe de chantilly. D'un tour de poignet, il en versa dans le verre avant d'y ajouter, en touche finale, un mini-parapluie et de le glisser vers la cliente.


« Et voilà mademoiselle ~. »

Il faut dire que sur ce coup-là, il avait eu une sacré chance, ayant révisé cette recette la semaine passée pendant les heures de fermeture du Bar. Petit problème avec ce petit jeu, c'était les ingrédients. La chantilly, pour cet exemple là, il ne l'utilisait que rarement mais l'ayant ouverte pour le café espagnol, il fallait maintenant l'utiliser avant qu'elle ne soit gâchée. Laissant ses clientes déguster, il récupéra l'ardoise du comptoir et y marqua ce café comme boisson du jour puis pris un instant pour terminer la partie de fléchette.

C'était perdu... Hiro n'avait jamais été bon à ce jeu, tant-pis, ce n'était pas ça qui allait lui faire perdre son sourire. Récupérant les bouteilles vides, il leur offrit une partie de fléchette gratuite (vu l'argent qu'ils avaient déjà mis dedans....) et retourna derrière le bar s'allumer une cigarette avant de commencer à essuyer les verres fraichement sorti du lave-vaisselle et encore fumants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
私 は Tai Mikono



avatar

Masculin
→ Messages : 63


MessageSujet: Re: Soirée Chantilly!   Mar 21 Mai - 7:06

Bien des choses se passent dans une vie. Le temps passait et le gang ne s'améliorait pas. Pourtant, il y a des choses qui changent. Ma relation avec certaines par exemple. Par là, j'entends bien cibler une personne en particulier. Sheryl... Une demoiselle qui fait partit du gang le plus violent de la ville malgré sa bouille. Oui oui, malgré ses formes pulpeuses, son physique de rêve et l'air qu'elle a, elle est une sanguinaire personne derrière ce masque de beauté et d'innocence. Bien des fois je me demandais si les gens autour d'elle le savait. Son patron ? Le savait-il ? Ses amis ? Ou même... ses parents ? Quoi qu'il en soit, si je pensais à elle, c'est plus à cause d'une nuit agitée qu'on a passé il y a peu que je me mettais à devenir pensif. Nuit où au final, je ne sais pas pourquoi j'ai fait et dit tant de choses. Serais-je sentimental au fond de moi ? Il est évident qu'elle représente quelque chose pour moi, mais après... la limite n'est pas définit et intérieurement ça me frustre. Il m'arrive à cause de cette non limite repenser au début de la soirée... Quand suite à sa douche, nous avions commencé des ébats pour le moins torrides. Sa peau contre la mienne, glissant telle de la soie me donnant une douce caresse, la chaleur de son corps ne demandant qu'à partager la mienne et inversement.. S'était une sensation qui ne me quittais pas. Et ça me troublais.

«  Hm ?... »


Regardant le ciel, je m'allume une cigarette. Dans une ruelle des plus stupide, je roulais juste un pétard à l'abris des regards. La police rôdant un peu partout ces temps-ci. Sûrement à cause d'un casse. Le casse que des gens de notre groupe avait fait. Aussi étonnant cela soit-il, je n'y ais pas participé. J'étais quelque peu occupé par des petits examens. Malgré tout, je me devais de garder un air de gars normal... Donc il m'arrivait de réviser pour certains cours. Bref. Cela faisait une semaine que ma drôle de soirée avec Sheryl était passé. Qu'importe ce qu'il y a été dit, je ne pouvais pas me résoudre à partir comme ça sans un mot. Je voulais la revoir. C'est donc d'un pas nonchalant que je me dirigeais vers le bar où elle travaillait bien souvent. Flemme de lui laisser un texto, peut-être qu'un petit coucou entre deux danses sera une bonne chose. Puis au fond.. On est au moins amis non ? Retirant tout ces doutes de ma tête, je laissais ma cigarette se consummer lentement au bout de mon bec.

Dix minutes passèrent, aussi involontaire cela soit-il, j'étais proche du fameux bar en faite. Trainant là par hasard. Je rentrais sans me faire prier me faisant absorber par cette ambiance joyeuse. Le vendredi soir, ça doit être un jour plus que festif... Veille du samedi, samedi peu travaillent... Donc fête oblige. Le bar jouis d'une ambiance plaisante et pour l'heure, il ne semble pas y avoir de show de danse. La musique bat son plein par contre. Je souris faiblement face à cette ambiance candide. Ça me rendrais presque doux tout ça... Soufflant, je vins à revoir une vieille connaissance que je connaissais moins et que je ne voulais pas trop connaître étant un homme. Le barman...

«  Bonsoir... Un Americano s'il vous plait. »


D'une démarche toujours nonchalante, je me posais dos au comptoir assis sur une chaise. Faire la causette avec le barman et propriétaire dit au passage, ça ne m'enchantais guère, simplement car il est un mec. Mais pourtant, la question qui tue me brûlait les lèvres. Alors en détournant doucement la tête vers lui, inspectant s'il faisait bien mon cocktail ou s'il continuait ses verres, je lui demandais d'un ton se voulant neutre.

«  … Sheryl est-elle dans le coin ? C'est rare de ne pas la voir ici... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar

Féminin
→ Messages : 203


MessageSujet: Re: Soirée Chantilly!   Sam 25 Mai - 8:59

Ce soir aurait pu être une soirée comme les autres, si elle n'était pas arrivée à son travail avec un taux de drogue dans le sang supérieur à la moyenne quotidienne qu'elle s'infligeait chaque jour. Alors que, pleine d'assurance, décidée à ne pas montrer son état aggravée, elle poussa la porte du bar, déjà que les yeux se tournaient vers Sheryl. On aurait dit qu'il la dévisageaient, comme si ILS savaient. Mais ce n'était que son imagination. Encore et toujours, les effets de cette foutue drogue dont elle ne pouvait se passer. Alors les visages se détournèrent, reprenaient leur conversation là où elle s'était arrêter, certains reprenaient une gorgée.

Ce soir, elle ne travaillait pas. Pourtant, c'était plutôt rare qu'elle vienne ici sans travailler. Mais elle était venue pour s'excuser auprès de son patron de ces quelques jours d'absences ou bien de retard. Elle souhaitait se faire excuser d'une certaine manière, en particulier. Les yeux de la demoiselle cherchait alors l'individu, toujours posté derrière le bar, des yeux. Lorsque son regard croisa le sien. Un sourire entendu, un regard qui voulait tout dire. Ce soir, elle passerait la soirée à ses côtés, comme un trophée et la nuit aussi. Se faire pardonner de son patron, Sheryl savait le faire. Rien que sa présence en ces lieux ce soir pouvait donner à son patron l'idée qu'elle avait en tête.

Son sourire malicieux disparu de son visage lorsqu'elle reconnu la chevelure rousse de la personne accoudée au bar. C'était Tai. Elle ne l'avait pas revu depuis qu'elle l'avait quittée, sur le seuil de la porte et étrangement, elle ne pensait pas le revoir. Pourtant, ils s'étaient dis "amis" mais ce mot sonnait étrangement faux aux oreilles de la demoiselle. Soupirant, cherchant à se concentrer pour marcher droit et voir suffisamment net, elle ignora le jeune homme pour se concentrer sur Nakamura, son patron. Souriant de plus belle, elle prit la parole, sans même savoir si celui-ci avait remarqué la demoiselle.

- Hey, Chef !


Amusée, elle continua.

- Comment allez-vous ce soir ? Besoin d'aide?

Elle regarda brièvement autour d'elle et derrière le bar. Il n'avait pas forcément besoin d'aide, mais Sheryl ne savait pas vraiment quoi dire d'autre pour paraître naturelle, bien que la présence de Mikono la mettait légèrement mal à l'aise. Heureusement, le tremplin d'extasy permettait à la jeune femme d'avoir une vision flou sur tout ce qui l'entourait, y compris le jeune homme, ainsi, elle ne pouvait distinguer que son patron. Espérons qu'il ne se préoccupe pas d'elle. Mais étant donnée qu'elle n'avait fournit ni réponse, ni explications ni rien, elle doutait fort de ce qui allait se passer. Et la soirée ne faisait que commencer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
私 は Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Soirée Chantilly!   

Revenir en haut Aller en bas
 

Soirée Chantilly!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kensei no Ichi :: Kensei : Centre Campus Universitaire { RPG :: ▬ Quartiers des Loisirs :: → Bar-

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit